lpch_blue

Prévisions orageuses pour l'année 2018
Goto page: <  1, 2, 39, 10, 11
 
Post new topic   Reply to topic    Belgorage Forum Index -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 925
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Sun 11 Aug 2019, 12:43    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce mardi, un abaissement de tropopause associé au complexe dépressionnaire qui sera présent sur le Nord de l'Europe, concernera notre temps.
Ainsi, les températures à 500 hp pourraient descendre jusque -22°C et des températures de -24°C à cet étage atmosphérique ne peuvent être totalement exclues. L'instabilité augmentera donc jusqu'à des valeurs modestes mais suffisantes à la formation de nuages convectifs, qui, utilisant une double divergence d'altitude (une branche de jet évacuera nos régions, tandis qu'une autre les abordera - jet toujours assez vigoureux, avec des vitesses de vent pouvant approcher les 190km/h en son centre-).
Dans pareille situation, de l'orage sera ça et là possible. Les cisaillements de vitesse des vents pouvant atteindre voire dépasser localement les 20m/s entre 0 et 6km de haut pourront permettre la formation d'un multicellulaire pouvant être venteux et s'accompagner d'un peu de grêle, le flux des  moyennes couches atmosphériques pouvant être sec.

Une convergence post-frontale, qui traversera nos régions pourrait permettre la formation des cellules convectives par le bas, mais risquerait de ne pas être assez puissante pour l'évolution orageuse des nuages cumuliformes. Nous n'aurions alors que des ondées et ou passages pluvieux, sans le moindre phénomène orageux.

En raison d'un risque d'orages pouvant produire localement un peu de grêle et des rafales de vent, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise pour la journée de mardi, avec de 10 à 20% d'estimation.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Sun 11 Aug 2019, 12:43    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 925
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Wed 14 Aug 2019, 12:34    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce jeudi, un large thalweg associé à un complexe dépressionnaire présent à la fois sur l'Europe du Nord et l'Atlantique, au Sud de l'Islande (où une dépression se creusera très vite), concernera notre temps. Des courants froids circuleront en altitude, augmentant le risque convectif dans la journée, jusqu'en soirée.
Des valeurs thermiques comprises entre -18°C et -20°C à 500 hp seront possibles, ce qui permettra la formation de nuages cumiformes, qui, utilisant la sortie gauche d'un assez vigoureux jet stream, pourraient très localement donner un orage. La vitesse du jet pourrait atteindre, voire dépasser les 160km/h en son centre et une branche de celui-ci, qui sera située précisément sur nos régions pourrait atteindre des vitesses comprises entre 110 et 120km/h. Un flux très sec et pouvant être compris entre 60 et 70km/h, dans les moyennes couches, pourrait intensifier les cellules convectives, qui pourraient très localement s'accompagner de phénomènes sévères, telles des chutes de grêle et des rafales de vent. Les précipitations pourraient atteindre 40 litres d'eau par m² déversés sur une heure.
Les points faibles de la situation pourraient être la présence d'une convergence post frontale, sur nos régions, qui risquerait de ne pas être assez puissante pour permettre la formation des cellules convectives par le bas. En outre, il risquerait d'abord de faire trop humide dans les basses couches, puis trop sec. Nous n'aurions alors que des épisodes pluvieux et ou ondées, séparés par des éclaircies, avec phénomènes orageux risquant d'être absents.

En raison d'un risque d'orages pouvant donner localement de la grêle et produire des rafales de vent, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise, ce jeudi, pour nos régions, avec de 5 à 10% d'estimation.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 925
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Fri 16 Aug 2019, 21:34    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce week-end, une dépression profonde pour la saison (jusque 980 hp) glissera de l'Atlantique, (Au sud de l'Islande),  et ce, via l'Ecosse, vers la mer du Nord.
Un thalweg dynamique, qui est rattaché à ce vaste système perturbé, se creusera et va concerner nos régions.
Des courants rapides et de plus en plus froids vont nous concerner en altitude, et un risque convectif sera présent sur nos régions.

Les valeurs de MUCAPE pourraient monter jusqu'à des valeurs proches des 200J par kg, ce qui pourrait permettre la formation de nuages cumuliformes au sein de la zone pluvieuse qui nous concernera. Nous serons en entrée droite d'un jet stream exceptionnellement rapide pour la saison, avec des vitesses de vents qui pourraient être comprises entre  240 et 260km/h en son centre. Dans pareille situation de divergence d'altitude, de l'orage pourrait être ça et là possible. Une évolution orageuse en ligne de grains n'est pas à exclure au passage du front froid. En effet, les cisaillements de vitesse des vents pourraient atteindre voire même dépasser les 30m/s entre 0 et 6 km de haut. La vitesse du jet stream est telle, qu'un creusement du thalweg, plus marqué qu'annoncé sera possible, avec possibilité d'advection d'air chaud accentuée en surface et  d'une arrivée plus franche et massive d'air froid en altitude, ce qui pourrait accroître l'instabilité et rendre le risque d'orages sévères répandu. Des valeurs de tourbillon absolu à 500hp, par moment significatives indiquent un risque que ce scénario se produise. Des valeurs de cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 1 km pouvant être comprises entre 12 et 20m/s, indiqueront un risque de violentes rafales convectives, voire même éventuellement d'une tornade, si l'instabilité devient suffisante à permettre à un tourbillon de se placer debout.

Le front froid  sera assez puissant pour permettre la formation des cellules convectives par le bas, surtout s'il se place bien sous la zone instable et devant le jet.
Les points faibles de la situation pourraient être le manque d'instabilité et l'humidité excessive des basses couches, qui pourraient faire qu'il n'y ait que des épisodes pluvieux, desquels tout phénomène orageux pourrait être exclu.

En cas de formation orageuse, les précitpitations pourraient être très abondantes avec risque d'inondations. Il pourrait tomber 50 litres d'eau par m² sur une durée d'une heure, sous un orage.

Vu le risque de fortes rafales convectives et de fortes précipitations, sous un orage, pour ce week-end, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise pour la journée de samedi et celle de dimanche. Il n'est pas exclu que le niveau de risque orageux soit réévalué, vu un risque important de creusement brutal du thalweg, qui pourrait accentuer l'instabilité.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 925
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Sun 18 Aug 2019, 12:33    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce lundi, la dépression qui était positionnée sur l'Ecosse va se décaler vers la Mer du Nord, tout en évoluant en complexe dépressionnaire.
Un abaissement de tropopause qui lui est associé, abordera nos régions, avec des courants toujours rapides et froids en altitude, qui seront présents. Ainsi, les valeurs thermiques pourront descendre jusque -20°C à 500hp, ce qui pourrait faire monter l'instabilité jusqu'à des valeurs suffisantes à la formation de nuages convectifs (Valeurs de MUCAPE de localement 400J par kg).

Une divergence d'altitude sera présente sur nos régions. Nous serons en sortie gauche d'une branche d'un assez puissant jet stream, dont la vitesse des vents pourrait atteindre voire même dépasser les 160km/h en son centre, qui pourrait intensifier les cellules convectives, avec risque d'orage local.  Le centre de cette branche de jet aura tendance à revenir sur notre pays, ce qui indique, une ondulation du front froid. Les cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 6 km de haut pourraient localement atteindre les 20m/s, ce qui indique une possibilité d'orages multicellulaires. On arrive déjà à un des points faibles de la situation, qui sera la présence d'air particulièrement sec dans les moyennes couches, qui pourrait empêcher toute formation convective. En cas de réhumidification des moyennes couches, mais si elles conservent une sécheresse importante, elles pourraient être à l'origine d'un renforcement important des cellules convectives, qui pourraient s'accompagner de fortes rafales convectives et de grêle. Le scénario de  grêle pourrait être facilité par des températures de 4 à 6°C au niveau 850 hp, ce qui est relativement bas pour la saison.

Une limite frontale pourrait permettre la formation des cellules par le bas, mais risquerait de manquer de la force suffisante pour le faire.
Nous n'aurions alors que des ondées (séparées par de belles éclaircies),  dont les phénomènes orageux pourraient être exclus.

En raison d'un risque d'orages pouvant donner de la grêle et de fortes rafales de vent, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise pour nos régions, ce lundi, avec une estimation de 10 à 15%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 925
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Mon 19 Aug 2019, 16:19    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce mardi, une dépression, au sein du complexe dépressionnaire présent sur le Nord de l'Europe, va se creuser au Sud de l'Islande et se renforcer, tandis que nous serons toujours soumis à une anomalie de tropopause, associée à ce complexe dépressionnaire. La perturbation présente sur notre pays pourrait se renforcer, vu la présence d'un très puissant jet à proximité de nos régions, qui gagnera en vitesse, le contact entre de l'air froid et de l'air chaud, voire très chaud, ayant tendance à se resserrer dans cette partie-ci de l'Europe (Il fera 14°C au pays de Galles, dans l'Ouest de l'Angleterre, 24°C dans le centre de l'Allemagne et jusque 35°C dans la Plaine du Pô, dans le Nord de l'Italie). Nous serons en sortie gauche de ce jet et sa vitesse pourrait, en son centre dépasser les 220Km/h, à nouveau, ce qui pourra jouer un rôle dans le renforcement des cellules convectives qui se formeraient demain (et pourraient donc donner, ça et là, de l'orage). En effet, les températures seront à nouveau froides à 500hp, avec des valeurs de -20°C possibles à cet étage atmosphérique. Les valeurs de MUCAPE pourraient être comprises entre 200 et 400J par kg, localement. De l'air très sec dans les couches moyennes pourrait permettre localement de la grêle et des rafales de vent, sous une cellule plus puissante. Un orage multicellulaire pourrait être possible, les cisaillements des vents entre 0 et 6km de haut pouvant être compris entre 15 et 20m/s.

Le point faible de la situation pourrait être un manque de force de la limite post-frontale, qui ne serait pas assez puissante pour permettre aux cellules convectives de se former par le bas, et une sécheresse excessive des basses couches, liée à une hausse des pressions.
Dans ce cas, il ne se passerait rien du tout, et nous n'aurions que de belles éclaircies.

En raison d'un risque d'orages pouvant donner localement de la grêle et des rafales de vent, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise sur nos régions, ce mardi, avec une estimation de 5 à 10%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 925
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Sat 24 Aug 2019, 12:41    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

L'anticyclone présent sur nos régions, va peu à peu se décaler vers l'Est, ces prochains jours. Comme nous serons sur son flanc Ouest, de l'air chaud en provenance du Sud (après que l'on ait connu un flux continental d'Est, dans un premier temps) sera dirigé vers nos régions, par une dépression située aux environs de l'Islande et deux gouttes froides qui lui sont associées et qui seront présentes, l'une sur l'Ouest des îles Britanniques et l'autre sur la Péninsule Ibérique.
Les pressions diminueront progressivement, tandis qu'un abaissement de tropopause approchera nos régions. L'air des basses couches, avec l'approche de meso dépressions, va devenir de plus en plus humide et instable tout en restant  assez chaud, avec des valeurs de MUCAPE, qui, dés la nuit de lundi à mardi et dans la journée de mardi, pourront avoisiner les 2000 J par kg. La dynamique d'altitude étant absente, nous pourrions avoir quelques orages stationnaires pouvant déverser de 50 à 60 litres d'eau par m² sur une heure. Une inversion des moyennes couches pourrait empêcher les orages de se former, mais cet air sec des moyennes couches, en cas de formation orageuse pourrait faciliter la formation de gros grêlons. Nous pourrions compter sur une convergence de surface qui naîtrait du choc des vents de Sud en provenance des terres et des vents du Nord, en provenance de la mer du Nord, et qui passeraient par la Hollande et qui pourrait avoir la force suffisante  pour permettre la formation des cellules convectives par le bas (dans la journée de mardi).
Les points faibles principaux de la situation pourraient être une trop importante sècheresse des basses et moyennes couches qui pourrait empêcher toute formation convective, ainsi qu'un manque de convergence de surface suffisante à la formation convective par le bas.

Si des orages se forment, des inondations localement sévères seront possibles. De plus, ces cellules pourraient s'accompagner de gros grêlons... Le flux de surface créé par le courant descendant puissant des ces orages, conjugué à l'humidité qu'ils produiraient, pourrait favoriser la multiplication des cellules convectives.
Un niveau 1 de risque orageux sera donc possible à partir de la nuit de lundi à mardi et mardi.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 925
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Mon 26 Aug 2019, 14:41    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce mercredi, une dégradation orageuse importante semble se profiler. En effet, nous serons toujours dans ce contexte chaud et même torride dans les basses couches, tandis que les pressions vont peu à peu baisser. L'air deviendra de plus en plus humide et instable, avec valeurs de MUCAPE pouvant dépasser localement les 2000J par kg, tandis que nous serons en entrée droite d'un assez fort jet stream, qui créera une bonne divergence d'altitude. A noter, que la vitesse des courants qu'il y aura en son centre pourrait être comprise entre 140 et 150km/h, ce qui pourrait permettre la formation d'orages multicellulaires, les cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 6 km de haut pouvant atteindre voire dépasser les 20m/s. Un MCS sera même possible. Les quantités de précipitations pourraient atteindre voire dépasser les 60 litres d'eau par m², déversés en une heure, avec risque d'inondations répandues. Le flux relativement sec des moyennes couches pourrait permettre un renforcement des cellules convectives, par l'intensification de leur courant descendant, avec risque de grêle et de fortes rafales convectives. On pourra compter sur une limite pré-frontale assez vigoureuse, qui pourra permettre aux orages de se former par le bas. L'incertitude est qu'elle pourrait se placer  en pleine zone sèche des basses couches. Dans ce cas, il ne se passerait rien du tout, mis à part un vent qui se lève et un ciel qui commence à se voiler.

En raison d'un risque d'orages pouvant donner des précipitations torrentielles, de gros grêlons, et de fortes rafales de vent, un niveau 2 de risque orageux pourrait être de mise ce mercredi, avec de 30 à 40% d'estimation.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 925
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Sat 31 Aug 2019, 11:33    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce samedi, un thalweg dynamique (associé à une dépression présente sur la mer du Nord et qui va nettement se creuser et s'intensifier), va concerner nos régions. Ce thalweg s'accompagnera de l'arrivée d'une anomalie de tropopause assez marquée sur nos régions, avec l'arrivée de courants froids en altitude, tandis que les courants de surface que la dépression secondaire amènera vers nos régions, seront toujours chauds (courants en provenance du Sud-Ouest).

L'instabilité pourra augmenter jusqu'à des valeurs de localement 1200J par kg, ce qui pourra permettre la formation de bonnes cellules convectives.
Une divergence d'altitude sera présente sur nos régions, nous serons en entrée droite d'un vigoureux jet stream, dont la vitesse des vents atteindra en son centre des valeurs pouvant dépasser les 160km/h. Le problème, c'est que ce jet pourrait rester trop en retrait par rapport à nos régions, ce qui ferait que le risque orageux ne serait que localisé. S'il se place bien, des cisaillements de vitesse des vents compris entre 15 et 20m/s, entre 0 et 6km de haut, pourraient permettre la constitution d'un multicellulaire sur nos régions. Un flux très sec pouvant approcher 70 km/h sera présent dans les couches moyennes. Il pourrait intensifier le courant descendant des cellules convectives, qui pourraient se renforcer et donner localement de la grêle et des rafales de vent. Notons que les précipitations pourraient être particulièrement abondantes et atteindre voire même dépasser les 60 litres d'eau par m² déversés en une heure. En cas de flux d'altitude peu rapide, là où se produirait les orages, ces derniers seraient assez peu mobiles et pourraient causer des inondations.
L'air des basses couches pourrait être trop sec, ce qui limiterait le risque orageux voire le rendrait absent.
Au cas où l'axe pré-frontal assez vigoureux se placerait bien à l'avant du jet stream dans la zone instable, les orages pourraient se former rapidement et se multiplier.

En raison d'un risque d'avoir des orages, ce samedi, pouvant donner de très fortes précipitations, de la grêle, voire des rafales de vent, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour nos régions, surtout pour le centre et l'Est de celles-ci. Ceci étant dit, on ne peut totalement exclure des orages sur les autres régions. L'estimation pourrait aller de 20 à 30%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Offline

Joined: 12 Oct 2013
Posts: 925
Localisation: Bruxelles

PostPosted: Wed 4 Sep 2019, 10:32    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018 Reply with quote

Ce mercredi, un thalweg dynamique d'altitude, associé à une dépression qui va se creuser et se renforcer sur la Scandinavie, concernera nos régions. Une anomalie de tropopause bien marquée abordera nos régions, avec des températures qui pourraient déjà descendre à -20°C à 500hp (ce jeudi, des valeurs de -22°C pourraient être possibles à cet étage atmosphérique).

Les valeurs d'instabilité, seront faibles, mais pourraient être suffisantes à la formation de nuages convectifs, qui, utilisant une excellente divergence d'altitude, pourraient ça et là donner de l'orage. Nous serons en entrée droite d'un puissant jet stream, dont la vitesse des vents pourrait dépasser les 190km/h en son centre. Les cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 6km de haut, pourraient être compris entre 20 et 30m/s. La formation d'une ligne de grains sera donc possible au passage du front froid instable. Comme il y aura un assèchement des moyennes couches à l'arrière du front froid potentiellement convectif et l'arrivée d'air froid à 850hp, avec des températures pouvant chuter à 2°C, déjà ce mercredi, nous pourrions avoir du grésil sous l'orage. A noter que de bonnes bourrasques pourraient survenir sous les nuages convectifs.

Les points faibles de la situation sont multiples, à savoir une instabilité pouvant être insuffisante à la formation d'orage, trop d'humidité des basses couches qui ne favoriserait qu'un épisode pluvieux, et un front froid qui risquerait de ne pas avoir l'énergie suffisante pour permettre la formation des nuages convectifs par le bas.

En raison d'un risque d'orages pouvant donner du grésil et de fortes bourrasques, un niveau 1 de risque orageux sera de mise, ce mercredi avec de 10 à 15% d'estimation.

Ce jeudi, la dépression continuera sa route sur la Scandinavie, tandis que l'anomalie de tropopause sera bien présente sur nos régions, avec des valeurs de -22°C à 500hp.
Des valeurs de MUCAPE pouvant approcher les 300J par kg, pourraient être suffisantes à la formation de nuages convectifs, qui, utilisant un assez puissant jet stream, dont les courants pourraient atteindre voire dépasser les 160 km/h en son centre, pourraient ça et là produire de l'orage.
De fortes bourrasques et du grésil seront possibles sous l'orage puisque les températures pourraient descendre entre 0 et 2° C à 850 hp, (des valeurs inférieures à 0°C ne pourront pas être exclues à cet étage atmosphérique, ce qui pourra permettre aux noyaux de glace, de plus facilement se former), les rafales de vent et l'accentuation du risque grêligène devraient avoir comme origine, un assèchement marqué des moyennes couches atmosphériques.

Le point faible de la situation, pourrait être la faiblesse de la convergence post-frontale, qui pourrait ne pas avoir l'énergie suffisante pour former les nuages convectifs. Dans ce cas, nous n'aurions que des ondées, desquelles les phénomènes orageux pourraient être exclus.

En raison d'un risque d'avoir des orages pouvant donner du grésil, voire de la petite grêle et des rafales de vent, un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise, ce jeudi, avec une estimation de 15 à 10%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 00:39    Post subject: Prévisions orageuses pour l'année 2018

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Belgorage Forum Index -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 39, 10, 11
Page 11 of 11

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

lpch_blue par Leparachute
Belgorage Forum Index