Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 1 Sep 2017, 08:16    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce vendredi:

Situation météorologique :

L'abaissement de tropopause sera présent juste au dessus de nos régions. Les températures descendront à -22°C à 500 hp ce qui pourrait être à l'origine de la formation de quelques cellules convectives éventuellement orageuses tout au long de la journée et jusque dans la nuit de ce vendredi à samedi.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs de MUCAPE pourraient approcher 700J par kg.
Le jet-stream continuera de quitter nos régions. Il restera une légère divergence d'altitude (sortie gauche d'un jet-stream) qui pourra aider la formation des cellules. A noter que les courants d'altitude ne seront plus très rapides, ce qui limitera le renforcement des foyers orageux.
L'air sera relativement sec dans les couches moyennes ce qui augmentera le risque de grêle sous une cellule plus puissante.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

La limite post frontale ne pourrait pas avoir l'énergie suffisante à la formation convective, c'est pourquoi le risque orageux devrait être très limité. L'air sera d'abord trop sec dans les basses couches, ce qui empêcherait les cellules de se former. Par après, une humidification de l'air à cet étage atmosphérique, en soirée, ne pourrait ne nous valoir que des ondées ou de la pluie, mais d'où les phénomènes orageux pourraient être exclus.

Niveau du risque orageux :

Vu un risque de grêle sous l'une ou l'autre cellule orageuse nous délivrons un niveau 1 de risque orageux avec estimation de 5%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 1 Sep 2017, 08:16    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 2 Sep 2017, 08:19    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Samedi:

Situation météorologique :

L'abaissement de tropopause commencera à évacuer nos régions.
Il restera des courants froids en altitude et qui vont devenir de plus en plus rapides en cours de journée.
C'est pourquoi, nous garderons un risque convectif tout au long de cette journée de samedi.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs de MUCAPE seront comparables à celles de la veille. Un jet stream de vitesse modérée s'invitera sur nos régions et pourrait renforcer les cellules qui se seront formées.

Des rafales de vent localisées et de la grêle seront possibles, l'air étant relativement sec dans les moyennes couches atmosphériques.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:
L'humidité sera d'abord trop abondante dans les basses couches ce qui pourrait nous valoir de la grisaille, voir de la pluie ou des ondées, d'où les phénomènes orageux pourraient être absents. Par la suite, l'humidité serait insuffisante, ce qui empêcherait la formation de tout nuage convectif (d'autant plus que la convergence de surface pourrait être absente).

Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque très local de rafales de vent, voir de grêle sous l'orage, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux avec estimation de 5%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 8 Sep 2017, 09:55    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce vendredi :

Situation météorologique :

Une dépression va transiter par l'Ecosse, nous plaçant dans une masse d'air maritime et fraîche. En altitude, les températures vont baisser progressivement (jusque -20°C sur l'Ouest de nos régions, en fin de nuit de vendredi à samedi, à 500 hp), à l'approche d'un abaissement de tropopause assez marqué.
Le risque convectif devrait alors augmenter.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs d'instabilité seront insignifiantes, mais pouvant être suffisantes au déclenchement de cellules convectives qui utilisant une puissante dynamique d'altitude, pourraient n'avoir aucun mal à donner ici où là un orage. Il est à noter que nous serons soumis à une forte divergence d'altitude (entrée droite d'un puissant jet-stream, dont la vitesse atteindra et dépassera même les 200 km/h en son centre).

Les cisaillements de vitesse des vents dans le premier km de haut indiquent un risque local de fortes rafales convectives. Les vents gagneront 12m/s de vitesse entre le sol et les 1000 mètres de haut.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

Le front froid pourrait se décaler un peu trop en avant, par rapport à la zone instable, ce qui empêcherait les cellules convectives de se former. En effet il faut que la rencontre des vents en surface soit suffisamment marquée pour permettre à l'air de s'élèver depuis le sol (forçage de surface).

De plus, l'air sera humide dans les basses et moyennes couches, ce qui ne favoriserait qu'un épisode pluvieux, d'où les phénomènes orageux pourraient être totalement exclus.

Niveau du risque orageux :

Les cellules convectives qui parviendraient à se former pourraient donner des rafales de vent localisées, pouvant être fortes, ainsi que d'abondantes précipitations. Un risque local d'inondation ne peut être totalement exclu.
Nous délivrons donc un niveau 1 de risque orageux pour l'Ouest de nos régions avec une estimation de 5 à 10 %.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 9 Sep 2017, 09:26    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Samedi :

Situation météorologique :

Une dépression secondaire rattachée à un système perturbé centré sur la mer du Nord et l'Ouest de la Norvège concernera notre temps. Elle sera associée à un minimum d'altitude avec des températures de -20°C à 500 hp.
Le risque convectif augmentera donc dés la matinée, en journée et se maintiendra jusqu'en soirée.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs instables seront plus importantes que la veille et suffisantes à la formation convective. Elles atteindront localement 500 J par kg de MUCAPE.
Nous serons soumis à une dynamique d'altitude intéressante puisqu'il y aura double divergence d'altitude (Nous serons en sortie gauche d'un vigoureux jet-stream et en même temps, en entrée droite d'un second, de vitesse modérée) ce qui aura pour effet de renforcer les mouvements verticaux des nuages cumuliformes qui pourront rapidement se changer en orages.

Un assèchement relatif des moyennes couches atmosphériques pourrait être à l'origine de précipitations pouvant localement prendre la forme de grêle. Des rafales de vent seront d'ailleurs possibles.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

L'excès d'humidité des basses couches, ainsi que le manque de convergence de surface pourraient faire que l'on ne connaisse que des périodes de pluie, d'où les phénomènes orageux pourraient être exclus.
Par après, un assèchement des basses couches pourrait empêcher toute convection.

Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque d'avoir de la grêle et des rafales de vent sous l'orage nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'ensemble de nos régions.
L'estimation devrait être de 10 à 15%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 11 Sep 2017, 07:57    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Lundi:

Situation météorologique :

Une assez profonde dépression va se positionner sur l'Ecosse, pour ensuite faire route vers la mer du Nord. Un thalweg se creusera sur son flanc Sud-Est et concernera nos régions. Des vents violents et de plus en plus froids (les températures à 500 hp descendront jusque – 20°C ) vont transiter par nos régions en altitude augmentant le potentiel convectif tout au long de la journée.

Analyse du potentiel convectif :

L'instabilité aura des valeurs modestes mais qui pourraient donner naissance à des nuages convectifs, qui bénéficieront d'une excellente dynamique d'altitude.
Un assez vigoureux jet-stream sera positionné à proximité de nos régions (les vitesses atteindront et dépasseront même en son centre, les 150 km/h), créant une bonne divergence d'altitude, qui pourrait être suffisante à tonifier les cellules qui se seraient formées.
L'orage sera donc ici ou là possible.

Les cisaillements des vitesses des vents des basses couches pourront atteindre et même dépasser les 12m/s ce qui sera suffisant au déclenchement de fortes rafales convectives sous une cellule orageuse plus puissante.

Une convergence de surface de puissance modérée augmentera de façon assez significative le risque de formation de foyers orageux en se plaçant juste dans la zone soumise à la divergence d'altitude, ce qui fait que forçages de surface et d'altitude pourraient se compléter de façon optimale.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former :

L'air des basses couches risquera d'être d'abord trop sec, ce qui empêcherait la formation des cellules convectives. Par après, en soirée, il pourrait trop s'humidifier, ce qui ne favoriserait que des épisodes pluvieux, mais sans orage.

Niveau du risque orageux :

Nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'ensemble de nos régions, à cause de rafales convectives pouvant se produire sous l'une ou l'autre cellule.

L'estimation sera de 10%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 12 Sep 2017, 09:29    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Mardi :

Situation météorologique :

Un abaissement de tropopause achèvera de traverser nos régions, tandis qu'un thalweg en cours de formation et situé en bordure Sud-Est d'un vaste complexe dépressionnaire positionné au sud-est du Groenland et sur la mer Du Nord, va arriver sur nos régions.

Analyse du potentiel convectif :

Les températures resteront froides à 500 hp, avec des valeurs pouvant être inférieures à -20°C, ce qui fera augmenter l'instabilité jusqu'à des valeurs favorables à la formation de nuages cumuliformes. Au cours des heures, la convection pourrait être renforcée par l'arrivée d'un jet-stream assez puissant sur nos régions (Vitesses en son centre atteignant 140km/h) qui s'évacuera vite...Un second devrait lui succéder assez vite et sera encore plus vigoureux.

Dans ces conditions, les cellules qui se seraient formées pourraient donner ça et là de l'orage et pourraient s'accompagner de fortes rafales de vent, vu une intrusion d'air sec dans les moyennes couches atmosphériques. Localement, de la grêle pourrait être observée.
Des cisaillements globaux de vitesse des vents pouvant approcher les 20m/s pourraient structurer les cellules en petits groupes multicellulaires.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:
Une convergence de surface devrait transiter par nos régions mais ne pourrait pas posséder l'énergie suffisante à la formation des cellules.
A part quelques ondées, il ne se passerait alors rien, d'autant plus que l'air devrait s'assécher dans les basses couches.
Niveau du risque orageux :

Un risque de rafales de vent localisées sera présent et très localement de la grêle pourrait se produire.
C'est pourquoi nous délivrons un niveau 1 de risque orageux avec une estimation de 10 à 15%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 13 Sep 2017, 10:44    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce mercredi :

Situation météorologique :

Un noyau dépressionnaire virulent traversera la mer du Nord ce mercredi. Il s'accompagnera d'un flux d'altitude froid et extrêmement rapide pour la saison. Des cellules convectives pourront donc se former sur nos régions aujourd'hui.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs d'instabilité seront faibles, mais pourraient être suffisantes à la formation de cellules convectives, qui utilisant une très puissante divergence d'altitude (Nos régions seront en entrée droite d'un très vigoureux jet-stream dont les vitesses pourraient atteindre 260 km/h en son centre.) pourraient localement s'intensifier et se changer en orages.

A noter que les cisaillements globaux seront remarquables, avec plus de 35m/s d'accélération des vents entre 0 et 6 km de haut, ce qui sera favorable à la formation rapide d'un axe convectif, là où l'instabilité et l'humidité seront suffisants. De violentes rafales de vent pourront se produire sous une cellule plus forte.
Ce scénario pourrait se confirmer grâce à la présence d'un jet des basses couches qui pourrait provoquer des cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 1km de haut. Ils gagneront localement 12m/s et plus, en vitesse.

Une convergence de surface pourrait avoir l'énergie suffisante à la formation des cellules par le bas.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

L'instabilité pourrait être insuffisante à la formation convective. A part quelques ondées aplaties par les vigoureux courants d'altitude, il ne se passerait alors rien, d'autant plus que l'air des basses couches pourrait être trop sec. De plus, l'indice de soulèvement positif indiquera une difficulté des gouttelettes de vapeur d'eau à s'élever en altitude pour contribuer à la formation des nuages convectifs.

Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque de violentes rafales convectives, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour le Nord de nos régions, avec une estimation de 5 à 10%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 14 Sep 2017, 09:26    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce jeudi :

Situation météorologique :

La dépression se décalera vers la Finlande. A l'arrière, une dépression secondaire va nous concerner, associée à de l'air froid en altitude. Les températures pourront ainsi descendre jusque -24°C à 500 hp. Cet air froid des hautes couches atmosphériques sera animé par des courants assez rapides.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs d'instabilité seront suffisantes à la formation de cellules convectives pouvant donner ici et là de l'orage. Ce risque sera d'autant plus marqué ce jeudi que nos régions se trouveront soumises à une bonne divergence d'altitude. Nous serons en sortie gauche d'un vigoureux jet-stream (dont la vitesse atteindra et pourrait même dépasser les 220 km/h en son centre) qui pourra tonifier les mouvements verticaux des nuages cumuliformes.

Les cisaillements globaux de vitesse des vents pouvant atteindre et dépasser 20 m/s seront favorables à la formation de petits groupes multicellulaires.

Des rafales convectives pourront être observées étant donné un assèchement relatif des couches atmosphériques moyennes. D'ailleurs, de la grêle pourrait se produire aussi sous une cellule plus puissante.
Le risque de rafales convectives sera amplifié par la présence d'un jet des basses couches qui pourra localement faire augmenter les valeurs de cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 1 km de haut, qui pourront dépasser les 15m/s, en fin d'après-midi.
L'une ou l'autre tornade ne peut alors être totalement exclue, en cas d'humidité des basses couches suffisante.

Une convergence post frontale puissante pourrait renforcer le risque convectif, puisqu'elle fournira l'énergie mécanique nécessaire à la formation des foyers orageux, par le bas.


Ce qui pourrait empêcher les orages de se former :

L'humidité des basses couches sera tantôt pas assez présente, tantôt trop présente. Cela signifie que l'on pourrait alors avoir une alternance de temps sec et de passages pluvieux, avec rareté voir absence de phénomènes orageux.

Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque de violentes rafales convectives, de grêle, et même peut-être de l'une ou l'autre tornade, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'ensemble de nos régions, avec une estimation de 15 à 20%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 19 Sep 2017, 10:36    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Mardi :

Situation météorologique :

Les pressions vont remonter. Malgré tout, des courants froids continueront de nous concerner en altitude. Les températures afficheront des valeurs de -24°C à 500 hp, ce qui fera légèrement augmenter l'instabilité. Un risque convectif sera donc présent aujourd'hui sur nos régions.

Analyse du potentiel convectif :

L'instabilité sera relativement faible mais pourrait permettre à quelques cellules convectives de se former. Celles-ci pourront, grâce à la présence d'un jet-stream assez fort, évoluer très localement en orage.
L'assèchement des couches moyennes pourrait être à l'origine de quelques rafales convectives et même localement d'un peu de grêle.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former :

Le manque d'humidité de surface pourrait priver les cellules de l'humidité nécessaire à leur formation, de plus la limite post-frontale d'aujourd'hui et qui devrait traverser notre pays, pourrait ne pas être suffisamment vigoureuse pour permettre aux cellules convectives de se former.

Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque localisé de rafales de vent et de grêle, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'ensemble de nos régions avec une estimation de 5% .
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 837
Localisation: Namur

MessagePosté le: Mer 20 Sep 2017, 09:48    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Merci pour toutes les prévisions émises Frédéric Smile N'oublies pas cependant d'écrire avec le mode éditeur en OFF sinon cela créée des soucis de mise en page donc si tu copies-colles tes prévisions depuis un document, il est important que tu les colles avec le mode éditeur en OFF pour que les attributs de textes ne soient pas pris en compte Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 21 Sep 2017, 12:12    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Ok! Smile C'est noté ! Smile
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 837
Localisation: Namur

MessagePosté le: Lun 25 Sep 2017, 10:56    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Parfait Smile
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 26 Sep 2017, 09:13    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Mardi :


Situation météorologique :

Une goutte froide sera présente sur nos régions et augmentera le potentiel convectif dans la journée et jusqu’en soirée.


Analyse du potentiel convectif :

L’instabilité sera suffisante à la formation de l’une ou l’autre cellule convective, qui, bénéficiant de la présence d’un jet-stream modéré à fort, qui va arriver sur nos régions, pourrait s’intensifier. Un orage ne peut donc pas être exclu.

Des rafales de vent seront possibles sous celui-ci, avec même un peu de grêle, étant donné un flux sec qui va se mettre en place dans les couches moyennes.




Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

Si l’humidité des basses couches pourrait localement être suffisante à la formation convective, les forçages de surface pourraient être quasi absents. En cause, une convergence de surface trop faible pour permettre aux cellules orageuses de se former.



Niveau du risque orageux :

En raison d’un risque très localisé de rafales de vent voir d’un peu de grêle, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l’Est du pays avec une estimation de 5% .
Des orages pourraient aussi être possibles sur le centre du pays.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 27 Sep 2017, 10:04    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Mercredi :


Situation météorologique :


Ce mercredi, tout au long de la journée, un creux d'altitude concernera notre temps. Le risque convectif restera donc présent aujourd'hui.



Analyse du potentiel convectif :


Les valeurs d'instabilité seront modestes, mais suffisantes à la formation convective.
Un assez puissant jet-stream évacuera nos régions et pourrait renforcer les cellules qui se seraient formées. La formation de l'un ou l'autre orage par effet d'appel d'air depuis l'altitude sera donc possible.
Des rafales de vent et un peu de grêle seront possibles sous une cellule plus puissante, vu la présence d'air sec dans les couches moyennes.



Ce qui pourrait empêcher les orages de se former :

Une convergence de surface sera présente sur nos régions et pourrait permettre la formation des cellules par le bas, mais les valeurs d'instabilité pourraient être trop faibles pour permettre à la convection de se faire. De plus, l'air des basses couches pourrait être trop sec, ce qui empêcherait la formation de nuages cumuliformes suffisamment vigoureux pour créer un orage.



Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque d'avoir très localement des rafales de vent voir un peu de grêle sous l'orage, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux, pour l'Est et le centre de nos régions, avec une estimation de 5 à 10%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Dernière édition par Frédéric Godefroid le Mer 27 Sep 2017, 10:19; édité 5 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 27 Sep 2017, 10:10    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017 Répondre en citant

Le mode éditeur off ayant l'air de ne pas être efficace (j'ai pourtant essayé aujourd'hui, hier j'ai oublié, à la suite d'un souci technique), je pense que je reprendrai les prévisions tapées directement sur le forum en n' oubliant pas de bien aèrer mon texte.

J'en suis désolé.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:28    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de septembre 2017

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum