Prévisions orageuses pour le mois de février 2018
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 775
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 11 Mai 2018, 11:54    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2018 Répondre en citant

Evolution orageuse probable pour ce samedi :

Une dépression va se positionner au Nord-Ouest de l'Irlande. Une perturbation qui lui est associée va se rapprocher de nos régions tout en se renforçant (le contact à nouveau de plus en plus rapproché de l'air tropical et de l'air polaire sur nos régions va faire s'accélérer le jet-stream, qui pourrait atteindre 200 km/h et aura tendance à provoquer le creusement, en surface, d'une méso dépression qui aborderait nos régions dans l'après-midi et en soirée).
Ces courants très rapides en altitude, vont également se refroidir, avec l'arrivée d'une anomalie de tropopause sur nos régions et des températures qui vont baisser à -18°c au niveau 500 hp.
L'instabilité pourra devenir faible à modérée et favorable à la formation de nuages convectifs, qui utilisant une puissante divergence d'altitude (Nous serons en entrée droite de ce vigoureux jet-stream), pourront assez facilement évoluer en orages potentiellement vigoureux et pouvant s'accompagner de grêle et de fortes rafales de vent vu la présence d'un flux sec dans les couches moyennes et potentiellement rapide (70 km/h, voire plus). Les cisaillements 0-6km seront marqués et compris entre des valeurs de 20 et 30m/s, ce qui sera favorable à la formation d'orages multicellulaires (des cellules rotatives pourraient être possibles, le flux passant du Sud-est au niveau du sol à Sud au niveau du jet-stream). Les cisaillements de vitesse des vents, dans les basses couches seront aussi présents et pouvant être supérieurs à 10m/s dans le premier km de haut. Le potentiel venteux des cellules pourrait s'en trouver renforcé. On ne peut totalement exclure une tornade sous une cellule plus vigoureuse (qui se produirait par interaction entre le puissant courant descendant d'une cellule avec son courant ascendant, les deux pouvant s'enrouler l'un autour de l'autre), mais ce sont surtout les rafales descendantes qui pourraient se produire, les cisaillements directionnels n'étant pas très marqués et peu présents dans les basses couches.

Un vigoureux front froid pourrait se placer devant le jet -Stream. Si en plus, il se place en plein dans la zone instable, les cellules convectives pourraient s'en trouver considérablement renforcées. Le scénario d'un MCS est possible, d'autant plus que les basses couches pourraient s'humidifier. Cet épisode orageux pourrait alors précéder une zone pluvieuse.
En cas d'humidification trop importante des basses couches et si en plus le front froid se positionne mal par rapport au jet Stream et à la zone instable, nous ne pourrions avoir que des ondées ou passages pluvieux avec peu voir pas de phénomènes orageux.
Les précipitations convectives pourraient être diluviennes, avec risque d'inondations localisées.

En raison d'un risque d'avoir des orages localement sévères et pouvant s'accompagner de grêle, voire de vigoureuses rafales de vent (peut-être des rafales descendantes), un niveau 1 de risque orageux pourrait être de mise pour l'ensemble de nos régions, avec une estimation de 30%. Il ne peut être totalement exclu que l'on passe en niveau 2 de risque orageux, surtout si l'instabilité augmente encore davantage et devient plus répandue (le TA 500 hp indiquant un renforcement possible de la perturbation et donc une advection accrue d'air chaud des basses couches à l'avant du front froid convectif et une arrivée plus massive d'air froid d'altitude).
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Mai 2018, 11:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 775
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 14 Mai 2018, 13:57    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2018 Répondre en citant

Ce lundi après-midi, une dépression se positionnera sur l'Allemagne, dirigeant de l'air continental, chaud en surface, vers nos régions. Celui-ci va se charger en humidité, par la proximité des basses pressions et sa rencontre avec un flux de Nord plus maritime, et va devenir de plus en plus instable sur l'est et le centre de nos régions, avec un risque convectif qui va augmenter au fil des heures.

En effet, un creux d'altitude sera présent au dessus de nos régions, ce qui sera favorable, ça et là, à la formation de nuages cumuliformes, qui bénéficiant d'une divergence d'altitude (nous serons en sortie gauche d'une branche de jet stream faible à modérée) pourraient évoluer en orages. L'assèchement des moyennes couches atmosphériques pourrait être à l'origine de grêle sous l'une ou l'autre cellule plus puissante. Un risque venteux pourrait être présent sous l'orage. Les valeurs de theta-e 850 hp d'environ 45° pourraient causer des précipitations localement très abondantes (un risque d'inondations sera possible par endroit).

Une convergence de surface née de la rencontre des différents flux de surface sur notre pays (continental sur l'Est et maritime sur l'Ouest et le centre) pourrait favoriser la formation des cellules convectives, mais risquera de manquer de l'énergie suffisante à la formation des orages. De plus, l'air des basses et moyennes couches risquerait soit de trop s'assécher (dans ce cas, il ne se formerait aucun nuage convectif) soit de trop s'humidifier avec des périodes de pluies ou ondées, lors desquelles les phénomènes orageux pourraient être rares voir inexistants.

En raison d'un risque d'orages localement sévères, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'Est et le centre du pays, avec une estimation de 10 à 15%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 775
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 16 Mai 2018, 10:36    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2018 Répondre en citant

Ce mercredi, nous serons en bordure d'une goutte froide d'altitude positionnée sur l'Europe centrale. Sur son flanc Ouest, des courants froids circuleront en hauteur, ce qui fera augmenter le risque convectif au fil des heures.

L'instabilité pourrait monter jusque 700 J par kg, ce qui sera suffisant à la formation de foyers orageux qui pourront se renforcer par une hausse de la dynamique d'altitude. Un jet Stream modéré à fort, en cours d'intensification avec des vitesses en son centre qui pourront atteindre voire dépasser 120 km/h créera une divergence d'altitude qui pourra faire assez facilement évoluer les cellules convectives en orages, qui pourront s'accompagner localement de fortes précipitations. De la grêle pourrait être possible, l'air étant par endroit relativement sec dans les couches atmosphériques moyennes.

L'air maritime s'invitera jusque loin dans les terres amenant avec lui de l'humidité et viendra buter sur un flux continental sec d'Est (qui pour l'instant est à l'origine de belles éclaircies favorisant l'ensoleillement et donc le réchauffement des basses couches, ce qui pourrait rehausser l'instabilité et accentuer la vigueur des foyers orageux). Il résultera donc de cette situation une convergence de surface de force modérée qui pourrait permettre la formation des cellules par le bas.

L'humidité risquera soit d'être excédentaire soit d'être manquante, dans les basses couches. Dans ce cas, nous ne risquerions respectivement soit d'avoir des passages pluvieux et ou ondées, soit d'avoir une prolongation des éclaircies, lors desquelles il ne se passerait rien.

En raison d'un risque d'orages localement forts, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux avec une probabilité de 15% . Ces orages pourront s'accompagner de fortes précipitations voire de grêle.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 775
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:19    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2018 Répondre en citant

Un creux d'altitude va concerner notre temps aujourd'hui. Un flux de surface plus continental et plus sec (circulant autour d'un anticyclone centré sur le sud de la Scandinavie) va nous parvenir depuis l'Allemagne, ce qui nous garantira un temps ensoleillé. La présence de courants froids en altitude fera augmenter le risque convectif l'après-midi et jusqu'en soirée.

La MUCAPE devrait monter jusque 600J par kg, ce qui sera suffisant à la formation de nuages cumuliformes, qui bénéficieront d'une bonne divergence d'altitude pour se renforcer (présence d'un jet stream à l'Ouest de nos régions, avec en son centre des vents de 130 km/h, voire plus). Ces nuages convectifs pourraient alors évoluer en orages.
De l'air très sec indiquant la présence d'une inversion thermique, sera présent dans les couches moyennes. Ce couvercle d'inversion pourrait permettre à l'ensoleillement de se prolonger, ce qui pourrait accentuer l'instabilité et donc la vigueur des cellules convectives. En outre, ladite présence d'air sec dans les couches moyennes pourrait être à l'origine de grêle sous une cellule plus vigoureuse et en intensifiant le courant descendant de la cellule, pourrait davantage la tonifier, permettant, en chassant l'air chaud des basses couches vers le haut, d'accroître le débit d'air chaud humide du courant ascendant.
Malgré une instabilité qui n'est pas de valeur élevée et un theta-e n'atteignant pas les 40°, les cellules orageuses pourraient être localement costaudes et s'accompagner de fortes précipitations.

Le point faible de la situation sera le décalage de 2 convergences, par rapport à la zone instable présente sur la Belgique. L'une déterminée par la présence d'une brise de mer venant buter sur le flux continental pourrait se trouver trop à l'Ouest de nos régions. L'autre, produite par une meso-dépression située sur l'Allemagne pourrait être trop à l'Est de la zone instable. Cela pourrait avoir comme conséquence que les cellules convectives soient privées de l'humidité suffisante nécessaire à leur formation, ainsi que des forçages de surface qui les aideraient à se former par le bas. Dans ce cas, il ne se passerait rien, mis à part un ciel, qui localement, deviendrait plus laiteux, à cause d'une humidification des couches moyennes par le Sud-Est de nos régions.

En raison d'un risque d'avoir des orages localement vigoureux et pouvant s'accompagner de très fortes précipitations voire de grêle, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour nos régions avec une estimation de 5 à 10%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:32    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2018

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum