Certains orages génèrent des particules d'antimatière

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Connaissances des orages -> Discussions générales sur les phénomènes orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Éric Dargent
Responsable de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 758
Localisation: Saint-Mard

MessagePosté le: Mer 6 Juil 2011, 01:29    Sujet du message: Certains orages génèrent des particules d'antimatière Répondre en citant

Voilà une info bien intéressante que j'ai dénichée en fouinant sur le net, je vous la partage : Antimatière

Comme quoi il y a encore beaucoup à découvrir sur le sujet ! Shy
------------------------------
Membre responsable de la section "Phénomènes orageux - Recherches et analyses"
Membre de l'association Keraunos
"Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage" Marc Twain


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Juil 2011, 01:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 838
Localisation: Namur

MessagePosté le: Mer 6 Juil 2011, 12:10    Sujet du message: Certains orages génèrent des particules d'antimatière Répondre en citant

Cela fait un moment que je suis au courant de ce phénomène et c'est pas tout, un rayonnement gamma serait indirectement dégagé par certains coups de foudre d'où la création d'antimatière. Je vais replancher dessus pour qu'on puisse en discuter passionnément Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Dernière édition par Michael Baillie le Ven 8 Juil 2011, 10:38; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Éric Dargent
Responsable de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 758
Localisation: Saint-Mard

MessagePosté le: Mer 6 Juil 2011, 23:52    Sujet du message: Certains orages génèrent des particules d'antimatière Répondre en citant

Oui, ces phénomènes physico-chimique m'intéressent grandement...

Pour citer : "Les scientifiques pensent que les particules d'antimatière sont générées par une déflagration de Rayons Gamma Terrestres (RGT) à l'intérieur de certains orages". Alors pour entamer le sujet, en lisant cette phrase, la première question qui m'est venu en tête est : "Est-ce que ces déflagrations ont un lien direct ou indirect avec les phénomènes récemment découverts du type Jet bleu, Farfadet et Elfe?"

Je fouine sur le net mais pour l'instant je ne trouve pas grand chose sur le sujet... Shy
------------------------------
Membre responsable de la section "Phénomènes orageux - Recherches et analyses"
Membre de l'association Keraunos
"Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage" Marc Twain


Dernière édition par Éric Dargent le Jeu 7 Juil 2011, 01:25; édité 2 fois
Revenir en haut
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 838
Localisation: Namur

MessagePosté le: Jeu 7 Juil 2011, 00:57    Sujet du message: Certains orages génèrent des particules d'antimatière Répondre en citant

Cela ne m'étonne guère étant donné que c'est assez récent tout ce qui concerne ces phénomènes. Pour trouver tes réponses, il faudrait contacter Christian Bouquegneau avec qui je devrais normalement décrocher un entretien.
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Éric Dargent
Responsable de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 758
Localisation: Saint-Mard

MessagePosté le: Jeu 7 Juil 2011, 01:23    Sujet du message: Certains orages génèrent des particules d'antimatière Répondre en citant

Ha ! cà c'est une bonne nouvelle! Wink

Concernant les sylphes (ou farfadet) voici une explication : Les physiciens qui les ont étudiés pensent que ces flashes extrêmement brefs sont dus aux radiations cosmiques arrachant des électrons à la surface supérieure des hauts nuages. Ceux-ci sont accompagnés d'émissions de rayons X et gamma.

Et c'est intéressant de voir qu'ils génèrent des rayons gamma, car pour notre cas, c'est ce qui nous intéresse. Bien que l'émission de rayon X est également un facteur attrayant Very Happy !

Je continue mes recherches aussi pour étayer un peu le sujet.... Wink
------------------------------
Membre responsable de la section "Phénomènes orageux - Recherches et analyses"
Membre de l'association Keraunos
"Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage" Marc Twain


Revenir en haut
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 838
Localisation: Namur

MessagePosté le: Jeu 7 Juil 2011, 18:28    Sujet du message: Certains orages génèrent des particules d'antimatière Répondre en citant

J'ai refais un tour dans ma documentation, notamment un Science&Vie et voici ce que je peux dire à propos de l'antimatière dans les grandes lignes.

L'antimatière générée par les orages est le fruit d'une cascade de phénomènes purement physique qui prend naissance à partir de la répartition des charges du nuage et de celles se situant en dehors du cumulonimbus. Lors de l'électrisation d'un orage, on voit se former grossièrement 3 couches principales de charges différentes (même si il a été démontré qu'il en existe bien plus). On trouve généralement un configuration donc tripolaire avec une strate positive au sommet, une strate négative dans le corps et une poche positive à la base du nuage orageux. Cette dernière semble trouver son origine dans le fait que les particules de grésil se chargent positivement à une température supérieur à -15°C et celles-ci seraient au final les hôtes de cette poche après s'être transformées en gouttelettes d'eau.

Autour du nuages, les ions de l'air vont réagir vis-à-vis du nuage et ainsi être attirés par leurs opposés. On aura donc une couches d'électrons libres qui viendront assiéger la zone ceinturant le sommet du nuage. Lorsqu'un coup de foudre négatif de produit, rien de particulier ne se produit au niveau de notre sujet mais par contre lorsqu'un coup de foudre positif prend naissance, tout peut se passer...

Lorsque notre coup de foudre se sera produit entre le haut du cumulonimbus et sol, celui-ci, en dépolarisant soudainement le nuage, fera en sorte que la plupart des charges positives auront voyagé vers le sol, provoquant une expulsion violente des électrons libres ceinturant le sommet puisqu'ils seront repoussés par la venue subite de charges négatives, venant du sol, dans le haut du cumulonimbus. Cette répulsion se matérialise par une éjection se faisant à une vitesse proche de celle de la lumière, conférant ainsi une énergie cinétique considérable aux électrons. Sur leur route, la probabilité de heurter des atomes de notre atmosphère est inéluctable, de sorte qu'une collision finit par avoir lieu.

Le fruit de cette collision est un déviement de nos électrons et une émission gamma de la par des atomes qui se sont fait heurter, ceux-ci ne faisant que retransmettre l'énergie acquise lors de la collision. Seulement, l'énergie gamma étant très élevée, elle s'avère suffisante pour créer de l'antimatière et de la matière lorsque le rayon frappera à son tour des noyaux atomiques de l'air... Les positrons peuvent ainsi naître avec leurs homologues électrons.

Tout cela est très logique dans le sens qu'il ne faut que 511 kilos électrons Volts pour créer de l'antimatière alors que le rayonnement gamma issus des orages peut aller au-delà des 1022 kilos électrons Volts, tout juste bon pour créer un positron et un électron. L'énergie libérée est donc telle qu'elle rivalise avec les plus grands accélérateurs à particules. Pour terminer, les positrons issus de cette enchaînement ne vivent que très peu de temps car ils finissent annihilés par la rencontres des électrons libres et finissent en une émission brève de photons.

On savait que les orages sont au centre de toutes les performances mais en voilà donc encore une qui nous démontre toute la puissance que peut dégager un cumulonimbus.
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Éric Dargent
Responsable de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 758
Localisation: Saint-Mard

MessagePosté le: Ven 8 Juil 2011, 17:12    Sujet du message: Certains orages génèrent des particules d'antimatière Répondre en citant

Oui effectivement, je crois qu'on est seulement aux prémices d'une nouvelle ère sur la compréhension des orages et l'interaction avec leur environnement...tant sur infiniment petit (à l'échelle des positrons, électrons et autres particules) qu'à une grande échelle (déflagration RGT détectée à 4500km du point d'impact, elfes pouvant atteindre un rayon de 500km, perturbation du champ électrique terrestre, etc...) Haaa que çà fait du bien de découvrir, avec son lot de nouvelles questions... Smile
J'ai lu dans un article qu'un 'mini-satellite' (car il pèse juste quelques kilos) destiné à la surveillance et analyse de ce type de phénomènes doit entrer en service cette année pour un projet de longue halène avec une collaboration Europe-USA...dès que je retrouve l'article  je le poste en lien Wink


Seul bémol, "ils" auraient pu trouver d'autres noms un peu plus scientifiques que sylphe, farfadet ou elfe qui ajoutent un effet 'mystique' à la chose alors que l'on essaie justement de 'démystifier' ceux-ci. Toutes les explications du monde ne m'empêcheront pas d'admirer cette force de la nature alors pourquoi se borner à perpétuer cet effet 'magique'?...pour continuer à faire rêver "le peuple" je suppose, ou peut-être suis-je un peu trop cartésien...  Mr. Green


Coté sciences, il est très clair et indiscutable que les orages et l'ionosphère sont liés et s'influences, par contre on ne sait toujours pas quelles en sont les causes et conséquences mais c'est déjà pas mal d'être arriver à prouver l'existence de ces phénomènes et à les "immortalisés" par des systèmes de mesures physiques ou par images. Différents groupes de recherches se penchent actuellement sur le sujet et cela promet encore de belles découvertes...  Smiling  ...voire de futures applications, on peut toujours rêver!  Wink  


A savoir tout mêmes que ces phénomènes étaient relatés par des pilotes d'avions il y a bien longtemps. Ceux-ci ayant été classés comme 'hallucination passagère locale' de la part des pilotes. Ce n'est qu'avec les premiers astronautes de la défunte station MIR qui les avaient observés également que quelques scientifiques eurent la puce à l'oreille mais ce n'est qu'un peu plus tard qu'avec une photo prise par des étudiants américains par hasard que le phénomène fût "figé" pour la première fois! Depuis, un grand nombres d'observatoires et stations surveillent ces émissions particulières, il y en a d'ailleurs un dans le sud de la France sur la chaîne des Pyrénées.  Wink   
------------------------------
Membre responsable de la section "Phénomènes orageux - Recherches et analyses"
Membre de l'association Keraunos
"Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage" Marc Twain


Revenir en haut
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 838
Localisation: Namur

MessagePosté le: Ven 8 Juil 2011, 19:31    Sujet du message: Certains orages génèrent des particules d'antimatière Répondre en citant

On aura beau démystifier beaucoup de phénomènes, rien ne sera enlevé à la toute la magie d'un orage Wink On trouvera toujours des explications pour toutes choses mais on finit toujours par buter sur un point, c'est l'état même de la physique. On connait le fonctionnement de l'électricité mais on ne pourra jamais dire pourquoi elle existe, on connait les composants de la matière mais on ne saura jamais pourquoi ce sont des atomes qui la forme ni même d'où ils viennent... Le mystère aura toujours sa place dans notre monde à commencer par nous-même et toute la vie qui nous entoure. D'ailleurs, il semblerait que nous serions les fruits d'une utilisation ingenieuse de la physique quantique vue toute les utilisations et transformations de l'énergie qui nous entoure sous ses différentes formes.

Pour en revenir aux orages, l'ionosphère joue un rôle parfaitement indispensable à la formation des coups de foudre étant donné qu'elle assure un déchargement continu du sol de ses électrons vers l'ionosphère dont la tension par mètre équivaut à 200 Volts par mètre. On appelle d'ailleurs ce circuit, le courant de beau temps. Ce déchargement est compensé par les orages qui injectent 1A dans le circuit qui en consomme 2000A par 24h. Étant donné que les orages grondent souvent ensemble avec +/- 2000 individus par jour, le système est équilibré.

Le résultat est que nous sommes bien vivant car sans ce circuit les rayonnements cosmiques ne pourraient pas être aussi bien filtrés par cette couche chargée de l'ionosphère. Sans cela nous nous dirigerions vers un autre monde en 30 minutes seulement...

Pour parler des sylphes et autres elfes, on peut continuer sur le sujet déjà ouvert par Yacine. Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Éric Dargent
Responsable de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 758
Localisation: Saint-Mard

MessagePosté le: Sam 9 Juil 2011, 12:31    Sujet du message: Certains orages génèrent des particules d'antimatière Répondre en citant

OK, pour les sylphes & Co, on continuera dans le bon topic Arrow
Maintenant, si on croise les données,  je pense (avis tout à fait personnel) que ces sylphes et autres sont liés aux déflagrations RGT qui génèrent de l'antimatière.
Vivement le lancement de TARANIS qui nous éclairera sur le sujet! Mr. Green


Voici le lien :

TARANIS
------------------------------
Membre responsable de la section "Phénomènes orageux - Recherches et analyses"
Membre de l'association Keraunos
"Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage" Marc Twain


Revenir en haut
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 838
Localisation: Namur

MessagePosté le: Dim 10 Juil 2011, 11:47    Sujet du message: Certains orages génèrent des particules d'antimatière Répondre en citant

Ah oui, très bonne déduction Exclamation
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Éric Dargent
Responsable de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 758
Localisation: Saint-Mard

MessagePosté le: Lun 11 Juil 2011, 20:41    Sujet du message: Certains orages génèrent des particules d'antimatière Répondre en citant

Oui, d'après ce que j'ai lu, je pense que les 2 topics sont liés...et tant mieux si un jour ils devront fusionner! Very Happy
------------------------------
Membre responsable de la section "Phénomènes orageux - Recherches et analyses"
Membre de l'association Keraunos
"Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage" Marc Twain


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:20    Sujet du message: Certains orages génèrent des particules d'antimatière

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Connaissances des orages -> Discussions générales sur les phénomènes orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum