Prévisions orageuses pour le mois de juillet 2017
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 21 Juil 2017, 12:15    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de juillet 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce vendredi :

Situation météorologique :

Ce vendredi en soirée et surtout dans la nuit de vendredi à samedi, une dépression secondaire abordera nos régions apportant des courants froids et rapides en altitude qui feront peu à peu augmenter le potentiel convectif.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs d'instabilité faibles à modérées seront suffisantes à la formation de nuages cumuliformes.
Sur cette zone instable viendra se positionner une très bonne divergence d'altitude.
Une sortie gauche et une entrée droite de 2 branches de jet-stream modérées à fortes pourraient stimuler et renforcer la convection par effet de pompe depuis l'altitude.
Dés lors, des cellules pouvant être puissantes pourront se former.
A noter que de l'air sec présent dans les couches moyennes augmentera le risque venteux sous celles-ci.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

Nous serons dans une situation de sécheresse de l'air des basses couches qui risquera d'empêcher toute formation convective. De plus, la zone instable risquerait de mal se placer par rapport aux zones intéressantes de forçages d'altitude liées au jet-stream.
Même si une convergence de surface de force suffisante à la formation convective, par le bas, pourrait être présente, le risque orageux pourrait être limité voir absent.

Niveau du risque orageux :

Nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'Est du pays, étant donné un risque de rafales de vent sous les cellules orageuses. Des précipitations abondantes pourraient accompagner l'orage.
L'estimation devrait aller de 5 à 10%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 21 Juil 2017, 12:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 22 Juil 2017, 09:00    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de juillet 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce samedi :

Situation météorologique :

Ce samedi, une anomalie de tropopause va arriver sur nos régions. Elle permettra à une tempête d'air froid en altitude de survoler nos régions, où une advection d'air de surface maritime doux et humide, provenant du Golfe de Gascogne (et réchauffé par son passage sur la France), sera présente, ce qui va faire augmenter le potentiel convectif en journée et l'après-midi, jusqu'en soirée.

(A noter que les valeurs thermiques au niveau 500 hp pourraient tomber à -20°C au dessus de l'Ouest du pays, en début de nuit.)


Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs instables seront faibles à modérées, mais ce qui est intéressant, c'est qu'un puissant jet-stream abordera nos régions l'après-midi (divergence d'altitude). Il devrait compléter les forçages d'altitude que l'approche de l'abaissement de tropopause provoquera, ce qui devrait donner du tonus à la convection.
L'accélération notable du flux avec l'altitude pourrait permettre aux cellules convectives de rapidement se multiplier et de s'accompagner de fortes rafales de vent. Une ligne de grains sera parfaitement possible.

Des courants secs s'inviteront dans les couches moyennes (surtout en seconde partie d'après-midi et en soirée) augmentant le risque de grêle sous l'orage et accentuant le potentiel venteux.
Des cellules, donc accompagnées de phénomènes localement sévères pourront donc se former. Leur formation devrait être davantage facilitée par la traversée de notre pays par deux convergences de surface liée au thalweg. Une ligne préfrontale passera en cours d'après-midi et ensuite un front froid instable lui succédera en cours de soirée et pourraient permettre la formation des cellules par le bas.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:
Une humidité excessive des basses couches risquera d'être à l'origine de la formation d'ondées ou de passages pluvieux d'où les phénomènes orageux risqueront d'être exclus.

Niveau du risque orageux :
Etant donné le risque d'avoir de fortes rafales de vent sous l'orage ainsi que de la grêle, nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour nos régions. Les cellules pourront s'accompagner également de précipitations copieuses. Des inondations seront localement possibles.

L'estimation devrait aller de 20 à 30%.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 23 Juil 2017, 10:01    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de juillet 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce dimanche :

Situation météorologique :

Le centre de la perturbation restera présent au dessus de nos régions, avec toujours la présence de courants froids en altitude, qui feront augmenter le risque convectif en cours de journée et l'après-midi, jusqu'en soirée.


Analyse du potentiel convectif :


Un puissant jet-stream abordant nos régions pourra renforcer les cellules qui se seraient formées, mais qui bénéficieront de valeurs instables plutôt faibles.
Les conditions dynamiques en altitude permettront quand-même une évolution orageuse possible de celles-ci. De fortes rafales de vent pourront survenir sous l'orage d'autant plus que l'air sera sec dans les moyennes couches.



Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

L'instabilité pourrait être insuffisante à la formation convective, de plus, la convergence de surface risquera de manquer de la puissance indispensable à la formation des cellules.

Niveau du risque orageux :

Nous ne délivrons pas de niveau de risque orageux. L'instabilité étant faible, les cellules convectives ne devraient pas présenter de sévèrité particulière.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 24 Juil 2017, 08:08    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de juillet 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce lundi :

Situation météorologique :

La dépression présente sur nos régions va évoluer en goutte froide d'altitude. Des courants toujours froids et rapides déstabiliseront la masse d'air et feront augmenter le potentiel convectif tout au long de la journée et ce jusqu'en soirée.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs d'instabilité nettement plus importantes qu'hier seront modérées et pourraient atteindre voir dépasser localement les 1000 J par kg.
Cette instabilité suffisante à la formation convective sera conjuguée à une dynamique d'altitude bien présente, puisque notre pays sera situé entre 2 branches de jet -stream relativement fortes et ce en matinée, tandis que l'après-midi la branche de jet -stream à l'arrière de la dépression d'altitude abordera nos régions.
Dés lors, des cellules pouvant être puissantes, car bénéficiant de cet effet d'appel d'air depuis l'altitude, pourraient se former et le risque orageux sera donc bien présent.

Des rafales de vent pourront se produire sous l'orage à cause de la sécheresse relative des couches moyennes. On ne peut totalement exclure de la grêle sous les cellules.

Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:
Une humidité d'abord excessive (favorisant seulement un épisode pluvieux) puis ensuite insuffisante des basses couches (qui empêcherait toute formation convective) pourraient limiter voir rendre absent tout risque orageux. De plus, la limite post frontale pourrait ne pas avoir la force suffisante pour faire se développer les cellules par le bas.

Niveau du risque orageux :
Nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'ensemble de nos régions puisqu'un risque de rafales de vent voir de grêle sera présent sous les cellules orageuses. De plus, les précipitations pourraient être abondantes.
L'estimation devrait être de 20%
Le risque orageux devrait se décaler vers l'Est de nos régions, dés la seconde moitié de l'après-midi.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 29 Juil 2017, 08:33    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de juillet 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce samedi :

Situation météorologique :

Une dépression va se positionner entre l'Ecosse et l'Islande. Sur son flanc Sud-Est, un thalweg dynamique va se développer et va concerner nos régions. Un corridor d'air froid animé de courants rapides va se mettre en place en altitude, ce qui fera augmenter l'instabilité jusqu'à des valeurs suffisantes à l'augmentation du risque orageux, à partir de la seconde moitié de l'après-midi, en soirée et dans la nuit de samedi à dimanche.

Analyse du potentiel convectif :

Si les valeurs d'instabilité ne seront pas extraordinairement élevées (MUCAPE de 800 à 1000 J par kg), la dynamique d'altitude sera quant à elle, bien présente et même assez remarquable pour la saison. Une divergence d'altitude va se créer à l'avant du thalweg et pourra facilement permettre l'évolution orageuse des cellules qui se seraient formées.
(A noter que ce courant jet-stream atteindra et pourrait même dépasser des vitesses de 170 km/h en son centre, cela signifie, que les cellules se formant en bordure de celui-ci auront un développement vertical d'autant plus rapide à cause de l'effet de pompe depuis les hautes couches atmosphériques provoqué par l'arrivée de ce puissant flux en hauteur).
Ce flux gagnera significativement en vitesse avec l'altitude et ce au moment où un front occlus traversera le pays et aura une force suffisante au développement des cellules par le bas. Nous aurons en effet la présence d'un jet des basses couches qui sera à l'origine d'une accélération des vents de plus de 50 km/h entre le sol et les 1000 mètres de haut. A noter un changement de direction des vents avec l'altitude. Ce phénomène sera à l'origine de la formation de vigoureuses cellules pouvant être rotatives et s'accompagner de violentes rafales de vent.
Un risque tornadique pourrait même être présent sous l'une ou l'autre desdites cellules.
(Les courants seront de Sud au niveau du sol et passeront au Sud-Ouest à 700 hp (où leur vitesse pourrait atteindre 80 km/h. La sècheresse des courants à cet étage atmosphérique pourrait aggraver le risque éolien sous les cellules...La grêle sera également possible sous celles-ci.))


Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:
Si tous les paramètres sont favorables à une dégradation orageuse pouvant être structurée et même quasi généralisée, une humidité excessive des basses couches due à l'approche de basses pressions pourrait faire qu'il n'y ait qu'un épisode pluvieux avec peu voir pas d'orage.


Niveau du risque orageux :

En raison d'une instabilité répandue et de conditions atmosphériques très dynamiques et d'un taux d'humidité de l'air très important (ce qui accroît les chances de voir les cellules rapidement se multiplier) nous délivrons un niveau 1 de risque orageux pour l'ensemble de nos régions. Des phénomènes venteux pouvant être localement très violents pourront être observés avec même possibilité de dégâts.
Des inondations ne pourront pas être exclues non plus en raison d'une quantité de précipitations pouvant être comprise entre 35 et 40 mm .

L'estimation devrait être de 30% .
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 30 Juil 2017, 10:08    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de juillet 2017 Répondre en citant

Prévisions de ce dimanche :

Situation météorologique :

Ce dimanche, une dépression sera positionnée à l'Ouest de l'Ecosse. Sur son flanc Sud-Est, des courants rapides et froids circuleront en altitude et concerneront nos régions. Le risque convectif augmentera donc légèrement en cours de journée.

Analyse du potentiel convectif :

Les valeurs de MUCAPE augmenteront légèrement pour atteindre des valeurs suffisantes à la formation de nuages cumuliformes. Leur évolution locale en orage sera possible puisqu'une divergence d'altitude fera son arrivée sur nos régions qui se retrouveront en sortie gauche puis en entrée droite de 2 branches d'un assez puissant jet-stream.
En outre, un flux à 700 hp, rapide (90km/h) et sec pourrait favoriser un risque de puissantes rafales de vent sous les cellules convectives, avec même possibilité locale de petite grêle.


Ce qui pourrait empêcher les orages de se former:

Une convergence de surface (limite post-frontale) concernera nos régions mais risquera de manquer de la puissance nécessaire à la formation des cellules par le bas. De plus, l'air des basses couches atmosphériques pourrait être trop sec, ce qui limiterait voir empêcherait tout à fait la formation d'orage. De plus, l'instabilité pourrait être insuffisante à la formation de cellules orageuses.

Niveau du risque orageux :
Nous délivrons un niveau 1 de risque orageux en raison d'un risque très localisé de puissantes rafales convectives.
L'estimation devrait être de 5 à 10% et le risque convectif se décalera rapidement vers l'Est.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 741
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 31 Juil 2017, 08:10    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de juillet 2017 Répondre en citant

Pour rappel, demain, je pars en vacances. Je ferai mon retour le 6 août, pour les prévisions. Smile



A très bientôt! Smile

------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:08    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de juillet 2017

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum