Les orages et les rafales descendantes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Connaissances des orages -> Discussions générales sur les phénomènes orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Lun 27 Sep 2010, 18:06    Sujet du message: Les orages et les rafales descendantes Répondre en citant

Je profite d'un calme orageusement parlant pour poser une question vis à vis des rafales descendantes.

Une rafale descendante est provoquée par un effondrement des couches supérieures du nuage orageux dû au poids trop élevé des précipitations et qui retombent brutalement jusqu'au sol. La rafale descendante est donc un courant descendant d'une forte intensité.

Mais est ce que le cumulonimbus peut il être le seul nuage à créer des rafales descendantes? Est ce qu'un congestus est capable de cela également? Bien entendu, si cela est possible, la rafale descendante d'un congestus serait bien moindre que celle d'un cumulonimbus.

Voilà en tout cas une question qui me turlupine depuis quelques temps.
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 27 Sep 2010, 18:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 837
Localisation: Namur

MessagePosté le: Lun 27 Sep 2010, 23:23    Sujet du message: Les orages et les rafales descendantes Répondre en citant

J'imagine que cela peut se faire mais les courants étant moins puissants et moins longs que dans un cumulonimbus, si une masse pluvieuse viendrait à s'effondrer, elle ne devrait pas être d'une masse très conséquente et devrait pas non plus atteindre une grande vitesse. En tous cas, j'imagine que le mécanisme peut se déclencher mais si le congestus "cède" alors qu'il n'a pas encore atteint le stade de cumulonimbus, c'est que déjà, il est faible au départ, donc, je pense que voir une forte rafale descendante sous un congestus serait difficile.

D'autres avis ?
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nicolas Baluteau
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 527
Localisation: Villeurbanne (69), France

MessagePosté le: Mar 28 Sep 2010, 08:07    Sujet du message: Les orages et les rafales descendantes Répondre en citant

Alors là je donne ma langue au chat. A priori, je rejoindrais quand même la réponse de Michael qui paraît logique.

Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Mer 29 Sep 2010, 14:53    Sujet du message: Les orages et les rafales descendantes Répondre en citant

Merci pour ces avis. Wink

Mais étant de nature très curieuse, je m'étais permis de poser la question sur le forum de Keraunos et j'ai appris énormément de choses là dessus. Je vous suggère d'y aller jeter un oeil si vous le voulez. Ah les forums, on peut en apprendre plus en un jour qu'en lisant deux cents bouquins...

Mais donc, grosso modo, un congestus peut donc bel et bien donner naissance à une rafale descendante.
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nicolas Baluteau
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 527
Localisation: Villeurbanne (69), France

MessagePosté le: Mer 29 Sep 2010, 15:37    Sujet du message: Les orages et les rafales descendantes Répondre en citant

Ah les forums, on peut en apprendre plus en un jour qu'en lisant deux cents bouquins...
Euh méfiance quand même avec les forums (notamment les forums médicaux mais c'est valable pour tous). Vaut mieux compléter avec les fondamentaux et les bouquins si on veut être sûr. 
Bien sûr, ça peut arriver d'avoir quelques rafalettes sous d'aimables congestus, mais c'est la question des fortes rafales qui se pose, là je préfère ne pas dire de bêtises. Pas le temps d'aller voir maintenant sur Kelnonos, mais je dois aussi recontacter Dean Gill je lui poserai aussi la question, par curiosité. Sa grande expérience de chasseur est inestimable dans ce genre de domaines.   Wink  


Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Mer 29 Sep 2010, 17:31    Sujet du message: Les orages et les rafales descendantes Répondre en citant

Bien sûr!

Mais justement, les forums servent à débattre et d'avoir des conversations très intéressantes. C'est pour cela que j'aime poser des questions à gauche et à droite afin d'avoir des avis venant de plusieurs personnes. Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samuël Nottebaert
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2010
Messages: 146
Localisation: Amay (180m)

MessagePosté le: Lun 4 Oct 2010, 15:21    Sujet du message: Les orages et les rafales descendantes Répondre en citant

Bonjour,


Je ne suis pas aller lire les forum de Keraunos ...


Mais est-ce que les rafales descendantes ne proviennent pas d'abord de l'évaporation de la pluie dans une couche sèche !? -> l'évaporation consomme de l'énergie => la température baisse fortement => l'air descend. ET à cela s'ajoute le poids de l'eau !
Il arrive fréquemment d'avoir de fortes et très fortes averses avec peu pas de vent ! ... même avec de jeune cellule !


Pour ma part, je pense que dans les congestus simples, il ne doit pas y avoir des rafales descendantes car il faut la pluie traverse cet étage plus sec ... et donc pas présente dans une masse saturée encore en ascension !?
Il faut des structures plus complexes où se croisent les masses d'air aux différents étages !


Qu'en pensez-vous ?
------------------------------
Passionné depuis plus de 20 ans ...


Revenir en haut
MSN Skype
Nicolas Baluteau
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 527
Localisation: Villeurbanne (69), France

MessagePosté le: Lun 4 Oct 2010, 17:01    Sujet du message: Les orages et les rafales descendantes Répondre en citant

Ah flûte j'ai oublié de demander à Dean l'autre fois, et notre communication a été interrompue par... le vent (coupure de téléphone sur Villeurbanne). Peut-être lui-même viendra-t-il ici... Votre conversation prend encore une fois une tournure intéressante cf dernier post de Samuel juste au-dessus.

Mais justement, les forums servent à débattre et d'avoir des conversations très intéressantes.
L'un n'empêche pas l'autre bien sûr sinon je ne serai pas là. Je voulais juste dire qu'il y a sur les forums un côté plus aléatoire.


Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Mar 5 Oct 2010, 09:15    Sujet du message: Les orages et les rafales descendantes Répondre en citant

Samuël a écrit:
Bonjour,
Je ne suis pas aller lire les forum de Keraunos ...


Mais est-ce que les rafales descendantes ne proviennent pas d'abord de l'évaporation de la pluie dans une couche sèche !? -> l'évaporation consomme de l'énergie => la température baisse fortement => l'air descend. ET à cela s'ajoute le poids de l'eau !
Il arrive fréquemment d'avoir de fortes et très fortes averses avec peu pas de vent ! ... même avec de jeune cellule !


Pour ma part, je pense que dans les congestus simples, il ne doit pas y avoir des rafales descendantes car il faut la pluie traverse cet étage plus sec ... et donc pas présente dans une masse saturée encore en ascension !?
Il faut des structures plus complexes où se croisent les masses d'air aux différents étages !


Qu'en pensez-vous ?



 
Mmh, en fait, je vais tenter de répondre mais ne connaissant pas parfaitement le sujet, il se peut que ma version ne soit pas tout à fait exacte et n'hésitez pas à me reprendre si je me trompe.  
Une rafale descendante n'est rien d'autre , si j'ose dire, qu'un très puissant courant descendant. En effet, comme on le sait, l'air humide et froid est lourd. A un moment donné, le courant ascendant ne peut plus supporter ce poids et toute cette ''humidité'' retombe violement vers le bas. Cette humidité peut traverser une couche d'air sec dans les basses couches. L'air humide s'assèche donc en partie mais continue sa chute et finit quand même à toucher le sol. C'est ce que l'on appellle une rafale descendante sèche.   
Mais dans le cas le plus courant chez nous, en tout cas, celui qui apporte le plus de dégâts, c'est la rafale descendante humide.  
Elle se produit donc généralement lorsque la masse d'air à l'intérieur du nuage est également humide. L'air humide qui redescend traverse d'autres couches humides (mais également des portions ou l'air peut être plus sec) et cela a pour effet d'accélerer la chute vers le sol.   
Je ne sais pas si cela répond à tes questions Sam Questionning   
 

------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samuël Nottebaert
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2010
Messages: 146
Localisation: Amay (180m)

MessagePosté le: Mar 5 Oct 2010, 10:00    Sujet du message: Les orages et les rafales descendantes Répondre en citant

J'ai donc vérifié sur d'autres sites ...
Et effectivement, on ne dit pas qu'un étage d'air sec est indispensable !
------------------------------
Passionné depuis plus de 20 ans ...


Revenir en haut
MSN Skype
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Mar 5 Oct 2010, 21:14    Sujet du message: Les orages et les rafales descendantes Répondre en citant

Samuël a écrit:
J'ai donc vérifié sur d'autres sites ... Et effectivement, on ne dit pas qu'un étage d'air sec est indispensable !

En tout cas pas dans une configuration de rafales descendantes humides comme lors du 14 juillet 2010 Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:35    Sujet du message: Les orages et les rafales descendantes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Connaissances des orages -> Discussions générales sur les phénomènes orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum