Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 8 Aoû 2017, 09:22    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Mardi :

Situation météorologique :

Ce mardi, une dépression accompagnée d'un abaissement de tropopause va concerner nos régions et amener de l'air froid en haute altitude (températures qui descendront à -18°C sur l'Ouest du pays à 500 hp en fin d'après-midi), qui sera animé d'un puissant courant, tandis qu'au niveau du sol les températures demeureront douces.
Le potentiel convectif augmentera donc sur l'ensemble de nos régions durant la journée et surtout l'après-midi et jusqu'en soirée.


Analyse du potentiel convectif :
Les valeurs d'instabilité pourraient atteindre voir dépasser les 1000 J par kg, ce qui sera suffisant à la formation convective.
Nous nous retrouverons en sortie gauche d'un puissant jet stream dont les vents dépasseront les 150 km/h en son centre. L'effet pompe depuis l'altitude s'en trouvera donc accentué, et les cellules convectives pourraient très facilement évoluer en cumulonimbus qui pourront rapidement se développer.
Les cisaillements entre 0 et 6 km de haut étant marqués, avec localement une accélération du flux de 25m/s entre le sol et cette altitude indiqueront un potentiel de multiplication rapide des orages, qui pourront s'organiser en un système multicellulaire pouvant s'accompagner de fortes rafales de vent.

Les valeurs d'hélicité 0-1km dépasseront les 360m²/s² ce qui indiquera une rencontre très marquée de vents de vents de directions différentes en surface. Elles révèlent en fait la présence d'une puissante occlusion le long de laquelle les cellules orageuses pourraient se former par le bas. Les vents en se heurtant dans les basses couches pousseront l'air vers le haut et rajouteront de l'énergie supplémentaire à la convection. Des orages sévères seront donc possibles.

Le cumul pluviométrique des cellules sera assez important, compris entre 30 et 35 mm.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

La zone instable principale positionnée trop à l'Est pourrait être mal placée par rapport à la zone importante de forçages de surface liée à l'occlusion. Ce qui signifie que le risque orageux pourrait s'en trouvé réduit voir absent.


Niveau du risque orageux :
Vu un risque venteux sous les cellules, ainsi que de très fortes précipitations, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux, avec une estimation allant de 20 à 30%.
Des dégâts dus aux vents et aux inondations seront localement possibles.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Aoû 2017, 09:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 9 Aoû 2017, 08:35    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce mercredi :
Situation météorologique :

Une goutte froide influencera notre temps. L'air froid toujours présent en altitude (températures de -20°C à 500 hp, sur l'Ouest de nos régions) fera augmenter l'instabilité en journée et l'après-midi jusqu'en soirée. Dés lors, le potentiel convectif sera présent.

Analyse du potentiel convectif :

Une importante divergence d'altitude pouvant renforcer les cellules convectives va se créer durant la journée de ce mercredi. Nous nous retrouverons en sortie gauche d'un très fort jet-stream dont les vents dépasseront les 160km/h en son centre.
L'un ou l'autre orage sera possible et pourrait s'accompagner de rafales de vent voir de grêle vu la présence d'un flux sec dans les couches moyennes.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

Le manque de convergence de surface et l'air trop sec des basses couches pourrait limiter voir empêcher la formation de tout orage.
Il risquera donc de ne rien se passer du tout.

Niveau du risque orageux :

Nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour une bonne moitié Ouest du pays. Les cellules orageuses pourraient s'accompagner de fortes rafales de vent.
L'estimation sera de 5%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2017, 09:20    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce jeudi :
Situation météorologique :

La goutte froide continuera d'évoluer sur nos régions, accompagnée de courants froids en altitude.
Le risque convectif sera de nouveau là en journée, l'après-midi et jusqu'en soirée.


Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs de MUCAPE approcheront les 700 J par kg ce qui sera suffisant à la formation de nuages cumuliformes.
Une puissante divergence d'altitude pourrait facilement permettre aux cellules d'évoluer en orages pouvant être localement vigoureux. Nous serons en sortie gauche d'un très puissant jet-stream dont les vents atteindront et dépasseront même les 180km/h en son centre.
De violentes rafales de vent seront possibles sous certaines cellules. Il faut dire que les vents connaîtront une accélération de localement plus de 20m/s entre le sol et les 6km de haut. Cela signifie que les orages pourront également s'organiser assez vite en structures multicellulaires.
Une petite convergence circulant sur l'Ouest de nos régions pourrait permettre aux cellules de se former par le bas. Elle se placerait juste en bordure du puissant jet-stream présent au dessus de nos régions, ce qui augmentera significativement le risque convectif, puisque l'excès d'air du sol provoqué par la rencontre des vents de directions différentes serait situé juste sous le vide d'air provoqué par la divergence d'altitude(là où les vents se séparent) et ce dans une zone faiblement à modérément instable.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

Une humidité excessive des basses et moyennes couches pourrait ne nous valoir qu'un épisode pluvieux sans phénomènes orageux.

Niveau du risque orageux :

En raison de phénomènes localement sévères tels que de fortes rafales de vent, et de fortes précipitations, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'Ouest et le centre de nos régions. L'estimation sera de 10 à 20%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 14 Aoû 2017, 18:37    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Mardi (Début de matinée) :

Situation météorologique :

Un système perturbé sera présent au Sud de l'Islande. Associé à celui-ci, une méso-dépression remontant de France va concerner nos régions au petit matin. Elle s'accompagnera d'un corridor d'air froid brassé par des vents d'altitude très rapides (centre du jet-stream approchant les 150 km/h), qui surmonteront une advection d'air maritime chaud et humide présente en surface sur nos régions. Le risque convectif sera donc présent dés le lever du jour et progressera du Sud vers le Nord du pays.
Nous serons dans une situation de front froid potentiellement ondulant où les conditions propices à la formation d'orages pourraient s'attarder sur nos régions tout au long de la journée, puisque nous pourrions repasser à l'avant de la ligne qui sépare l'air chaud et humide de l'air Maritime plus frais.


Analyse du potentiel convectif :


Les valeurs de MUCAPE atteindront des valeurs déjà modérées pouvant approcher 1000J par kg, mais c'est surtout la dynamique d'altitude qui sera excellente, avec la création d'une divergence d'altitude sur nos régions. Nous serons soumis à une entrée droite d'un vigoureux jet-stream, qui pourra donner de l'énergie mécanique supplémentaire aux cellules qui se seraient formées et pourrait permettre leur rapide multiplication. Un système convectif de meso-échelle sera donc déjà possible en matinée.
L'air relativement sec des moyennes couches animé de courants rapides pourrait être à l'origine de rafales de vent violentes et localisées sous l'une ou l'autre cellule et augmentera le risque d'avoir de la grêle. Une tornade liée à l'interaction entre de puissants courants descendants créés par cette intrusion d'air sec dans les moyennes couches et les courants ascendants des cellules, (qui s'enrouleraient les uns autour des autres), ne peut totalement être exclue.
Les vents passeront du secteur Sud-Est au niveau du sol au secteur Sud-Ouest au niveau du jet-stream. Cela indique une profonde rotation de la masse d'air au dessus de nos régions, bien que les cisaillements de vitesse, ne seront pas extraordinaires entre 0 et 6km de haut (ils seront compris entre 15 et 20m/s). Mais ils seront suffisants, additionnés à ce changement de direction des vents avec l'altitude, pour être à l'origine d'orages rotatifs. On ne peut donc exclure la formation de supercellules, pouvant s'accompagner de violentes rafales de vent, de grêle et d'une activité électrique soutenue.
Il est à noter que ces cellules bénéficieront d'une assez puissante convergence de surface suffisante à leur formation. Cette convergence est en lien avec la méso dépression qui remonte sur nos régions.


Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

Une humidité trop marquée pourrait n'être à l'origine que d'une période d'ondées ou de pluies dont les phénomènes orageux pourraient être absents. En effet, les nuages orageux ont besoin du contraste entre les zones atmosphériques sèches et humides pour pouvoir se former, la condensation des particules d'eau d'une colonne d'air humide et instable se faisant mieux au contact avec de l'air sec.
La convergence de surface pourrait être trop précoce et mal placée par rapport à la zone instable.
Un épisode de fortes pluies dans ce cas-là sera très probable. Les phénomènes orageux pourraient y être rares voir exclus.

Niveau du risque orageux :

Vu un risque d'avoir de puissantes cellules orageuses déjà en matinée, pouvant s'accompagner de rafales de vent violentes voir de grêle, ainsi que d'abondantes précipitations, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'ensemble de nos régions, pour ce mardi matin avec une estimation allant de 20 à 30%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 15 Aoû 2017, 08:08    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Mardi (pour la journée et l'après-midi jusqu'en soirée):

Situation météorologique :

Le système perturbé situé au Sud-Ouest de l'Islande se renforcera, ce qui aura de l'influence sur les conditions propices à la création de puissantes cellules convectives sur notre pays en journée, ce mardi.
En effet un minimum d'altitude qui lui est associé va s'étendre jusqu'au dessus de nos régions, surmontant de l'air chaud et lourd. Il sera précèdé d'un puissant jet-stream. Dés lors le risque orageux sera présent tout au long de la journée.


Analyse du potentiel convectif :

Avec des valeurs de MUCAPE pouvant atteindre voir dépasser les 2000 J par kg, nous pourrions observer des orages vigoureux pouvant donner de très gros grêlons.

Ceux-ci pourront être renforcés par une bonne divergence d'altitude présente sur nos régions. Le jet-stream qui fera son entrée sur celles-ci atteindra voir dépassera des vitesses de 150 km/h en son centre. Des cisaillements de vitesse et de direction des vents entre 0 et 6 km de haut feront que l'on maintiendra un risque d'orages rotatifs, pouvant s'accompagner de violentes rafales de vent, d'autant plus que les vents pourront gagner localement 15m/s dans le premier km de haut, tout en changeant de direction. Ce scénario sera favorable à l'une ou l'autre tornade en cas d'humidité suffisante des basses couches.

La sècheresse relative de l'air des moyennes couches pourrait être à l'origine de violentes rafales convectives et amplifiera le risque de grêle.
Le MCS qui s'est formé sur l'Ouest du pays ce matin risquera de se renforcer en journée sur le centre et l'Est de nos régions.

La convergence de surface devrait être suffisamment puissante pour permettre le maintien des cellules convectives qui se sont formées.



Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

Les orages qui transitent actuellement par le pays pourraient avoir du mal à s'évacuer, empêchant le retour des éclaircies, ce qui limiterait le réchauffement diurne et l'instabilité et réduirait les chances de voir se former de nouvelles cellules convectives.
La convergence de surface pourrait quant à elle quitter trop rapidement nos régions et ce au moment où l'instabilité aura des valeurs intéressantes, ce qui risquerait d'empêcher la formation de nouveaux orages. D'ailleurs une humidité excessive des basses et moyennes couches pourrait être à l'origine d'un épisode pluvieux avec peu voir pas d'orage pouvant suivre les cellules qui sont actuellement présentes sur l'Ouest du pays.


Niveau du risque orageux :


Vu une instabilité modérée à forte et qui est en plus assez répandue, qui se conjugue en plus à une puissante dynamique d'altitude, tandis qu'un front structuré remontera sur nos régions, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'ensemble du pays et un niveau 2 pour les régions du centre et de l'Est de celui-ci.
Des phénomènes sévères telles de violentes rafales de vent, de la grêle, ainsi que des précipitations diluviennes pourraient être présents sous les cellules et être assez répandus. Des inondations seront localement possibles.
L'estimation sera de 20 à 30% pour l'Ouest du pays et pourrait même dépasser les 30% pour le centre et l'Est du pays où les 40% pourraient être atteints.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 17 Aoû 2017, 09:05    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce jeudi :

Situation météorologique :

Une dépression sera présente au sud-Est de l'Islande. Un thalweg se créera dans son flanc Sud associé à une anomalie de tropopause.
Un courant froid et très rapide se mettra en place en altitude, surplombant de l'air doux en surface.
Le risque convectif augmentera donc ce jeudi en fin d'après-midi, en soirée et dans la nuit de jeudi à vendredi.

Analyse du potentiel convectif :

L'instabilité sera relativement faible, mais la dynamique d'altitude très présente.
Nous serons soumis à une entrée droite d'un très puissant jet-stream. Sa vitesse, très rapide pour la saison atteindra les 200km/h en son centre et dépassera les 170km/h sur l'Ouest du pays.
Les cisaillements de vitesse entre 0 et 6km de haut seront temporairement présents et pourraient atteindre 20m/s.
On ne peut totalement exclure une formation de lignes de grains, dans ces conditions, au cas où la convection prendrait.
Celles-ci pourraient s'accompagner de très fortes précipitations. Malgré un contexte faiblement instable, l'humidité de l'air sera très concentrée et les précipitations pourront être comprises entre 40 et 50 mm cette nuit, ce qui signifie un risque non négligeable d'inondations. De violentes rafales de vent voir de la grêle seront possibles en fin d'après-midi début de soirée à cause d'un assèchement des moyennes couches atmosphériques.
La nuit, un front froid transitera par nos régions et devrait être assez puissant pour permettre la convection.


Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

L'humidité excessive des basses couches pourrait être à l'origine d'une zone de pluies d'où les phénomènes orageux pourraient être exclus.

A noter que si le jet-stream se positionne mal par rapport à la zone instable, les cellules pourraient être rabotées et ne deviendraient alors que des ondées.

Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque de fortes rafales de vent dans un premier temps puis d'un risque de très fortes précipitations et d'inondations, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'ensemble de nos régions et ce pour ce jeudi en fin d'après-midi, en soirée et dans la nuit de jeudi à vendredi.

L'estimation pourrait aller de 20 à 30%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 18 Aoû 2017, 09:10    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce vendredi :

Situation météorologique :

La dépression positionnée au Sud-Est de l'Islande se déplacera vers l'Ecosse.
Un thalweg qui lui est associé et accompagné d'une anomalie de tropopause concernera nos régions aujourd'hui.
Un puissant flux d'altitude se refroidissant de plus en plus se mettra en place. Le risque convectif devrait donc être présent.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs d'instabilité seront suffisantes à la formation de nuages cumuliformes qui bénéficiant d'une très puissante dynamique d'altitude pourraient s'accompagner de phénomènes orageux.
Nous allons nous retrouver d'abord en entrée droite, puis en sortie gauche d'un très puissant jet-stream dont la vitesse atteindra et dépassera les 180km/h en son centre.
L'effet pompe depuis l'altitude sera donc très puissant et pourrait renforcer la convection et s'additionnera aux forçages d'altitude provoqués par l'arrivée de l'anomalie de tropopause sur nos régions, ce qui accroîtra le risque convectif, en dépit d'une instabilité qui est faible.
Les cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 6km de haut atteindront et pourront même dépasser les 20 m/s. Cela indique la possibilité de la formation d'une ligne de grains.
Elle pourrait s'accompagner de violentes rafales de vent d'autant plus qu'il y aura un assèchement des couches moyennes. De la grêle pourrait accompagner l'orage.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

L'humidité de surface sera d'abord excessive, le scénario pluvieux est alors probable et les phénomènes orageux pourraient en être exclus, par après, une humidité manquante à cet étage atmosphérique pourrait empêcher les cellules convectives de se former. Le risque d'orage serait alors limité voir absent.
De plus, la convergence de surface risquera d'être trop faible pour permettre la formation des cellules.

Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque de violentes rafales de vent voir de grêle, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'ensemble de nos régions.
L'estimation devrait être de 10 à 20%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 19 Aoû 2017, 09:29    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Samedi :

Situation météorologique :

Ce samedi, un creux d'altitude transitera par nos régions, s'accompagnant toujours de vents très rapides à cet étage atmosphérique.
Les températures avoisineront les -20°C à 500 hp.
Le risque convectif restera donc présent tout au long de la journée.



Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs de MUCAPE approcheront localement les 700J par kg. Ce sera largement suffisant à la formation de nuages cumuliformes.

A noter qu'un jet-stream très puissant pour la saison va approcher nos régions. En son centre les vitesses pourront atteindre voir dépasser les 210 km/h.
Il pourra tonifier les cellules qui seront arrivées à se former.
Une intrusion d'air sec dans les moyennes couches augmentera le risque de fortes rafales de vent sous les cellules ainsi que de grêle.


Ce qui pourrait empêcher les orages de se former :

Le défaut de convergence de surface, ainsi que d'humidité de surface pourraient empêcher la formation convective. A part quelques ondées il ne se passerait alors rien du tout.

Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque d'avoir localement des rafales de vent assez fortes voir de la grêle nous délivrons un niveau 1 de risque orageux.
L'estimation sera de 5 à 10%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 23 Aoû 2017, 09:02    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Mercredi:
Situation météorologique :
Un système dépressionnaire va se positionner à l'Ouest de l'Ecosse, tandis qu'une méso dépression reliée à celui-ci nous arrivera de France, dirigeant un flux méridional chaud et de plus en plus humide en surface vers nos régions. Un thalweg d'altitude se creusera et permettra à de l'air froid de circuler au dessus de notre pays, ce qui va faire augmenter le potentiel convectif.


Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs de MUCAPE seront comprises entre 1500 et 2000 J par kg. Des cellules convectives puissantes pourront donc se former en journée et jusqu'en soirée.
La dynamique d'altitude sera présente avec un jet-stream de puissance modérée qui pourrait renforcer la formation des nuages cumuliformes.
On notera que le jet-stream soufflera du secteur Ouest, au niveau 700 hp, les courants seront d'Ouest sud-Ouest, tandis qu'au niveau du sol ceux-ci seront de sud-Est passant au secteur Sud puis Sud-Ouest. En bref, les courants changeront progressivement de direction entre le sol et les 10000 mètres de haut, ce qui provoquera une très profonde rotation de la masse d'air au dessus de notre pays.
A noter que la masse d'air sera très sèche tout au long de la journée, mais pourra être humidifiée par la levée d'une brise de mer, qui pourrait, en se heurtant aux vents provenant des terres, créer une convergence de surface suffisante à former l'une ou l'autre cellule par le bas. Ce contexte pourrait être tout à fait favorable à la mise en place de cisaillements de basses couches marqués, avec augmentation de la vitesse des vents entre 0 et 1 km de haut.
L'une ou l'autre supercellule sera donc possible et pourrait s'accompagner de grêle d'un diamètre important et de violentes rafales de vent en raison d'une forte sècheresse des couches moyennes.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

Le principal problème de la journée de ce mercredi sera la sécheresse de la masse d'air, ainsi que la présence d'une inversion thermique en basse altitude, qui pourrait totalement inhiber la convection. De plus, la convergence de surface pourrait être insuffisante à percer ce couvercle d'inversion.
Il ne se passerait alors rien du tout.


Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque localisé de phénomènes sévères, grosse grêle voir violentes rafales de vent et très fortes précipitations, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux, pour l'ensemble de nos régions, avec une estimation de 5 à 10%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 25 Aoû 2017, 09:29    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce vendredi:
Situation météorologique :

Une goutte froide sera présente sur le proche Atlantique. Une meso dépression se formera sur son flanc Est et concernera peu à peu nos régions.
De l'air de surface chaud et de plus en plus humide sera dirigé vers notre pays. Une dépression d'altitude présente au dessus de nos régions sera à l'origine de vents froids dans les couches atmosphériques supérieures qui provoqueront l'augmentation du risque convectif en seconde partie d'après-midi. Il se maintiendra dans la nuit de vendredi à samedi.

Analyse du potentiel convectif :

L'instabilité montera jusqu'à des valeurs de près de 1500 J par kg de MUCAPE.
Les cellules convectives qui se formeraient pourront bénéficier d'une divergence d'altitude pour se renforcer. Nous serons soumis à une entrée droite d'un jet-stream faible à modéré qui pourrait stimuler la formation d'éventuels orages pouvant être rotatifs puisque le flux d'altitude, au niveau du jet-stream sera orienté au Secteur Ouest-Sud -Ouest alors qu'à 925hp, ce flux sera d'Est, d'Est-Nord-Est à 975 hp et en surface de Nord-Est en raison d'un flux humide venant de la mer du Nord orientale et qui se réchauffera en passant sur l'Allemagne et la Hollande, ce qui pourrait être intéressant pour la formation des orages chez nous. En effet l'air humide se refroidit lentement et conservera la chaleur continentale toujours présente en cette saison, qu'il aura capté par son passage dans les terres.


Les cisaillements de vitesse des vents seront assez notables puisque les courants gagneront 20m/s entre 0 et 6 km de haut. Un fort changement de direction du flux avec l'altitude s'ajoutant à ce contexte pourra aider à la formation de l'une ou l'autre supercellule.

L'arrivée et le passage de la meso dépression pourrait provoquer la formation convective par le bas, les vents de surface d'Est venant buter sur un flux méridional en provenance de France. Il en résultera une convergence de surface qui sera en effet assez vigoureuse.

A noter que des précipitations abondantes (jusque 40mm) pourront accompagner ces foyers orageux qui risqueront de se renouveler régulièrement grâce à la convergence et au maintien des conditions instables et très humides en surface.
Des inondations seront donc possibles.




Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

Tout d'abord, un manque d'humidité de surface pourrait retarder la convection. L'excès d'humidité de surface qui suivra en soirée pourrait ne nous valoir qu'un épisode pluvieux dont les phénomènes orageux pourraient être absents.
Ce scénario pourrait se confirmer par un manque de dynamique d'altitude qui serait insuffisant au renforcement des cellules convectives.

Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque de grêle, de rafales de vent très localisées et d'abondantes précipitations nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour une moitié Sud-Est de nos régions. Les orages devraient en suite remonter sur l'Est et le Nord-Est du pays.
Des orages seront également possibles sur le centre du pays mais le risque sera beaucoup plus limité.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 26 Aoû 2017, 08:57    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Samedi :

Situation météorologique :

La goutte froide de l'Atlantique se déplacera vers l'Espagne. Une nouvelle dépression secondaire d'altitude concernera nos régions aujourd'hui, avec un apport de courants froids dans les couches supérieures de l'atmosphère au dessus d'une remontée d'air chaud et humide dans les basses couches.


Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs d'instabilité seront moindres par rapport à celles d'hier, mais toujours suffisantes à la formation de nuages convectifs, qui bénéficieront de la présence d'un jet-stream d'une puissance a peu près pareille à celle qu'il avait ce vendredi et pourront évoluer jusqu'à l'orage.

Il n'y aura par contre plus de cisaillements directionnels même si ceux de vitesses seront présents et pourraient avoisiner 16m/s d'accélération des vents entre le sol et les 6 km de haut. Cela devrait cependant suffire à la formation d'orages multicellulaires, si la convection venait à se former.

Une sécheresse relative des couches moyennes pourrait être à l'origine de rafales de vent, voir de grêle sous une cellule orageuse plus puissante.

Une convergence de surface de force modérée pourrait aider les cellules à se former.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:
La sécheresse des basses couches pourrait empêcher toute formation convective.

Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque de rafales de vent très localisées sous l'une ou l'autre cellule, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'ensemble de nos régions avec une estimation de 10%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 27 Aoû 2017, 09:11    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce dimanche :

Situation météorologique :

Un creux d'altitude sera présent au dessus de nos régions, aujourd'hui. Un flux froid assez rapide l'accompagnera, dans les couches supérieures de l'atmosphère, surmontant de l'air chaud et relativement humide présent dans les basses couches.
Le risque convectif restera donc d'actualité sur le pays.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs d'instabilité pourraient atteindre voir dépasser les 1000 J par kg, ce qui sera suffisant à la formation de nuages cumuliformes.
Une divergence d'altitude pourrait tonifier la formation convective. Nous serons en effet en sortie gauche d'un jet-stream de vitesse modérée.

Les cisaillements de vitesse des vents seront comparables à ceux d'hier entre 0 et 6 km de haut.
Les vents des basses couches venant Du Nord-Est en surface, passeront au secteur Est dans la partie supérieure de cet étage atmosphérique, alors que les vents d'altitude seront d'Ouest dés le niveau 700 hp.
Ce fort changement de direction des vents quand on prend de la hauteur pourrait être à l'origine de la formation d'orages rotatifs. L'air étant relativement sec dans les moyennes couches atmosphériques, ils pourraient s'accompagner de rafales de vent localisées, voir de grêle.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:
L' humidité de surface pourrait manquer et une convergence modérée à forte pourrait mal se positionner par rapport à la région où l'instabilité est la plus présente.
Cela réduirait alors le risque convectif. Il pourrait même ne pas il y avoir d'orage du tout.

Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque de rafales de vent très locales, de grêle, et d'abondantes précipitations, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour les régions de la moitié Sud-Est du pays. Des orages pourraient également se produire sur le centre du pays.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 29 Aoû 2017, 08:44    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Mardi:

Situation météorologique :

Ce mardi, une dépression se creusera sur la France tout en remontant vers nos régions. Une baisse rapide des pressions sera à l'origine d'une humidification croissante de la masse d'air chaud de surface (que cette meso dépression dirigera vers nos régions à son avant), qui, étant surplombée par de l'air froid en altitude va devenir de plus en plus instable.

Le risque convectif augmentera donc en fin d'après-midi, en soirée et durant la nuit de ce mardi à mercredi.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs d'instabilité approcheront les 1000 J par kg, ce qui pourrait créer l'un ou l'autre nuage convectif qui pourra donner de l'orage. A noter qu'un courant jet-stream associé au creusement de la dépression sur la France va s'intensifier et pourrait renforcer les cellules qui se seraient formées, par divergence d'altitude (nous nous retrouverons en entrée droite de ce jet-stream).
Entre le sol et l'étage atmosphérique moyen on notera à nouveau un changement notable de direction des courants qui passeront en soirée de Sud au niveau du sol à Sud- Ouest à 700 hp. Ils gagneront de la vitesse entre le sol et cette altitude, créant des cisaillements de vitesse et de direction favorables à une évolution supercellulaire possible d'une cellule orageuse plus puissante qui pourra s'accompagner de grêle et de puissantes rafales de vent, vu une sécheresse relative des couches moyennes et surtout la présence d'un jet des basses couches en soirée qui intensifiera les cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 1000 mètres de haut. Des phénomènes tourbillonnaires ne peuvent être totalement exclus sous un puissant foyer orageux en cas d'humidité suffisante des basses couches et d'un point de rosée élèvé, (ce qui semblerait être le cas, avec plus de 20°C ce soir sur l'Ouest de nos régions).
L'air des basses couches étant très sec, aujourd'hui, on comptera sur la présence d'une brise de mer pour apporter suffisamment d'humidité pour la formation convective, ainsi qu'une convergence de surface assez puissante pour pouvoir déclencher les cellules.




Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:
L'humidité de surface risquera d'être absente de nos régions. Dans ce cas, il ne se passera rien du tout.

Niveau du risque orageux :

En raison d'un risque de grêle et de rafales de vent très localisées sous l'orage, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux, avec une estimation de 5 à 10%.
Dans la soirée et la nuit de mardi à mercredi, nous pourrions passer de 10 à 20% de risque, puisque l'approche de la dépression humidifiera davantage l'air des basses couches et sera à l'origine en se conjuguant à la brise de mer d'une convergence de surface assez vigoureuse. Une évolution multicellulaire des cellules ne sera pas totalement exclue. Les précipitations pourraient être diluviennes avec risque d'inondations locales, puisque cette nuit il pourrait tomber, en cas de formation convective, plus de 40 mm.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 30 Aoû 2017, 08:27    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Mercredi:
Situation météorologique :
La dépression de France continuera sa progression vers le Nord-Est et s'accompagnera de vents puissants et froids en altitude, alors qu'au niveau du sol, il continuera localement à faire chaud.
Le potentiel convectif restera présent tout au long de cette journée, jusqu'en soirée.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs d'instabilité pourront localement approcher et même dépasser les 1500 J par kg, ce qui pourrait être à l'origine de la formation de puissant foyers orageux.
Ce qui sera remarquable ce mercredi, ce sera la vigueur de la dynamique d'altitude. Une très forte divergence d'altitude sera présente au dessus de nos régions. Nous serons en entrée droite d'un très vigoureux jet-stream qui atteindra en son centre des vitesses supérieures à 180 km/h.

Les cisaillements de vitesse des vents entre 0 et 6km de haut (pouvant être compris entre 20 et 30m/s voir plus) seront largement suffisants à la formation d'orages multicellulaires pouvant s'organiser en un MCS très structuré.

Un jet des basses couches sera présent avec 12m/s d'accélération des vents entre 0 et 1 km de haut, ce qui sera favorable aux violentes rafales convectives, d'autant plus que l'air des moyennes couches sera relativement sec, ce qui accentuera en plus le risque de grêle.

Une limite pré-frontale pourrait permettre aux cellules de se former par le bas et devrait en principe être assez puissante pour ça.

A noter que les cellules pouvant se former dans la journée, l'après-midi et en soirée pourront bénéficier de l'humidité laissée derrières elles par les cellules convectives qui nous auront concernés en matinée.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:
Une humidité excessive des basses couches pourrait ne nous valoir qu'un épisode pluvieux avec peu voir pas d'orage. De plus, la vitesse élevée du jet stream pourrait raboter les cellules orageuses par le haut, les réduisant en ondées. Le renforcement des orages devrait dépendre en grande partie de la position du jet-stream par rapport à la zone instable.

Niveau du risque orageux :


En raison d'un risque non négligeable de voir de vigoureuses cellules orageuses, venteuses et grêligènes s'organiser en un système convectif assez étendu, nous délivrons un niveau 2 de risque orageux pour l'Est de nos régions où l'on pourrait avoir une estimation de 30 à 50%.
Des cellules orageuses un peu moins puissantes pourraient se produire également sur le centre du pays.
Des inondations seront possibles avec localement plus de 40 mm de précipitations.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 31 Aoû 2017, 08:55    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce Jeudi:

Situation météorologique :
Aujourd'hui, ce sera une situation de traîne. Un minimum d'altitude abordera nos régions avec des températures qui tomberont à -20°C à 500 hp, sur l'Ouest du pays. Le potentiel convectif y augmentera en fin d'après-midi et en soirée.

Analyse du potentiel convectif :
Nous nous retrouverons en sortie gauche d'un vigoureux jet-stream qui pourra renforcer les cellules convectives qui se seront formées. Un orage pourrait être localement possible.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:
La limite post-frontale pouvant permettre la formation des cellules pourrait manquer de force suffisante à la formation de la convection, de plus, il pourrait il y avoir trop d'humidité dans les basses couches. Nous n'aurions alors que des ondées ou de la pluie avec peu voir pas d'orage.

Niveau du risque orageux :
Ces cellules ne devraient pas présenter de sévérité particulière, c'est pourquoi nous ne délivrons pas de niveau de risque orageux.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:24    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'août 2017

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum