lpch_blue

Prévisions orageuses pour l'année 2018
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Post new topic   Reply to topic    Belgorage Forum Index -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 863
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Sat 9 Mar 2019, 14:57    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Un très vaste complexe dépressionnaire  sera présent ce dimanche et ce lundi sur le Nord de L'Europe, s'étendant du Groenland au Nord de la Russie. Sur son flanc Sud, un thalweg se creusera et concernera nos régions, avec l'arrivée d'air particulièrement froid au niveau 500hp.
Demain, en fin d'après-midi, début de soirée, une anomalie de tropopause abordera rapidement nos régions à partir du Nord -Ouest de notre pays.
Les températures au coeur de la zone d'air froid d'altitude présente à 500hp devraient baisser jusqu'en dessous des -40°C, valeur remarquable pour la saison. Cet abaissement de tropopause devrait traverser nos régions lundi.  Le risque convectif devrait commencer à être présent d'abord sur la mer du Nord, demain soir, puis devrait s'étendre à toutes les régions, dés la matinée de lundi, vu les températures au niveau du sol restant positives et tournant autour des 5°C, pour lundi, dans le centre de nos régions. Les valeurs thermiques tournant autour des -6°C à 850 hp, voire même localement moins à cet étage atmosphérique, pourraient permettre la survenue de neige en grain et de grésil, sur le centre du pays et de neige classique sur les hauteurs, sous les nuages convectifs.

Concernant la dynamique d'altitude, celle-ci pourrait rendre possible l'évolution orageuse des cellules convectives. Par exemple, lundi matin, nous devrions nous retrouver soumis à une très bonne divergence d'altitude (Sortie gauche d'un vigoureux jet-stream, dont la vitesse des vents en son centre pourrait dépasser les 220km/h). En outre, les cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 6 km de haut, pouvant fréquemment atteindre voire même dépasser les 30m/s, pourraient permettre la structuraion d'une ligne de grains potentiellement étendue. Un jet à 925 hp, particulièrement vigoureux et pouvant approcher les 110km/h, pourrait favoriser la survenue de violentes bourrasques de vent sous l'orage. A noter que les cisaillements entre 0 et 1 km de haut pourraient approcher voire même franchir les 20m/s. Une rotation de la masse d'air avec des vents passant du secteur Ouest en surface au secteur Nord-Ouest à 925hp, pourrait permettre des phénomènes tourbillonnaires, sous une cellule plus puissante, à condition que l'humidité des basses couches soit suffisamment présente pour ça, ce qui à cette heure-ci, est incertain. Un jet à 700hp pouvant approcher les 120km/h et constitué d'un flux très sec, pourrait accentuer le caractère très fortement venteux des cellules convectives, de ce lundi matin.

Les points faibles de la situation convective qui nous intéresse devraient être un manque d'humidité des basses couches (à cause de la remontée des pressions) et un manque d'instabilité, qui, malgré la présence d'une bonne limite post-frontale en surface, pourraient empêcher toute formation convective.

En raison d'un potentiel venteux significatif des cellules convectives, et de la possibilité de grésil, de neige en grain et de neige normale, un niveau 1 de risque orageux devrait être de mise pour ce lundi matin et ce pour toutes les régions. L'estimation pourrait être de 30%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Sat 9 Mar 2019, 14:57    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 863
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Mon 11 Mar 2019, 14:44    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Demain, mardi, une profonde dépression va se diriger depuis le Sud de l'Islande vers l'Ecosse. Sur son flanc Sud-Est, un thalweg dynamique se creusera et concernera nos régions. Un abaissement de tropopause abordera rapidement nos régions par l'Ouest en soirée, avec des températures d'altitude qui vont rapidement descendre en dessous des -30°C, pour atteindre même -32°C à 500hp. Le risque convectif devrait donc augmenter sur nos régions.

Les valeurs instables seront faibles mais suffisantes à la formation convective qui devrait bénéficier de l'entrée droite et du passage du coeur d'un courant jet-stream assez fort sur nos régions, qui devrait stimuler les cellules. Les vitesses du jet-stream, pourront atteindre voire dépasser les 150km/h, ce qui pourrait structurer les cellules en multicellulaires potentiellement étendus. Notons des valeurs de cisaillements de vitesse des vents assez remarquables entre 0 et 6 km de haut, (localement 30m/s voire plus). En cas d'orage, des fortes bourrasques de vent seront possibles. Un jet à 700 hp d'environ 90km/h (courants relativement secs) soufflera et pourrait être à l'origine de rafales descendantes. Notons que le risque venteux pourrait être amplifié, par la présence d'un autre jet (à 925 hp), qui pourrait dépasser les 80km/h, avec des cisaillements de vitesse des vents des basses couches de l'ordre de 15 m/s entre 0 et 1 km de haut. Les températures négatives à 850 hp seront à l'origine de grésil sous les cellules.
Un front froid pourrait permettre la formation des cellules convectives par le bas, ce front sera ensuite suivi d'une limite post frontale qui  pourrait s'intensifier et permettre la formation éventuelle d'orages.

Les 2 points faibles principaux de la situation seront un manque possible d'instabilité ainsi qu'un excès d'humidité des basses couches qui pourraient être à l'origine de la formation d'un épisode pluvieux, d'où les phénomènes orageux pourraient être exclus.

En raison d'un risque d'avoir des orages potentiellement venteux et accompagnés de grésil, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise pour nos régions, demain en soirée, avec une estimation de 10 à 20%. A noter que les valeurs intéressantes du TA à 500hp indiquent un possible renforcement de la perturbation, avec  valeurs d'instabilité pouvant être revues à la hausse et augmentation de la dynamique d'altitude, qui n'est pas à exclure. Dans ce cas, le niveau de risque orageux pourrait être réévalué.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 863
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Tue 12 Mar 2019, 15:11    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Pour cette fin d'après-midi et la soirée, intensification du jet-stream, avec 2 branches de celui-ci qui traverseront le pays (Lesdites branches du  jet pourront atteindre 180km/h). Smile
Renforcement du jet à 925 hp, qui pourra atteindre des vitesses comprises entre 90 et 100km/h. Le jet à 700 hp gagne également de la vitesse avec des courants pouvant dépasser les 110km/h. En cas de formation convective en fin d'après-midi et en soirée, potentiel venteux en hausse.
Le point faible principal reste le manque possible d'instabilité. Malgré une excellente dynamique d'altitude, nous ne pourrions n'avoir qu'une zone de pluies.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 863
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Tue 12 Mar 2019, 15:36    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce mercredi, la dépression qui était présente au sud de l'Islande et aura normalement transité par l'Ecosse, continuera sa route via la Mer du Nord, pour arriver au Danemark. Un nouveau thalweg dynamique se formera sur son flanc Sud et concernera nos régions avec des courants froids en altitude dont les températures descendront jusque -32°C à 500hp.
L'air sera doux au niveau du sol, mais deviendra instable en cours de journée, avec des valeurs de MUCAPE d'environ 200J par kg. Ces valeurs seront suffisantes à la formation convective.
Un courant jet-stream avec des vitesses de vents qui atteindront en son centre 220km/h, voire plus, abordera nos régions et pourrait permettre l'évolution orageuse des cellules. Les cisaillements 0-6km pouvant atteindre les 25m/s pourront permettre la formation de petits multicellulaires pouvant s'accompagner de grésil, vu les températures négatives à 850hp.
Les vitesses de vent à 925hp, pouvant atteindre 90km/h, avec des cisaillements de vitesse des vents de 15m/s entre 0 et 1 km de haut, pourront permettre la survenue de fortes bourrasques sous l'orage.
Un front occlus pourrait être assez puissant pour permettre la formation des cellules par le bas.

Les points faibles de la situation seront le manque possible d'instabilité ainsi que la présence d'une humidité pouvant être d'abord excessive en surface puis ensuite manquante, dans le même étage atmosphérique. Nous n'aurions alors que des passages pluvieux suivis d'éclaircies. Les phénomènes orageux seraient alors rares, voire absents.

En raison d'un risque d'orages pouvant être fortement venteux, et s'accompagner de grésil, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise demain mercredi, sur nos régions. L'estimation pourrait être de 20 à 30%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 863
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Sat 16 Mar 2019, 11:52    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Un complexe perturbé va traverser les îles Britanniques. En son sein, un noyau dépressionnaire va se creuser de façon significative sur la Mer du Nord, ce dimanche, avant d'atteindre la Norvège. Sur le flanc Sud de cette dépression, un thalweg dynamique va concerner nos régions, avec l'arrivée de courants très froids et très rapides en altitude.

Les températures plongeront jusqu'à des valeurs de -36°C à 500hp. L'arrivée rapide de cet abaissement de tropopause sur nos régions fera augmenter  le risque convectif, puisqu' avec des températures de surface toujours douces, l'instabilité pourrait monter jusqu'à des valeurs suffisantes à la formation convective. Les valeurs de MUCAPE pourraient localement dépasser les 300J par kg. Nous nous retrouverons en sortie gauche d'un puissant jet stream, dont le centre se trouvera juste sur nos régions, avec des courants pouvant dépasser les 220km/h. Avec des valeurs de cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 6 km de haut, dépassant souvent les 30m/s et même localement supérieures à 40m/s, la formation d'un système convectif étendu pourrait être possible. On n'exclu donc pas la formation d'une ligne de grains. Des courants secs et rapides pouvant atteindre voire même localement dépasser les 80km/h seront présents à 700hp, augmentant le risque de grêle et de rafales descendantes sous l'orage. Notons la présence d'un jet modéré à 925hp, qui pourrait accentuer le risque venteux sous les cellules (vitesses de vent pouvant localement atteindre les 70km/h à cet étage atmosphérique, avec cisaillements 0-1km compris entre 8 et 12m/s).

Une convergence post-frontale va traverser nos régions, mais pourrait être trop faible pour permettre la formation des cellules convectives par le bas, et ce au moment le plus intéressant de la journée, en matinée, quand l'anomalie de tropopause abordera nos régions et que le puissant jet commencera à se retirer. En cas de renforcement de cette convergence, les cellules convectives pourraient rapidement se former et se multiplier, avec des orages potentiellement répandus.
En fin de journée, une autre convergence post-frontale devrait traverser nos régions et plus puissante, celle-là, pourrait être suffisante à la formation des cellules convectives par le bas. Si l'évolution orageuse desdites cellules restera possible, le risque orageux devrait devenir plus localisé, à cause de l'éloignement du jet-stream (même si les courants en altitude resteront rapides).
Notons que l'air des basses couches pourrait s'assècher, ce qui fait qu'il ne pourrait il n'y avoir que des éclaircies, avec l'une ou l'autre ondée.

En cas d'orage, nous pourrions avoir du grésil. En effet, les températures seront négatives à 850 hp.

Les valeurs de TA 500 hp étant intéressantes, on ne peut pas exclure un renforcement de la perturbation, avec augmentation de l'instabilité et de la dynamique d'altitude.

En raison d'un risque d'avoir des orages pouvant s'accompagner de violentes bourrasques de vent, de grésil, voire même de grêle, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise pour nos régions, ce dimanche, avec une estimation de 30%. Un passage en niveau 2 de risque orageux pourrait être possible.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 863
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Sun 24 Mar 2019, 13:32    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce lundi, un thalweg d'altitude associé à un large système perturbé présent sur la Russie et la Scandinavie influencera notre temps. Le risque convectif sur nos régions dépendra beaucoup du débordement d'une anomalie de tropopause sur la Belgique. Les régions de l'Est du pays pourraient être concernées mais au cas où l'abaissement de tropopause s'avancerait plus vers le centre, le risque convectif pourrait s'étendre davantage vers l'Ouest. Les températures pourraient descendre jusque -30°C à 500 hp, tandis que les températures au sol pourraient fréquemment être supérieures à 10°C (Sur le Nord-Est du pays, notamment). L'instabilité augmentera jusqu'à des valeurs modestes mais suffisantes à la formation de nuages convectifs pouvant évoluer localement en orages, en journée, vu la présence d'un puissant jet-stream sur nos régions, dont la vitesse des vents pourrait dépasser les 180km/h en son centre (Notons des cisaillements 0-6km pouvant atteindre voire dépasser les 30m/s). En cas d'humidité de surface suffisante, la formation de petits multicellulaires sera possible). Un jet des moyennes couches sera présent. Ses courants très secs pourraient dépasser localement les 80km/h, ce qui fait que les cellules convectives pourraient s'accompagner de bourrasques de vent qui pourraient être accentuées par la présence d'un jet modéré à 925hp, qui atteindra des vitesses comprises entre 50 et 60km/h.
Les cellules convectives pourraient s'accompagner de grésil, vu les températures déjà négatives à 850hp.

Un front chaud (situation relativement exceptionnelle dans ce contexte météorologique) pourrait permettre aux cellules de se former par le bas. Les points faibles de la situation pourraient être un important manque d'humidité dans les basses couches, une instabilité insuffisante à la formation convective, et un indice de soulèvement positif (Les gouttelettes d'eau auraient des difficultés à s'élèver pour former les nuages convectifs). Dans ce cas, il ne pourrait il n'y avoir que des éclaircies et l'une ou l'autre ondée, dont les phénomènes orageux pourraient être exclus.

En raison d'un risque d'orages pouvant être venteux et s'accompagner de grésil, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise pour l'Est de nos régions, ce lundi, avec une estimation de 5 à 15%. Des cellules convectives seront possibles également sur le centre du pays.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 863
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Mon 1 Apr 2019, 13:57    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Une dépression en provenance du Nord de l'Atlantique concernera notre temps ces trois prochains jours, avec l'arrivée de courants très froids et relativement rapides en altitude, qui vont faire augmenter le risque convectif. Ainsi, demain, mardi, les températures descendront à -26°C à 500 hp, tandis que les températures au niveau du sol seront douces. L'instabilité, en journée, pourrait atteindre des valeurs de 300J par kg, ce qui sera suffisant à la formation de nuages convectifs pouvant évoluer en orages, grâce à une double divergence d'altitude. En effet, le jet stream pourrait se diviser en 2, ce qui entraînerait la survenue d'une sortie gauche du jet-stream, suivie d'une entrée droite d'une autre branche de celui-ci. Avec des courants pouvant atteindre voire dépasser les 120km/h, des turbulences d'altitude, pourraient permettre l'intensification des cellules convectives en journée, jusqu'en soirée. La présence de bons cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 6km de haut, (entre 20 et 30m/s) pourrait permettre la multiplication des orages, qui pourraient s'organiser en une ligne convective. Des courants secs vont s'inviter dans les couches moyennes, avec risque de rafales descendantes et de grêle sous une cellule plus puissante. De bonnes convergences, une limite pré-frontale, ainsi qu'un front froid assez vigoureux, pourraient permettre aux cellules de se former par le bas, mais risqueraient de mal se positionner par rapport à la zone instable et à la divergence d'altitude. Si à cela s'ajoute la persistance d'une trop importante humidité des basses couches ainsi qu' une baisse de l'instabilité, nous n'aurions alors que des passages pluvieux, desquels les phénomènes orageux pourraient être exclus.

Des valeurs de TA 500hp fort intéressantes annoncent un renforcement possible du thalweg qui nous concernera demain, avec hausse possible de l'instabilité et de la dynamique d'altitude. Pour l'heure, un niveau 1 de risque orageux, avec estimation de 15 à 25% pourrait être de mise pour nos régions, avec risque de bourrasques, de grêle et de fortes précipitations. Mais il n'est pas exclu que ce niveau soit réévalué, si le thalweg gagne en force.

Pour mercredi, les températures de surface auront fraîchi, mais le temps restera instable. Une profonde anomalie de tropopause arrivera sur nos régions, avec des températures qui pourront descendre jusqu' à -36°C à 500hp, avec instabilité pouvant monter jusqu' à des valeurs de 300J par kg de MUCAPE. Nous nous retrouverons en sortie gauche d'un jet-stream en cours d'intensification, dont la vitesse des vents pourrait atteindre, voire même dépasser les 150km/h en son centre. Les cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 6 km de haut, pouvant varier entre 20 et 40m/s (ces dernières valeurs pouvant être même dépassées par endroit), pourront permettre la formation d'une ligne de grains potentiellement étendue avec possibilité d'orages. La situation de mercredi sera potentiellement compliquée, parce que la dépression aura tendance à rebrousser chemin. Les conditions instables (voire même dynamiques) sur une bonne partie du pays, pourraient se maintenir jusqu'en soirée, avec risque d'orage jusqu'en début de nuit. Les températures déjà négatives à 850 hp, pourraient permettre la survenue de grésil sous les cellules. De l'air sec présent dans les couches moyennes pourrait être à l'origine d'un risque de grêle sous une cellule plus puissante, et on n'exclu pas de fortes bourrasques de vent sous celle-ci.
Une convergence post-frontale sera présente sur nos régions mais pourrait manquer de l'énergie suffisante à la formation des cellules par le bas. En outre, il pourrait faire trop sec dans les basses couches et l'instabilité pourrait manquer également. Dans ce cas, à part quelques ondées, séparées par de larges éclaircies, il ne se passerait rien. Les valeurs de TA à 500hp, sont particulièrement favorables à un renforcement du centre de la dépression, ce qui pourrait être à l'origine d'une augmentation de l'instabilité et des conditions atmosphériques dynamiques. Si à cette heure-ci, un niveau 1 de risque orageux (risque de bourrasques de grêle et de grésil) pourrait être de mise, avec de 10 à 20% d'estimation, il pourrait donc être réévalué en cas de renforcement de la perturbation.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 863
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Wed 3 Apr 2019, 12:47    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce jeudi, la dépression présente sur nos régions et les îles Britanniques commencera à rebrousser chemin. Nous serons toujours placés sous des courants d'altitude froids (jusque -34°C à 500hp), alors que les températures de surface commenceront à remonter. Dans ces conditions, le temps sera instable et le risque convectif restera présent tout au long de la journée.

Les valeurs de MUCAPE seront faibles et n'excèderont pas les 200J par kg. Mais nous serons placés en sortie gauche d'un jet stream assez fort, dont la vitesse des vents en son centre pourrait dépasser les 150km/h. Le risque de voir l'une ou l'autre cellule évoluer en orage restera présent.
L'air pouvant être très sec dans les moyennes couches atmosphériques, il pourrait il y avoir de la grêle et des rafales de vent, sous une cellule plus puissante. Le grésil devrait être fréquent sous les nuages convectifs, les températures étant déjà négatives à 850 hp. La formation d'orages multicellulaires sera possible. En effet, les cisaillements de vitesse des vents pourront être compris (entre 0 et 6 km de haut) entre 20 et 40m/s. Cependant, ce risque de formation de lignes de grains pourrait être réduit par un manque d'humidité des basses couches. La sécheresse de celles-ci pourrait même être telle, que nous ne connaîtrions que des éclaircies. L'instabilité pouvant être insuffisante à la formation convective, il ne se passerait rien, d'autant plus que la limite post-frontale, même en cas d'instabilité et d'humidité de surface suffisantes, pourrait manquer de l'énergie suffisante à la formation des cellules par le bas.

En raison d'un risque d'avoir des orages pouvant s'accompagner de grésil, de grêle, voire même de rafales de vent, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise pour ce jeudi, tout au long de la journée, avec une estimation de 10 à 15%. Le niveau de risque orageux pourrait être réévalué, les valeurs de TA à 500 hp étant très significatives et indiquant un possible et fort renforcement du thalweg présent sur nos régions.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 863
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Sat 6 Apr 2019, 12:13    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce dimanche, des anticyclones présents sur la Russie et au Nord-Est de l'Islande, bloqueront un complexe dépressionnaire sur nos régions. Les pressions seront basses, chez nous avec 1005 hp, mais le temps devrait être paradoxalement ensoleillé et doux, les courants de surface provenant d'Est et étant par conséquent à tendance plutôt sèche. Par insolation, l'air devrait donc se réchauffer par le bas. Mais de l'air froid sera toujours présent en altitude, ce qui devrait faire augmenter l'instabilité l'après-midi et en soirée. Nous devrions connaître les premiers orages stationnaires, puisque l'instabilité pourrait grimper jusqu'à des valeurs de localement 1000J par kg. A noter que les courants en altitude seront quasi absents, ce qui fait que les orages pourraient rester longtemps au même endroit avec possibilité très locale d'inondations.
Le point faible principal de la situation pourrait être un manque d'humidité des basses couches, suivi ensuite d'un excès de celle-ci. Le temps alors resterait sec puis serait ensuite suivi de périodes d'ondées, d'où tout phénomène orageux pourrait être exclu.

A noter qu'un assèchement des couches atmosphériques moyennes pourrait être à l'origine d'un risque de grêle, en cas de formation d'orages et que les valeurs de theta-e seront favorables à un cumul de précipitations pouvant être compris entre 30 et 40 litres par m², déversés sur une heure. La présence d'une convergence, liée à un conflit entre un flux continental d'Est et un flux maritime plus humide, (En provenance de la mer du Nord), dans les basses couches, pourrait permettre aux cellules de se former par le bas.

En raison d'un risque d'orages stationnaires, ce dimanche, pouvant produire d'assez fortes précipitations, avec même possibilité de grêle, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise pour nos régions, avec une estimation de 10 à 20%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 863
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Sun 7 Apr 2019, 12:50    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce lundi, nous devrions rester sous l'influence d'une situation de blocage. Ainsi, nous garderons sur nos régions le complexe dépressionnaire qui influence notre temps en ce moment, avec la présence d'air froid en altitude. Un flux continental de surface toujours sec, pouvant nous garantir de belles éclaircies, pourrait toujours être présent sur nos régions. L'air deviendra cependant de plus en plus humide en cours de journée et instable, avec des valeurs de MUCAPE pouvant localement atteindre voire même dépasser les 1000J par kg. Des orages pourraient donc se former en journée et jusqu'en soirée et pourraient s'intensifier grâce à l'arrivée d'un jet-stream modéré, sur nos régions, dont la vitesse des courants pourrait dépasser les 90km/h en son centre. La formation de petits ensembles multicellulaires serait possible. De l'air sec étant présent dans les couches moyennes, de la grêle sera possible sous l'orage. En surface, de l'air en provenance de la mer du Nord pourrait venir buter sur les courants d'Est, ce qui créerait une convergence suffisamment forte pour permettre la formation des cellules convectives par le bas.
Le point faible principal de la situation pourrait être un manque d'humidité dans les basses couches, suivi d'un excès d'humidité dans les couches moyennes, ce qui fait que nous ne pourrions avoir que de belles éclaircies, lors desquelles il ne se passerait rien, et elles seraient suivies d'un ciel couvert, avec des pluies continues, mais sans orage.

S' il y a des orages, les précipiations devraient être fortes et localement comprises entre 30 et 40 litres par m² déversés sur une heure.

En raison d'orages pouvant se produire sur notre pays, ce lundi et pouvant s'accompagner de fortes précipitations voire même de grêle, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise, pour l'ensemble de nos régions, avec une estimation de 20%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 863
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Mon 8 Apr 2019, 12:16    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce mardi, le complexe dépressionnaire va avoir tendance à s'enfoncer vers l'intérieur du continent. De l'air froid sera toujours présent en altitude, avec des valeurs thermiques comparables à celles d'aujourd'hui, à 500 hp (-24°C environ).
Le risque convectif devrait rester présent en cours de journée, jusqu'en soirée et une divergence d'altitude, avec l'entrée droite d'un jet-stream de force modérée, pourrait intensifier les cellules convectives qui pourraient évoluer en orages. La vitesse du jet pourrait dépasser les 90km/h en son centre. L'arrivée d'air sec dans les moyennes couches atmosphériques, dans l'après-midi, augmentera le risque de grêle sous les cellules convectives. (A noter que la MUCAPE devrait avoisiner les 300J par kg. Des valeurs supérieures ne sont pas exclues). Les précipitations pourraient, en cas d'orage, être localement supérieures à 30 litres par m² (quantité de pluies déversées sur une heure). Notons que l'excès d'humidité des basses couches ne pourrait ne nous valoir que des passages pluvieux, d'où tout phénomène orageux pourrait être exclu, d'autant plus qu'une convergence de surface, bien que présente sur nos régions, pourrait être de force insuffisante à la formation des cellules par le bas.

En raison d'un risque d'orages pouvant donner de fortes précipitations voire de la grêle, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise ce mardi, avec une estimation de 10 à 20%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 863
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Today at 10:13    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce lundi, les hautes pressions vont se retirer progressivement de nos régions, permettant un apport d'humidité de plus en plus présent qui concernera la masse d'air que nous connaissons actuellement. L'arrivée de courants froids en altitude va commencer à déstabiliser notre temps. Le risque convectif devrait donc augmenter l'après midi et surtout en soirée, sur nos régions.
Les valeurs de MUCAPE pourraient atteindre localement des valeurs entre 500 et  1000J par kg, ce qui sera suffisant à la formation de cellules convectives, qui pourront bénéficier d'une divergence d'altitude pour se renforcer. En effet, nous serons situés en entrée droite d'un jet stream modéré, dont la vitesse des courants pourrait dépasser les 100km/h en son centre, et les 70km/h sur notre pays, ce qui donnera une probabilité de multiplication des cellules convectives, si elles se forment. Elles pourraient donner jusqu'à 40 litres d'eau par m² déversés une heure et de la grêle à cause de la présence d'air sec dans les couches moyennes. Le point faible principal de la situation sera la présence d'une inversion sur la plupart des régions qui limitera fortement le risque convectif. La formation des orages pourrait, dans le pire des cas, ne pas avoir lieu du tout. Dans la meilleure situation, ils pourraient se former sur l'Ouest du pays, et le risque orageux pourrait même s'étendre plus vers le centre de nos régions, en cas de fragilisation plus marquée de l'inversion vers l'intérieur des terres et d'extention de la zone instable vers l'Est. Une convergence de surface pourrait se former grâce à la brise de mer (qui fournirait en plus de l'humidité aux possibles orages) et donner un coup de pouce à la formation convective, mais cette convergence pourrait être trop faible pour permettre la formation des orages par le bas.

En raison d'un risque d'orages pouvant donner de fortes précipitations, voire de la grêle, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise, ce lundi, sur nos régions, avec une estimation de 10%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 18:42    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Belgorage Forum Index -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 of 7

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

lpch_blue par Leparachute
Belgorage Forum Index