Les sources de la passion orageuse

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Divers -> Belgorage Café
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 837
Localisation: Namur

MessagePosté le: Sam 22 Mai 2010, 21:25    Sujet du message: Les sources de la passion orageuse Répondre en citant

Voilà un topic qui va probablement révéler beaucoup de secrets sur ce qui vous a amené à aimer les orages à moins que cela vous soit tout simplement inné  Wink

Alors, ayant ouvert ce sujet, je vais commencer par mes propres raisons.  Pour ma part, la passion des orages est tout simplement venu du fait que j'ai toujours été impressionné, dès mon plus jeune âge, du changement de temps brutal qu'ils apportaient. C'est vrai, en général, ils arrivent après de belles journée chaudes, calmes et ensoleillées pour nous apporter pluie, grêle, vent, noirceur, coups de tonnerre et éclairs.

L'effet de surprise sur tous les plans m'a aussi toujours fasciné même si on peut se douter par les nuages d'altitudes qu'un orage peut surgir, il reste toujours un élément surprenant à son arrivée Smile

Au final, les forces de la nature m'impressionnent également et j'ai toujours aimé côtoyer ce qui ne peut être contrôlé par nous-même autrement, je finis par m'ennuyer...  C'est plutôt amusant car le genre humain préfère généralement passer son temps avec ce qu'il maîtrise Rolling Eyes

C'est à vous maintenant !
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 22 Mai 2010, 21:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Sam 9 Oct 2010, 22:21    Sujet du message: Les sources de la passion orageuse Répondre en citant

Bon, je vais déterrer le topic qui somnole depuis pas mal de temps et comme j'ai le temps Laughing         
 
Pour ma part, les tempêtes de 1990 m'ont marqué et ont été les premiers phénomènes météo auxquels je me suis interessé. La tempête  du 28 février 1990 m'a particulièrement impressionné.        
 
Ce n'est qu'à partir d'un soir d'aout 1999 que je me suis intéressé aux orages et aux tornades (suite au passage d'une tornade chez moi).        
Depuis ce temps là, à chaque orage, une montée d'adrénaline se manifeste . J'étais (et je suis toujours) impressionné par la puissance que dégage ces mastodontes.        
 
Mais je ne me suis intéressé réellement à la compréhension de ces phénomènes que depuis le début des années 2000 et ma première connexion internet, qui cela dit en passant, ne se faisait pas chez moi mais chez un ami.        
J'ai profité de ces derniers jours pour rafraichir ma mémoire Neutral         
Je pense que c'est à partir de  2001 et la découverte d'orageNet que j'avais trouvé, pour la première fois, un site intéressant. Mais le site a arrêté peu de temps après (si ma mémoire est bonne) . J'ai ensuite découvert d'autres sites internet très intéressants. Tout d'abord, le site canadien Bew, ensuite les sites Chasefever de Sébastien Poitevin et la météo.org.         
C'est d'ailleurs sur ce site que j'avait découvert des récits des gens qui avaient vécu des tornades et des orages violents (je me demande même si notre ami Nico n'avait pas dit sur un autre forum qu'il avait posté un témoignage sur la météo.org, mais bien entendu, je ne me souviens pas d'avoir retenu son nom à l'époque! Désolé Nico Embarassed . Il faudrait d'ailleurs que j'effectue des recherches pour voir si la page existe toujours Wink )    
Enfin,  vers 2006- 2007, des sites qui sont devenus incontournables aujourd'hui tels que Keraunos, ou MeteoBell de Damien Belliard.         
J'ai également appris pas mal de choses sur les forums d'Infoclimat ou le Fryzeur.        
Depuis 2008, on peut dire que les orages sont devenus ma plus grande passion et la date du 3 aout 2008 restera gravée dans ma mémoire (les topics sur IC et Keraunos concernant la tornade de Hautmont m'ont particulièrement impressionné).  Je pourrais parler de mon ancien site concernant le recensement des tornades en Belgique mais cela serait hors sujet Wink       
Voilà en gros mon parcours mais je réalise de plus en plus qu'il me faudra encore de nombreuses années avant que je ne considère mes connaissances comme satisfaisantes.        
Mais cela n'est pas grave, j'ai encore le temps Cool         

------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Philippe Talleu
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 474
Localisation: Esquelbecq Nord de la France

MessagePosté le: Dim 10 Oct 2010, 08:38    Sujet du message: Les sources de la passion orageuse Répondre en citant

Intéressant ce sujet, je l'avais raté.
Les orages me fascinent depuis mon enfance, mais à cette époque, j'en avais vraiment peur et une nuit orageuse était une nuit de peur quasiment et j'étais heureux de voir le soleil le lendemain matin, étonnant non ?
Puis un peu à la fois, cette crainte en grandissant s'est transformée en fascination plus nette, la photographie m'a aidé à aller davantage vers la foudre.
Au delà de cela, l'orage est pour moi une recherche profonde de vie en harmonie avec la nature en général, je n'arrive pas vraiment à concevoir une admiration pour les éclairs, sans admirer et apprécier la nature dans sa globalité, paysages divers, faune et flore.
L'orage est pour moi une source de motivation, il me donne de l'énergie et me permet de sortir de l'ordinaire.
A un autre point de vue, c'est aussi un lien entre le ciel et la terre, entre deux mondes qui ne font qu'un finalement, comme l'orage ne fait qu'un avec la nature et la vie qui l'entoure et nous entoure.
J'ai un peu de mal à vous faire ressentir mes émotions, ma passion pour l'orage, mais je dirais que je ressens l'orage dans un tout de la nature et je fais partie, nous faisons partie de cette nature, il y a dans toute cette approche une véritable symbiose, une quête naturelle, une autre façon de vivre en dehors des concepts sociaux habituels.
Enfin, je recherche aussi à travers l'orage la beauté d'un spectacle rare et peu classique, aux couleurs et formes étranges et merveilleuses à la fois.
------------------------------
www.yserphoto.com
https://www.facebook.com/pages/Philippe-Talleu-Photographe/450711748323848


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nicolas Baluteau
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 527
Localisation: Villeurbanne (69), France

MessagePosté le: Dim 10 Oct 2010, 09:27    Sujet du message: Les sources de la passion orageuse Répondre en citant

Et oui Phil pas toujours évident de décrire sa passion  et la façon dont on ressent les choses. 


 je n'arrive pas vraiment à concevoir une admiration pour les éclairs, sans admirer et apprécier la nature dans sa globalité, paysages divers, faune et flore.

Tout à fait et ça se remarque sur la plupart des sites ou blogs, où l'on retrouve ces rubriques connexes. D'une manière générale, on ne peut s'intéresser à un domaine sans lorgner un minimum vers les domaines voisins, c'est une question d'ouverture intellectuelle autant que passionnelle. Tout se tient.



Je pense que c'est à partir de  2001 et la découverte d'orageNet que j'avais trouvé, pour la première fois, un site intéressant. Mais le site a arrêté peu de temps après (si ma mémoire est bonne) .

Effectivement. Je n'ai pas connu Orages.net mais je crois savoir que c'est sa disparition qui aurait ensuite amené certains membres à fonder Infoclimat. 




J'ai ensuite découvert d'autres sites internet très intéressants. Tout d'abord, le site canadien Bew, ensuite les sites Chasefever de Sébastien Poitevin et la météo.org.   C'est d'ailleurs sur ce site que j'avait découvert des récits des gens qui avaient vécu des tornades et des orages violents (je me demande même si notre ami Nico n'avait pas dit sur un autre forum qu'il avait posté un témoignage sur la météo.org, mais bien entendu, je ne me souviens pas d'avoir retenu son nom à l'époque! Désolé Nico Embarassed . Il faudrait d'ailleurs que j'effectue des recherches pour voir si la page existe toujours Wink )

Tout d'abord, je suis content de voir qu'on parle de Chasefever, véritable pionnier du recensement des tornades dans le milieu amateur du net français. Sébastien alias Obéron avait en effet créé la toute première section de recensemment sur son forum, sur laquelle l'ESSL venait régulièrement s'approvisionner. Sébastien a malheureusement disparu de la circulation, j'ai tenté en vain de le joindre à plusieurs reprises, et c'est vraiment dommage, car c'était quelqu'un de sérieux autant qu'agréable, un authentique passionné du domaine qui nous concerne.

Quant à la page de La météo.org elle n'existe plus, non. Google permet la recherche sur des pages disparues ("en cache"), mais le plus simple serait que je te fasse parvenir mon récit, que j'ai d'ailleurs remanié entretemps. 
Récit d'une expérience qui rentre d'ailleurs de plein pied dans ce topic, puisque par des chemins tortueux et via la découverte de la passionnés d'orage et de tornades, cette dernière est responsable de ma présence ici et sur les forums météo, et des travaux que j'ai fait. Pour résumer à l'intention de ceux qui me connaissent pas, j'ai eu l'occasion de voir et vivre une tornade de très près (elle a frôlé notre maison). Traumatisé par l'évènement, je m'en suis petit à petit relevé très tard lorsque j'ai découvert le milieu du net météo et au fur et à mesure de l'avancée de mes travaux sur les Charentes d'abord et la France ensuite.



Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Dim 10 Oct 2010, 09:34    Sujet du message: Les sources de la passion orageuse Répondre en citant

Mais si Nico, la voici Wink

http://www.lameteo.org/matha.html

Très beau témoignage et lorsque l'on le relit, on devine ce qui a dû se passer

Petite parenthèse: Je ne souvenais pas qu'il y ait eu autant de témoignages sur ce site tiens...


Pour en revenir à Chasefever, c'est la première fois que j'ai pu découvrir sur un site les différents paramètres pour la prévision des orages. C'est effectivement dommage que Sébastien Poitevin n'est plus joignable.

Je ne savais pas qu'Infoclimat était en quelque sorte la suite d'OragesNet.
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nicolas Baluteau
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 527
Localisation: Villeurbanne (69), France

MessagePosté le: Dim 10 Oct 2010, 09:59    Sujet du message: Les sources de la passion orageuse Répondre en citant

Ce témoignage ne me plaît plus tellement. Il y a des choses inexactes, en particulier la distance déformée par le souvenir, sur laquelle je suis revenu ensuite (qui reste de toute façon très proche). Le texte laisse entendre aussi que j'ai vu immédiatement la colonne verticale alors que les premières secondes je n'avais qu'un brouillard sous les yeux, et puis surtout surtout, on pourrait croire que je suis resté à la fenêtre tout le temps ce qui est évidemment faux (inconscient oui, mais pas suicidaire !). Je ne voulais donc pas laisser penser que ça puisse être possible, pour ne pas inciter à le faire. 
Ayant demandé à Fred d'enlever cette version je n'ai jamais eu de retour, c'est pourquoi elle est toujours là. Mais entretemps j'ai réécrit ce texte en le condensant légèrement et lui destine d'ailleurs un usage dont je te ferai part en mp.
En particulier à la fin de cette nouvelle version j'ai insisté sur le lien entre l'absence totale de connaissance du phénomène et l'aggravation des traumatismes.

C'est vrai qu'à Lamétéo.org, beaucoup de témoignages ont été recueillis. J'y avais d'ailleurs trouvé matière à mes premiers recensements originaux hors Charentes.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:47    Sujet du message: Les sources de la passion orageuse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Divers -> Belgorage Café Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum