Prévisions orageuses pour le mois de décembre 2017

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 013
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Sam 2 Déc 2017, 09:48    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de décembre 2017 Répondre en citant

Après un mois de novembre qui nous aura "offert" une tornade, on va voir ce que décembre nous réserve 
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 2 Déc 2017, 09:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 748
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 7 Déc 2017, 12:49    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de décembre 2017 Répondre en citant

Bonjour, comme j'ai accumulé un petit retard dans les corrections de la BD, cette semaine ci, je ne saurai malheureusement pas faire les prévisions de la journée de demain.

Ceci dit, comme ce sera une journée assez intéressante, je vais poster déjà ici, l'évolution convective probable de ce vendredi, qui pourrait nous promettre quelques beaux foyers orageux d'hiver, tout au long de la journée.

Une profonde dépression transitera de la mer du Nord vers la Scandinavie. Associé à celle ci, un thalweg dynamique d'altitude va nous concerner.
Les températures du minimum d'altitude seront exceptionnellement basses pouvant descendre à -40°C à 500 hp. Cette différence thermique marquée entre les températures du sol qui seront pourtant froides (légèrement positives) et celles d'altitude créeront une situation instable, pouvant permettre à des cellules convectives de se former.

Leur évolution orageuse sera rendue possible par une divergence d'altitude. Nous serons placés en sortie gauche d'un assez puissant jet stream qui pourra stimuler leur développement, se couplant au passage de l'important abaissement de tropopause. Les valeurs de TA à 500 hp seront assez significatives, indiquant la possibilité d'un renforcement notable de cette perturbation, avec probabilité d'avoir de l'air encore plus froid en altitude et des courants d'altitude qui pourraient s'accélérer.

Un jet des basses couches étant présent fera augmenter la vitesse des vents entre 0 et 1 km de haut jusqu'à des valeurs de 12m/s, voir davantage. Des rafales de vents potentiellement fortes pourront accompagner ces cellules, qui, vu les températures largement négatives à 1500m de haut pourraient être également neigeuses et donner localement d'importantes précipitations.

La remontée des pressions lors du passage de cet important abaissement de tropopause, pourrait assécher la masse d'air et rendre les structures convectives rares voir absentes. Une convergence de surface pourrait  provoquer la formation des nuages cumuliformes par le bas mais pourrait manquer de l'énergie suffisante à leur formation. A part quelques ondées hivernales, avec peu voir pas de phénomènes orageux, il ne se passerait alors rien du tout.

En raison d'un risque de fortes rafales de vent et d'importantes précipitations neigeuses, un niveau un de risque orageux pourrait être de mise pour nos régions ce vendredi, avec une estimation pouvant aller de 10 à 20%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 748
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 13 Déc 2017, 12:46    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de décembre 2017 Répondre en citant

Ce mercredi, nous allons être concernés par l'arrivée d'un large et vigoureux thalweg dynamique sur nos régions. Celui ci sera situé sur le flanc Sud Est d'un complexe dépressionnaire positionné entre l'Islande et l'Ecosse. Directement associé à la dépression secondaire qui devrait traverser nos régions, un important abaissement de tropopause (avec en son centre des valeurs jusque -38°C) abordera notre pays en seconde partie d'après midi et en soirée.
Le risque convectif va donc augmenter d'abord sur l'Ouest du pays puis ensuite pourrait s'étendre au reste de nos régions.

Les valeurs d'instabilité seront modestes et tout juste suffisantes à la formation de nuages convectifs, qui vu un contexte atmosphérique très fortement dynamique (nous serons en sortie gauche d'un très puissant jet stream, dont les vitesses approcheront les 300 km/h en son centre) pourraient assez facilement évoluer en orages. L'arrivée très rapide du minimum d'altitude sur le pays pourrait compléter ces forçages d'altitude et pourrait contribuer à la formation convective.

Les  vents gagneront jusque 25m/s entre le sol et les 6 km de haut, ce qui pourrait aider à la formation d'ensembles multicellulaires. A noter que les valeurs de cisaillement des basses couches, entre 0 et 1 km de haut seront absolument remarquables, les vents gagneront 20 m/s entre le sol et cette altitude(ce phénomène est du à la présence d'un vigoureux jet des basses couches). Cette situation sera favorable à de violentes rafales convectives. Le changement de direction des vents avec l'altitude (ils passeront du secteur Sud Ouest au niveau du sol au secteur Ouest plus en hauteur) pourrait être à l'origine de phénomènes tourbillonnaires sous une cellule convective plus puissante, pour peu que l'humidité soit suffisamment présente pour ça.

Les valeurs de températures déjà négatives à 1500 mètres de haut seront favorables à du grésil, voir de la neige en grain, sous les cellules convectives.

Une très puissante occlusion traversera nos régions et pourrait former les cellules convectives par le bas, si elle se positionne bien par rapport à la zone instable. Si c'est le cas, les cellules pourraient se former très rapidement et facilement, d'autant plus que cette puissante convergence pourrait intervenir à l'endroit concerné par la puissante divergence d'altitude. Les différents forçages pourraient donc ainsi parfaitement se compléter.

Cependant,  l'instabilité pourrait manquer et être insuffisante à la formation convective. Dans ce cas, à part de fortes pluies, nous n'aurions que peu voir pas de phénomènes orageux. Il faut dire que l'humidité excessive des basses couches pourrait également poser problème pour la formation convective.

Vu le risque d'avoir de vigoureuses rafales venteuses sous les cellules convectives ainsi que l'une ou l'autre tornade, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux. en effet même si la dynamique d'altitude est excellente pour la formation d'orage, les valeurs instables très modestes ne laissent pas entrevoir la nécessité d'un niveau 2. L'estimation devrait être de 20 à 30%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 748
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 13 Déc 2017, 13:16    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de décembre 2017 Répondre en citant

Comme demain, je devrai avancer dans mes corrections, je vais déjà poster l'évolution convective probable pour ce jeudi. Smile

Une nouvelle dépression secondaire va concerner nos régions. Elle les traversera dans un contexte toujours instable, les températures à 500 hp pouvant être comprises entre -34 et -36°C.
En effet l'abaissement de tropopause sera très étendu.

Des cellules convectives pourront à nouveau se former et bénéficieront cette fois d'une meilleure instabilité. Nous serons toujours en sortie gauche d'un très puissant jet stream, même si la vitesse des vents en altitude aura diminué. La divergence d'altitude qui est donc présente pourrait faciliter la formation des nuages convectifs et leur évolution en orages sera possible. Les valeurs de cisaillements globaux seront à nouveau favorables à la formation d'ensembles multicellulaires.

Un jet des basses couches toujours présent mais moins vigoureux qu'aujourd'hui pourrait permettre aux vents de gagner 12 m/s entre le sol et le premier km d'altitude.
A nouveau, de violentes rafales de vent pourraient accompagner ces cellules convectives. On ne peut totalement exclure le risque d'une tornade vu un changement de direction des vents avec l'altitude et une humidité pouvant être localement suffisante pour ça.

Nous pourrions également avoir du grésil ou de la neige en grain sous l'orage, étant donné des températures négatives à 1500 mètres de haut.

Un front froid  traversera notre pays et pourrait être suffisamment vigoureux pour permettre la formation des cellules convectives par le bas.

L'excès d'humidité des basses couches ne pourrait nous valoir que des passages pluvieux avec peu, voir pas de phénomènes orageux.

En raison d'un risque de fortes rafales de vent sous l'orage, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux avec une estimation de 10 à 20%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 013
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Jeu 14 Déc 2017, 09:52    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de décembre 2017 Répondre en citant

Des averses orageuses sévissent actuellement sur le nord-ouest de la France. 
Dans les prochaines heures, ces averses à caractère orageux pourraient atteindre le sud-ouest de notre pays et se propager ensuite aux autres régions.
Il faut dire que la circulation de courants très froids en altitude (jusque -34°C à l'altitude 500 hPa) accentue quelque peu l'instabilité.
Ainsi, la météo du jour sera rythmée par ces averses qui pourraient encore augmenter les cumuls de neige sur les hauteurs de l'Ardenne. Des éclaircies pourraient toutefois apparaître sur certaines régions.
Selon les dernières sorties des modèles, le nord du pays devrait être moins concerné par ces averses.
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:50    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de décembre 2017

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum