Prévisions orageuses pour le mois d'avril 2016

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 5 Avr 2016, 19:30    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'avril 2016 Répondre en citant

Demain soir et dans la nuit de mercredi à jeudi, une dépression secondaire associée à un complexe dépressionnaire, présent sur l'Europe septentrionale, va influencer notre temps.



Associé à celle-ci, une masse d'air froid d'altitude, va rapidement faire son entrée sur notre pays, par l'Ouest.
Les températures à 500 hp(environ 5300 mètres d'altitude -Nous gardons une limite troposphère-stratosphère à peu près équivalente à celle d'une situation hivernale, vu les températures relativement fraîches- ), vont donc rapidement chuter, jusqu'à des valeurs de -34°C.



L'instabilité augmentera donc faiblement, mais de façon suffisante à provoquer des averses, qui, baignant dans un contexte atmosphérique particulièrement dynamique, pourraient évoluer jusqu'à l'orage et s'organiser en une ligne.
A 300 hp, nous aurons, en effet, de très puissants courants, qui vont nous survoler, avec le passage d'un jet-streak au dessus de nos régions, qui pourrait renforcer les cellules, par éffet d'aspiration depuis la haute altitude. Il ne sera donc pas étonnant que se produisent, sous l'orage, de très fortes rafales de vent. Par après, nous nous retrouverons en sortie gauche du jet (divergence d'altitude), situation propice à la naissance et au renforcement de nouvelles cellules.
Dans la nuit de mercredi à jeudi, des courants relativement rapides, secs et froids vont s'inviter dans les couches moyennes, ce qui fera grandir le risque de très fortes rafales de vent sous l'orage.
Les températures à 850 hp, soit environ 1500 mètres de haut, seront bien négatives, ce qui permettra la survenue d'averses de grésil.



La vitesse des vents, augmentant très rapidement dans le premier millier de mètres d'altitude (à cause de la présence d'un jet de basses couches), conjuguée à une assez forte humidité de basses couches pourrait même permettre la formation de l'une ou l'autre tornade.
Les premières cellules, pourraient survenir au passage d'un front occlus(qui provoquerait les forçages de surface nécessaires à leur formation par le bas et leur rajouterait un potentiel assez important d'énergie mécanique... Elles pourraient s'accompagner de fortes bourrasques de vent.
La nuit, une traîne fortement active prendra le relais, avec l'arrivée, en surface, d'une convergence post-frontale. De nouveaux orages pourront alors survenir le long de celle-ci. Le risque venteux sera maintenu.
Les points faibles, pourraient être:
Une instabilité trop faible et insuffisante à la formation orageuse.
Une humidité trop importante, qui pourrait nous valoir seulement des épisodes pluvieux.
Un décalage entre le front occlus et la zone d'instabilité, ce qui limiterait, voir empêcherait la convection.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Avr 2016, 19:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 10 Avr 2016, 15:39    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'avril 2016 Répondre en citant

Demain, dans l'après-midi et jusqu'en soirée, une dépression secondaire associée à un système perturbé centré sur l'Atlantique, à proximité de la pointe Nord-Ouest de l'Espagne(Galice), va influencer notre temps.



Des courants froids d'altitude, seront dirigés vers nos régions, avec des valeurs thermiques de l'ordre de – 24°C à 500 hp.
L'instabilité devenant un peu plus profonde (concernant donc une épaisseur de la troposphère plus importante) devrait nous amener des valeurs de CAPE pouvant être localement modérées, donc largement suffisantes à déclencher la convection.



Celle-ci aura lieu dans un contexte assez dynamique, pouvant permettre le développement de cellules orageuses. En effet un courant jet-stream modéré traversera notre pays et pourrait renforcer les cellules, par éffet d'aspiration depuis l'altitude. Nous nous retrouverons en sortie gauche de celui-ci, en fin d'après-midi début de soirée (divergence d'altitude).
Il ne devrait pas avoir d'éffet négatif sur les cellules dont le développement vertical serait plus important(seconde partie de l'après-midi à cause d'une plus forte instabilité CAPE de 500 à 600J par kg) Pour cause : Sa vitesse, qui ne sera pas excessive(dans le cas contraire, les cellules atteignant une plus haute altitude, donc dépassant la hauteur du courant jet-stream, qui lui, est d'altitude inférieure par rapport au sommet des cumulonimbus orageux de type estivaux, peuvent se trouver disloquées par le courant...Il ne survient alors que des ondées).
Ces cellules pourraient s'accompagner de fortes rafales de vent, d'autant plus que des courants rapides et relativement secs vont s'inviter dans les couches moyennes. De la grêle pourrait être localement possible.



Le risque orageux pourrait être plus important en fin d'après-midi, début de soirée. Outre les valeurs thermiques douces à chaudes des basses couches(courants subtropicaux de surface dirigés vers nos régions, combinés à un ensoleillement qui devrait être bon, graĉe à un assèchement des basses et moyennes couches, en journée), l'humidité devrait localement augmenter de telle manière à alimenter la convection. Une convergence de surface devrait donner un coup de pouce à la convection, en faisant se former les cellules par le bas.



Le point faible principal de la situation pourrait être une sécheresse excessive des basses couches, qui pourrait priver la convection d'humidité, et donc l'inhiber et la retarder. Il pourrait même ne pas il y avoir d'orages du tout.
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 14 Avr 2016, 11:13    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'avril 2016 Répondre en citant

Demain, dans l'après-midi et en soirée, une dépression secondaire dynamique, associée à un complexe perturbé, présent sur la mer du Nord, va influencer notre temps.



Des courants d'altitude, froids et rapides vont arriver sur nos régions, faisant monter l'instabilité jusqu'à des valeurs suffisantes au déclenchement de la convection (températures pouvant être inférieures à -26°C à 500 hp).



Celle-ci se fera donc dans un contexte assez dynamique, ce qui pourrait la faire évoluer jusqu'à l'orage. Notre pays sera placé en sortie gauche d'un courant jet-stream modéré à fort, qui pourrait, par phénomène d'aspiration, depuis l'altitude, forcer l'ascendance des cellules(pouvant s'organiser en ligne de grains), qui pourraient alors s'accompagner de fortes rafales de vent.
Des courants secs et assez rapides seront présents dans les couches moyennes, ce qui renforcera le potentiel venteux des cellules. Elles pouraient s'accompagner de grésil.



Un jet de basses couches sera présent à ce moment là, et accentuera davantage le potentiel venteux des cellules, qui pourraient s'accompagner de violentes rafales de vent.(Les courants connaîtront un gain de vitesse significatif avec l'altitude, et ce surtout dans le premier kilomètre de haut). L'arrivée de ce jet pourrait stimuler la convection, d'autant plus qu'il sera associé à une ligne convergente, qui pourrait forcer le développement des cellules par le bas.



L'une ou l'autre tornade pourrait être possible, mais il faudrait pour cela, avoir une humidité et un point de rosée élèvé, à ce moment-là et à l'endroit ou l'instabilité est la meilleure, ce qui est pour l'instant incertain.



Les points faibles de la situation, pourraient être une instabilité insuffisante à la convection, un excès d'humidité de basses couches(qui pourraient ne nous valoir qu'un épisode pluvieux) et un décalage entre la zone de convergence et la zone instable (cette dernière pouvant surtout concerner le Sud de notre pays).
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:27    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois d'avril 2016

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum