Cellules convectives du 7 décembre 2011 en Gaume (Topographie et observations)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Photos & Vidéos -> Récits de chasses accompagnés de vos photos et vidéos - Année 2011
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Éric Dargent
Responsable de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 757
Localisation: Saint-Mard

MessagePosté le: Mer 14 Déc 2011, 00:26    Sujet du message: Cellules convectives du 7 décembre 2011 en Gaume (Topographie et observations) Répondre en citant

Etant sur le qui-vive aux vues des prévisions de notre cher prévisionniste, je ne manquai point de scruter le ciel au gré de mes clients pendant ma journée de travail et voici le topo, si s'ose dire...vous allez comprendre! Mr. Green

La couche nuageuse du matin est basse et dense lors de mon départ de Virton sur les coups de 8h00, les précipitations se sont arrêtées et il n'y en aura d'ailleurs plus de la journée.
Mes premiers clients se situent à Habay, la basse couche s'élève et se délite peu à peu jusqu'à laisser entrevoir de brèves apparitions bleutées entre les averses. En fin de matinée le ciel se déchirait et deux lignes de grain au caractère convectif. Un véritable cas d'école pour la région de Virton, révélant pleinement son micro-climat.

La carte ci-dessous va nous aider à comprendre ce que je nommerais 'le contournement topographique gaumais", dans un premier temps, avec des vents du sud-ouest, ce qui était le cas ce 7 décembre. Dans un deuxième temps les autres cas de figure dans un topic dédié à ce sujet.
Les traits bleus représentent les crêtes élevées des trois cuestas et les verts les vents supposés dans la basse couche, sensibles au relief.


Crédit image : Google Earth 


On remarque d'emblée que Virton se situe à une position particulièrement protégée des vents du sud-ouest, en effet la cuesta charmoutienne (centrale) sur un axe nord-est/sud-ouest bifurque vers le nord, créant une barrière naturelle climatique assez remarquable par ses effets.

En repartant d'Habay le ciel est clairemant cumuliforme et vers 11h30 à Aubange, le ciel s'assombrit alors que je travaille à une borne téléphonique à la rue de Longwy, à quelques centaines de mètres de la frontière française. Une cellule convective ne tarde pas à déverser son lot de grésil et pluie intense mais brève. Ayant momentanément stoppé mon travail extérieur comme le chauffeur du camion avec ses warning, j'en profite pour immortaliser cette averse qui fut quelque peu venteuse également.

 


 


Vers 15h10 près de l'E411 à Habay, on distinguait bien la ligne de grain aux cellules mûres plus au sud, défilant de la France vers le Luxembourg, longeant la frontière est belge et rasant Aubange et Athus où je me trouvais plus tôt (schématisé par les vents passant sur Aubange sur la carte).
A noter que j'ai bénéficier de quelques instant de soleil sur Habay entre deux cellules qui m'ont permis ses clichés mais ce village fut copieusement arrosé de pluie et grêle également.

 


 


Vers 15h40 à Grandcourt, la ligne de grain nord est bien visible et s'activera électriquement plus tard en Allemagne, au nord-est du Luxembourg (représentée par les vents passant sur Etalle, Habay et Arlon sur la carte).

 


Voici la carte qui représente cette activité électrique (vers 13h30) qui perdurera jusqu'en fin de journée, avec un penchant pour les intras et les négatifs nuage-sol.


Crédit image : http://meteo.ldlc.lu 


Vue sud-ouest, face au front, celui-ci semble stagner depuis la fin de matinée mais il n'en est rien, il se sépare de part et d'autre des deux cuestas les plus au sud qui se resserrent sur leur pointe sud et glisse le long de celles-ci pour finalement se rejoindre plus loin au nord-est, derrière Aubange et Arlon.


Avec objectif 10-20mm
 



Avec objectif 55-200mm (au taquet!)
 


Voici donc une journée typique du climat Gaumais : Virton et ses alentours sous le soleil alors qu'à quelques kilomètres de là, de façon omnidirectionnelle, c'est la pluie, la grêle et le vent. Comme quoi le surnom de 'petite provence' colle décidément bien à ma région! Wink
------------------------------
Membre responsable de la section "Phénomènes orageux - Recherches et analyses"
Membre de l'association Keraunos
"Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage" Marc Twain


Dernière édition par Éric Dargent le Mer 14 Déc 2011, 21:47; édité 7 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 14 Déc 2011, 00:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Mer 14 Déc 2011, 09:45    Sujet du message: Cellules convectives du 7 décembre 2011 en Gaume (Topographie et observations) Répondre en citant

Ce que j'apprécie fortement dans tes récits Éric, c'est le côté "pédagogique" ou tu expliques très bien le déroulement de la situation et les caractéristiques de ta région Okay

Et tes photos sont bien réussies Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Robert Vilmos
Membre du forum

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2010
Messages: 1 069
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 14 Déc 2011, 10:52    Sujet du message: Cellules convectives du 7 décembre 2011 en Gaume (Topographie et observations) Répondre en citant

Félicitations pour ton reportage. C'est très bien expliqué et les photos sont très explicites aussi. Bravo !

Revenir en haut
Éric Dargent
Responsable de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 757
Localisation: Saint-Mard

MessagePosté le: Mer 14 Déc 2011, 21:41    Sujet du message: Cellules convectives du 7 décembre 2011 en Gaume (Topographie et observations) Répondre en citant

Merci pour commentaires! Wink
J'ai aussi modifié quelque peu le sujet pour le compléter! Smile
------------------------------
Membre responsable de la section "Phénomènes orageux - Recherches et analyses"
Membre de l'association Keraunos
"Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage" Marc Twain


Revenir en haut
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 837
Localisation: Namur

MessagePosté le: Jeu 15 Déc 2011, 16:13    Sujet du message: Cellules convectives du 7 décembre 2011 en Gaume (Topographie et observations) Répondre en citant

Ah oui, en effet, c'est un récit qui apprend des choses  Smile
Juste une question, lorsque c'est un front qui s'invite dans ta région, subit-il une déviation ? Étant moins large en hauteur qu'un orage, il devrait être plus à même d'être dévié partiellement, tout cela dépend bien sûr de la hauteur des nuages de basses couches. Prochainement, je regarderai les archives radars pour voir cela de prêt car cela m'intéresse que des reliefs si bas puissent tant influencer les nuages convectifs, par contre, je ne serais pas étonné si les nuages de basses couches eux-même puissent être canalisés tel un brouillard de fond de vallée.  
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Jeu 15 Déc 2011, 22:40    Sujet du message: Cellules convectives du 7 décembre 2011 en Gaume (Topographie et observations) Répondre en citant

Voilà une question intéressante et qui mérite d'être posée de manière générale, à savoir quel peut être le rôle du relief, même peu marqué sur les nuages convectifs.

Je te propose donc Mike (ou Éric) de la poser dans la partie "Discussions générales sur les phénomènes orageux" afin que l'on puisse débattre de tout cela car il y a matière à discuter Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Éric Dargent
Responsable de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 757
Localisation: Saint-Mard

MessagePosté le: Jeu 15 Déc 2011, 23:30    Sujet du message: Cellules convectives du 7 décembre 2011 en Gaume (Topographie et observations) Répondre en citant

Juste une question, lorsque c'est un front qui s'invite dans ta région, subit-il une déviation ?

Je ne dirais pas une déviation à proprement parler mais plutôt un déchirement à point donné et à une reconstitution plus loin. Là seule chose que je n'arrive pas à expliquer c'est le taux d'ensoleillement de Torgny qui est encore plus élevé que celui de Virton ce qui en fait le village le plus ensoleillé de Belgique! Or celui-ci se trouve dans la pointe extrême sud et est plus exposé aux vents que Virton. Cependant, le 'point de déchirement' semble souvent s'opérer à ce niveau, juste au sud de Torgny, dès que la cuesta commence son ascension. C'est en partie visible sur les deux dernières photos où je suis à Grancourt, dans un 'renfoncement' de la cuesta bajocienne (la plus à l'est). La visée se fait par dessus en direction du sud-ouest et on voit le front de face à quelques kilomètres de là, et Torgny est resté ensoleillé également alors que Montmédy et Longuyon, coté français, on connu leur défilement de cellules.

je ne serais pas étonné si les nuages de basses couches eux-même puissent être canalisés tel un brouillard de fond de vallée.

Bien vu! Okay Et je pense en avoir la preuve! En regardant les 'photos du jour' on peut voir clairement qu'en novembre il arrivait souvent que Virton et ses alentours étaient et restaient dans la brume toute la journée alors que les villages plus loin connaissaient la brume le matin et étaient ensoleillés le midi et l'après-midi. Wink

Prochainement, je regarderai les archives radars pour voir cela de prêt car cela m'intéresse que des reliefs si bas puissent tant influencer les nuages convectifs

Effectivement je pense aussi que ce genre d'études et d'observations peuvent être très instructives Okay
Néanmoins, et tu ne m'en voudra pas Wink , le pluviomètre de mon paternel et mes propres observations de terrain restent des valeurs sûre à mes yeux car j'ai déjà bien souvent vu divers radars m'afficher des précipitations sur Virton lors de passages de fronts orageux ou de mono-cellulaires alors qu'en pluviométrie on était resté à zéro! Mais bon, il faut bien faire avec les instruments en notre possession! Cela m'aide tout de même pas mal lors de mes traques et cette étude rétrospective pourra peut-être nous révéler certaines choses! Smile
------------------------------
Membre responsable de la section "Phénomènes orageux - Recherches et analyses"
Membre de l'association Keraunos
"Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage" Marc Twain


Revenir en haut
Éric Dargent
Responsable de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 757
Localisation: Saint-Mard

MessagePosté le: Jeu 15 Déc 2011, 23:31    Sujet du message: Cellules convectives du 7 décembre 2011 en Gaume (Topographie et observations) Répondre en citant

Oups, désolé Jean-Yves, j'ai posté quasi en même temps que toi! Very Happy
Bonne idée le topic! Okay
------------------------------
Membre responsable de la section "Phénomènes orageux - Recherches et analyses"
Membre de l'association Keraunos
"Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage" Marc Twain


Revenir en haut
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 837
Localisation: Namur

MessagePosté le: Ven 16 Déc 2011, 12:50    Sujet du message: Cellules convectives du 7 décembre 2011 en Gaume (Topographie et observations) Répondre en citant

C'est très important que tu aies des relevés pluviométriques car justement, cela peut mettre en évidence les limites d'un radar comme ce fut le cas le 10 septembre 2011 où de très fortes précipitations étaient placées par le radar de Wideumont là où on était encore au sec. Jean-Yves te le confirmera. Pour "buienradar", tu es fort éloignés de la source d'émission et cela peut être l'explication de cette divergence avec le pluviomètre car les ondes radars monteraient trop haut comme ce fut le cas pour le radar de l'irm de Wideumont vis-à-vis de la supercellule du 10 septembre. Continue avec tes analyses car on progressera bien vite ainsi Smile
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:23    Sujet du message: Cellules convectives du 7 décembre 2011 en Gaume (Topographie et observations)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Photos & Vidéos -> Récits de chasses accompagnés de vos photos et vidéos - Année 2011 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum