Tornade EF5 du 22 mai 2011 à Joplin dans l'état du Kansas
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Suivis & Actualités -> Actualité orageuse aux Etats Unis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas Baluteau
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 527
Localisation: Villeurbanne (69), France

MessagePosté le: Jeu 3 Nov 2011, 09:28    Sujet du message: Tornade EF5 du 22 mai 2011 à Joplin dans l'état du Kansas Répondre en citant

Reclassée en E-F5, et ben... Quand on sait que la nouvelle échelle aurait tendance à faire "baisser" les classements et que son adoption avait entraîné aux USA un coup d'arrêt du recensement des ex-F5, ça donne une idée de l'extrême violence du phénomène Shocked  à replacer bien sûr dans ce contexte lui-même extrême d'outbreaks exceptionnels.


"Franchement, il faut énormément de sang-froid pour filmer et photographier les dégâts d'une tornade. J'aurai pas de soucis pour photographier la tornade en elle-même je pense mais les dégâts qu'elle aura engendrés c'est une autre histoire"

Je reviens là-dessus car on en parlait justement sur un autre forum il y a peu à propos des chasseurs. C'est en effet une question délicate qui doit venir inéluctablement sur le tapis dès qu'on se lance sérieusement dans les enquêtes ou les chasses. Un jour ou l'autre, vous vous retrouverez sur les traces toutes fraîches d'une tornade très puissante, ou microrafale ou front de rafales extrêmement violent, destructeur voire meurtrier, ou même d'une simple F1 ou F2 qui aura particulièrement mal tourné pour certaines victimes. Dans votre cas (qui a été le mien souvent au téléphone mais très rarement sur le terrain), je crois que les réponses déjà apportées plus haut sont les meilleures : se justifier par l'utilité évidente de ce type d'enquête (dimensions du couloir et toutes sortes de données qui permettent de mieux connaître et donc de mieux prévenir), et bien sûr demander aux gens l'autorisation de les filmer ou de filmer leur espace privé y compris jardins et autres espaces ouverts, tout cela va de soi.

Mais surtout je crois, et notamment justement pour obtenir à la fois ces autorisations et de précieux témoignages, ça exigera énormément de tact psychologique et relationnel. Savoir parler aux gens, ou même simplement venir constater, en sachant "sentir" si c'est le bon moment ou pas (fait trop tôt, ça peut braquer). Sans donner l'impression de se poser en touristes-voyeurs ou en paparazzi avides de scoops. 
Et ça va même beaucoup plus loin : vous vous souvenez de cette vidéo (je me demande même si elle n'a pas été tournée sur les dégâts de cette E-F5 de Joplin) où un chasseur américain réputé se retrouve seul, tout premier arrivé sur des lieux dévastés, et appelle désespérément d'éventuels survivants. C'est poignant, et il faut avoir un sacré cran pour vivre ça sans pour autant se barricader derrière une attitude froide et distante d'expert. Et oui, ça peut arriver. Le chasseur ou le recenseur peut arriver sur les lieux d'une catastrophe avant même l'arrivée des premiers secours. En France ou en Belgique, vous pouvez même découvrir une catastrophe locale encore entièrement ignorée des autorités !  Il y a alors une énorme responsabilité, des priorités qui passent avant l'enquête, nécessité d'appeler les secours voire d'apporter soi-même les premiers soins et réconfort. Je reste d'ailleurs persuadé que tout chasseur ou enquêteur devrait avoir des notions de secourisme, auant que de relationnel et de psychologie.
Après, plus concrètement, un statut officiel ou un agréement peut vous donner davantage de poids mais c'est encore une autre histoire.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Nov 2011, 09:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Philippe Talleu
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 474
Localisation: Esquelbecq Nord de la France

MessagePosté le: Jeu 3 Nov 2011, 12:51    Sujet du message: Tornade EF5 du 22 mai 2011 à Joplin dans l'état du Kansas Répondre en citant

C'est certain qu'il faut savoir discuter et expliquer ce que l'on fait, avec un laissez- passer officiel c'est mieux, quoique même avec ça, ce n'est pas toujours évident. Dans un tout autre domaine, j'ai ce laissez-passer pour faire en tant que photographe, des photos dans les rallyes automobiles, mais même avec cela, il me faut discuter avec la gendarmerie, qui n'autorise pas tout et n'importe quoi et ça se comprend. De plus, il est vrai que le bon sens porte à s'occuper d'abord des victimes que du reportage dans des cas d'urgence, cela peut être vrai aussi en rallye avec les sorties de route.
------------------------------
www.yserphoto.com
https://www.facebook.com/pages/Philippe-Talleu-Photographe/450711748323848


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nicolas Baluteau
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 527
Localisation: Villeurbanne (69), France

MessagePosté le: Ven 4 Nov 2011, 09:31    Sujet du message: Tornade EF5 du 22 mai 2011 à Joplin dans l'état du Kansas Répondre en citant

Oui il y a ça aussi, c'est vrai. Le fait de courir le risque de gêner les secours par une présence trop intempestive et trop envahissante. La question s'était même posée récemment à propos des visites de personnalités politiques lors des grosses catastrophes. Trop tôt, ça peut être préjudiciable à l'action des secours, les flics et pompiers n'aiment pas trop ça ce qui se comprend effectivement.
Pour l'enquêteur, on imagine que ce doit être tout un art de savoir intervenir suffisamment tôt pour relever un maximum de dégâts avant que les traces ne s'en effacent, et pas trop non plus pour ne pas gêner les secours ni importuner les témoins. Travail d'équilibriste s'il en est. Perso heureusement je n'ai jamais fait ça le jour même de l'évènement même s'il m'est arrivé de me trouver sur des lieux tout fraîchement détruits, au minimum quelques jours après, par décence et respect des victimes et du travail des secours.

Une chose quand même : oui solliciter les gens trop tôt, à chaud, alors qu'ils sont encore sous le choc ça peut être perçu comme agressif. Mais par contre, très vite  la parole se fait libératrice et en les faisant parler les collecteurs de témoignages peuvent aider les victimes autant qu'elles-mêmes les aident. Les gens ont très vite besoin de parler, les psys le disent tous et je le sais moi-même d'expérience. Le tout étant pour l'enquêteur de pouvoir la jouer fine et repérer ce moment de bascule qui évidemment varie selon les gens et peut-être aussi proportionnellement à la gravité de l'évènement... ? 


Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Dim 6 Nov 2011, 08:21    Sujet du message: Tornade EF5 du 22 mai 2011 à Joplin dans l'état du Kansas Répondre en citant

Voilà un domaine assez sensible si j'ose dire

En effet, il faut parvenir d'une part à réaliser une enquête de terrain sérieuse et complète tout en ne négligeant pas l'aspect humain. Maintenant, il faut aussi que chacun reste à sa place et ne pas vouloir se porter à tout prix en sauveur. Si on peut aider d'une façon ou d'une autre les victimes, il ne faut pas hésiter bien sûr (en contactant directement les secours par exemple) mais en n'oubliant pas que nous ne sommes ni secouristes ni médecins et qu'en voulant en faire de trop, on pénalise plus qu'on ne peut aider.
Tout réside dans une façon d'agir et bien entendu, selon la gravité de la situation.
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nicolas Baluteau
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 527
Localisation: Villeurbanne (69), France

MessagePosté le: Dim 6 Nov 2011, 09:10    Sujet du message: Tornade EF5 du 22 mai 2011 à Joplin dans l'état du Kansas Répondre en citant

Si on peut aider d'une façon ou d'une autre les victimes, il ne faut pas hésiter bien sûr (en contactant directement les secours par exemple) mais en n'oubliant pas que nous ne sommes ni secouristes ni médecins et qu'en voulant en faire de trop, on pénalise plus qu'on ne peut aider.

Evidemment il ne s'agit pas de jouer les secouristes alors que les secours sont déjà là. Si j'en parlais plus haut, c'est dans le cas de figure où l'enquêteur-chasseur se retrouve le premier sur les lieux d'une catastrophe à la fois grave et très locale, totalement ignorée au-delà, dans une localité coupée du monde. Le scénario est hélas tout à fait plausible pour les tornades et microrafales en Europe, étant donné à la fois le caractère très local de ces évènements et leur quasi absence de prévision et suivi à l'échelle locale. De plus, les activités de chasseur en particulier prédisposent à ce genre de situation, on le voit de manière particulièrement cruciale sur cette vidéo américaine de la tornade de Joplin. C'est là que l'arrivée rapide des secours dépendra directement de vous. Et qu'en attendant, il vous incombera de rassurer les victimes voire effectuer quelques gestes de base comme mettre quelqu'un en position latérale de sécurité par ex, des trucs tout cons et très simples mais qui peuvent déjà faire beaucoup. 


Revenir en haut
Éric Dargent
Responsable de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juin 2011
Messages: 758
Localisation: Saint-Mard

MessagePosté le: Lun 7 Nov 2011, 00:29    Sujet du message: Tornade EF5 du 22 mai 2011 à Joplin dans l'état du Kansas Répondre en citant

Très intéressant le rôle d'assistance envers la population! Okay Je me penche également sur cette question depuis peu et je dois dire que çà m'à déjà traverser l'esprit quelques fois d'aller remettre à niveau mes connaissances de secourisme au cas où. J'ai passé les deux brevets (brevet de secourisme de premiers soins et brevet de natation de secourisme) lorsque j'avais 17-18ans et je dois avouer que le manque de pratique (heureusement dans un sens) m'a fait oublier pas mal de chose... L'assistance physique est toujours un plus mais l'assistance morale est vraiment très importante sans avoir besoin d'être un 'pro', le réconfort est une valeur accessible à tous je pense! Wink
------------------------------
Membre responsable de la section "Phénomènes orageux - Recherches et analyses"
Membre de l'association Keraunos
"Ceux qui sont pour la liberté sans agitation sont des gens qui veulent la pluie sans orage" Marc Twain


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:08    Sujet du message: Tornade EF5 du 22 mai 2011 à Joplin dans l'état du Kansas

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Suivis & Actualités -> Actualité orageuse aux Etats Unis Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum