Orage supercellulaire du 10 septembre 2011
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Recherches & Climatologie -> Climatologie des phénomènes orageux ayant sévi en Belgique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 838
Localisation: Namur

MessagePosté le: Dim 25 Sep 2011, 15:14    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Voilà une belle et bonne chose ! Smile
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 25 Sep 2011, 15:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Robert Vilmos
Membre du forum

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2010
Messages: 1 069
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 6 Oct 2011, 12:26    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Citation:
A noter que le dossier paraîtra sur le site le 10 octobre, un mois après les événements


J'ai (provisoirement) mis ma contribution au dossier dans la partie réservée aux membres responsables.


Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Jeu 6 Oct 2011, 20:16    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Merci Robert mais le dossier paraîtra plus tard que prévu car de nouvelles recherches sont en cours afin de réaliser un dossier très complet, le premier dossier "technique" concernant l'analyse des cellules orageuses effectué par notre équipe. Pour ce faire, il faudra patienter encore un peu Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 838
Localisation: Namur

MessagePosté le: Jeu 6 Oct 2011, 22:03    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Je sens que Jean-Yves nous prépare un dossier supercellaire Very Happy
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Mar 18 Oct 2011, 07:37    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Le dossier est visible sur le site Wink

http://dl.dropbox.com/u/1866013/Documents/Orages/2011-09-10/2011-09-10-orag…

Bonne lecture Smile
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nicolas Baluteau
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 527
Localisation: Villeurbanne (69), France

MessagePosté le: Mar 18 Oct 2011, 11:23    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Mazette ça c'est du dossier ! Okay  Bonne idée le rappel pédagogique du début concernant les supercellules et aussi les images spectaculaires qui s'intercalent entre les chapitres.   

Revenir en haut
Clément F
Membre du forum

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2011
Messages: 15
Localisation: France , Auvergne

MessagePosté le: Mar 18 Oct 2011, 14:29    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Je suis sur les fesses pour rester poli ^^"

Fabuleux travail de collectes d'informations et d'analyses , et quel orage ! Les images , tant radars que sur le terrain en disent long , encore bravo pour ce fabuleux dossier et félicitation à tous les auteurs des photographies pour avoir réussi à prendre ce monstre !


Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Mar 18 Oct 2011, 14:51    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Merci Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 838
Localisation: Namur

MessagePosté le: Mer 19 Oct 2011, 07:26    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Un dossier en or, comme d'habitude Okay Pour Phil, c'est arrangé maintenant Smile
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nicolas Baluteau
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 527
Localisation: Villeurbanne (69), France

MessagePosté le: Mer 19 Oct 2011, 18:00    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Ayé, j'ai pu prendre le temps de lire ce dossier davantage dans le détail, voici quelques réflexions vite fait.

Comme je m'en doutais à l'avance, le rappel pédagogique du début est une fois de plus très clair pour moi (je suis un très bon cobaye pour ce type de textes pédagogiques Wink  ). Il décrit entre autres très bien le phénomène de la rupture de la couche d'inversion, avec son côté cocotte minute dont le couvercle qui se soulève brusquement libère toute l'énergie bloquée dessous et accumulée. On comprend d'autant mieux ensuite comment la chose s'est passée le 10 sept en soirée, par l'action non pas du soleil mais de la convergence ou front de brise de mer (tiens, tiens... ?). Le "truc" aurait littéralement explosé vers 18 h 30 en arrivant en Belgique.
Rien à dire, tout le déroulement de l'évènement et les différents ingrédients sont très bien décrits avec moultes cartes, images radar, RS à l'appui (sourcés). Y a même un côté "récit" là-dedans, comme une histoire palpitante et pleine de suspense dont on a envie de découvrir la suite dans les chapitres suivants. Une capacité d'accroche narrative que j'avais déjà remarqué sur les précédents dossiers.
Enfin, bonne idée de répartir le tout entre deux grandes parties, l'une consacrée aux cartes, RS et autres documents météo, et l'autre consacrée à l'analyse des photos (à couper le souffle pour certaines !).

Pour les commentaires et les éventuelles remarques, je ne me permettrai pas d'en faire sur le plan de la stricte analyse météo, et laisse ce soin aux autres. Je sais que la question du diagnostic supercellulaire et la connaissance même que nous avons de ces dames supercellules reste un vaste sujet de débats.
Par contre sur un plan davantage structurel, sous réserve de ce qui a pu m'échapper, le côté purement factuel et descriptif me laisse un peu sur ma faim. C'est une très belle mise en bouche (!), très détaillée, qui donne envie d'aller plus loin. Et c'est là que ça devient un peu frustrant.  
Par ex, des raccords explicites entre les faits réels du 10 sept et le tout premier chapitre auraient davantage éclairé les raisons autorisant le diagnostic supercellulaire (encore qu'ici le cas soit tellement flagrant que de simples renvois pourraient peut-être suffire).
Pour les prévisions, le sous-chapitre qui leur est dédié reste très succinct, ce sont juste les sorties de modèles. Bon ici, je comprends vu l'objectif du dossier centré sur l'analyse de situation. Mais même en gardant cet angle d'approche, à mon avis une analyse des différentes prévisions de l'évènement et de leur rapport avec la réalité aurait permis d'appréhender la façon dont ces caractéristiques de la situation météo du 10 sept ont pu engendrer des difficultés, ou au contraire favoriser le travail des prévisionnistes ou la pertinence des sorties de modèles. Et par là-même ouvrir une fenêtre (sans trop s'étendre) sur la réalité de la prévision supercellulaire.
Enfin bien sûr, une véritable étude de cas aurait inclus aussi des photos et analyses de dégâts, des témoignages, voire se serait étendue ensuite sur les conséquences humaines (coût, bilan humain et matériel, décisions éventuelles)...
Mais là  je sais, ce n'était clairement pas le but du dossier. Peut-être est-ce prévu ? 
En tout cas, comme je le disais sur un autre forum, dommage que cet évènement supercellulaire ne soit pas plus connu des Français car il suffit de voir les photos pour se rendre compte qu'il a été exceptionnel dans ses manifestations physiques, l'évolution en supercellule HP ayant même été envisagée.

Ps J'ai lu en diagonale mais a priori RAS côté expression écrite, c'est bien écrit et agréable à lire. J'ai juste relevé ceci : "La cellule à moteur droit évolue sans aucun doute au stade supercellulaire." ==> "La cellule à moteur droit évolue sans aucun doute vers le stade supercellulaire".

PPs : La source a été oubliée pour le schéma de la page 5. A moins qu'il soit de votre cru ?  


Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Mer 19 Oct 2011, 20:25    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Voilà ce que j'appelle une réponse à la Nico Very Happy , c'est à dire très détaillée et argumentée Wink

Je vais répondre aux différentes interrogations Smile

"Par contre sur un plan davantage structurel, sous réserve de ce qui a pu m'échapper, le côté purement factuel et descriptif me laisse un peu sur ma faim. C'est une très belle mise en bouche (!), très détaillée, qui donne envie d'aller plus loin. Et c'est là que ça devient un peu frustrant.
Par ex, des raccords explicites entre les faits réels du 10 sept et le tout premier chapitre auraient davantage éclairé les raisons autorisant le diagnostic supercellulaire (encore qu'ici le cas soit tellement flagrant que de simples renvois pourraient peut-être suffire).
"

Les "preuves" d'une évolution supercellulaire ont été apportées dans le dossier. Mais tu as raison, nous n'avons pas été plus loin dans des analyses approfondies pour une seule et bonne raison, le manque d'images radar à hautes résolutions et plus particulièrement le manque d'images Doppler. Nous avons émis une hypothèse d'évolution HP mais sans résolutions radars suffisantes, il a été impossible de vérifier cela.



Pour les prévisions, le sous-chapitre qui leur est dédié reste très succinct, ce sont juste les sorties de modèles. Bon ici, je comprends vu l'objectif du dossier centré sur l'analyse de situation. Mais même en gardant cet angle d'approche, à mon avis une analyse des différentes prévisions de l'évènement et de leur rapport avec la réalité aurait permis d'appréhender la façon dont ces caractéristiques de la situation météo du 10 sept ont pu engendrer des difficultés, ou au contraire favoriser le travail des prévisionnistes ou la pertinence des sorties de modèles. Et par là-même ouvrir une fenêtre (sans trop s'étendre) sur la réalité de la prévision supercellulaire.

Tu veux parler des prévisions effectuées le jour même? Et de les comparer à ce qu'il s'est réellement passé?
Si tel est le cas, comme c'était un dossier avant tout destiné à mettre en avant la première supercellule belge qui a été autant photographiée et surtout, la présence d'une équipe de traqueurs d'orages au coeur de la supercellule qui n'est certainement pas une situation classique, au contraire! . Nous avons de ce fait laisser un peu de côté les prévisions



Enfin bien sûr, une véritable étude de cas aurait inclus aussi des photos et analyses de dégâts, des témoignages, voire se serait étendue ensuite sur les conséquences humaines (coût, bilan humain et matériel, décisions éventuelles)...
Mais là je sais, ce n'était clairement pas le but du dossier. Peut-être est-ce prévu ?


Le fait que ces orages n'ont pas apporté d'importants dégâts (hormis quelques arbres et toitures abîmées) et qu'aucun événement "majeur" n'ait été observé (hormis de fortes chutes de grêle), nous avons pensé qu'une étude plus approfondie n'était pas nécessaire. Maintenant, si une tornade ou une possible tornade ainsi qu'une rafale descendante aurait été observées , nous aurions réaliser un dossier plus complet, à l'image des orages du 14 juillet 2010.

Non, dans ce cas, le dossier met avant tout l'accent sur l'extraordinaire couverture photographique du phénomène


PS: Pour le schéma, c'est effectivement un oubli qui sera rapidement rectifié Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Robert Vilmos
Membre du forum

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2010
Messages: 1 069
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 20 Oct 2011, 09:26    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Citation:
PS: Pour le schéma, c'est effectivement un oubli qui sera rapidement rectifié


Il faut aussi rajouter OGIMET dans les "autres sources consultées" puisque je m'en suis servi pour établir la situation synoptique. De même, les cartes(même si elles ne sont pas reprises telles quelles dans le dossier) qui m'ont permis d'analyser la situation atmosphérique proviennent du KNMI des Pays-Bas.


Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Jeu 20 Oct 2011, 13:49    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

C'est rajouté dans le dossier, reste plus qu'à le convertir en PDF Wink

Merci pour ces oublis Smile
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Sam 22 Oct 2011, 11:18    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Si tu as d'autres remarques ou suggestions Nico, où si je n'ai pas été très clair dans mes réponses, n'hésites pas Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nicolas Baluteau
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 527
Localisation: Villeurbanne (69), France

MessagePosté le: Sam 22 Oct 2011, 11:24    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011 Répondre en citant

Oups, excuses-moi j'avais oublié de répondre. Je reviens dès que possible. Wink

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:04    Sujet du message: Orage supercellulaire du 10 septembre 2011

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Recherches & Climatologie -> Climatologie des phénomènes orageux ayant sévi en Belgique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum