Prévisions orageuses pour le mois de novembre 2015

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 7 Nov 2015, 00:00    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de novembre 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile Après cette longue période sans orages, demain nous pourrions avoir un  risque d'avoir un épisode orageux.
Les températures anormalement douces qui nous concernent actuellement, sont liées à une configuration synoptique très particulière pour la saison.
D'une part on a un puissant anticyclone qui est positionné sur l'ensemble de l'Europe et d'autre part on a un système dépressionnaire positionné sur l'Islande au dessous duquel une puissante dépression satellite ou thalweg est en train de naître. Sa position - et son allongement- à une latitude assez basse sur l'océan Atlantique explique pourquoi des courants tropicaux maritimes de surface sont dirigés vers nos régions, de part la rotation de ce système qui se fait dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.
Demain un creux d'altitude arrivera sur nos régions amenant de l'air froid au dessus de notre pays et l'instabilité devrait augmenter légèrement pour atteindre des valeurs comprises entre 100 et 200J par kg.
Un très puissant jet d'altitude sera positionné sur nos régions favorisant des cisaillements globaux assez importants qui pourraient atteindre 25m/s(il ne s'enfoncera que très lentement sur nos régions) tandis qu'une convergence de force moyenne devrait nous arriver au même moment (ce sera dés l'après-midi, en seconde partie de celle-ci que tous les paramètres intéressants pourraient être présents et en phase)...L'hélicité du premier km d'altitude pourrait atteindre et dépasser 160m²/s² ce qui indique une rencontre des vents de direction différentes pouvant être suffisante à faire se former les cellules par le bas, tandis que conjointement les forçages d'altitude liés à l'entrée du jet sur nos régions, pourraient faire office d'appel d'air et déclencher la formation des orages par le haut. Les points faibles seront l'humidité pouvant être déficiente dans les basses couches, l'instabilité pourrait être insuffisante aussi et l'entrée du jet-stream ne pas être assez franche, ce qui pourrait contribuer à raboter les nuages orageux qui auraient réussi à se former. Dans ce cas là nous n'aurions que quelques ondées.

Un theta-e important pour la saison (plus de 40°) indique le risque d'avoir de fortes précipitations sous l'orage et une sécheresse relative des couches moyennes indique qu'un risque de grêle sera présent. Mais c'est surtout le vent qui pourrait être de la partie avec les forts cisaillements de vitesse et de direction...Les orages pourraient se structurer en ligne grâce auxdits cisaillements. Si ceux-ci prennent, on devra leur formation, plus à un contexte mécanique(forçages) que thermique(instabilité).


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 7 Nov 2015, 00:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 13 Nov 2015, 00:29    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de novembre 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile

Demain, en seconde partie d'après-midi, un risque orageux sera d'actualité.

Un abaissement de tropopause associé à une puissante dépression située au Nord de l''Ecosse va affecter notre temps.
Associé à cette perturbation un très puissant jet d'altitude traversera notre pays provoquant des cisaillements de vitesse des vents globaux assez importants pouvant atteindre 30m/s, tandis que les cisaillements des vents de basses couches pourront, quant à eux, atteindre et  même dépasser 15m/s...Cela s'explique par le passage de cette portion d'air froid en altitude sur nos régions (tandis que l'air dans les basses couches reste doux pour la saison) qui est à l'origine de la naissance d'une dépression satellite en périphérie de la principale, (ce qui explique l'accélération des courants assez rapide avec l'altitude, surtout concentrée dans le premier km d'altitude).
Notre pays sera en sortie gauche du puissant jet, qui sera à l'origine de forçages d'altitude qui s'additionneront à ceux provoqués par l'entrée de l'anomalie de tropopause qui se fera sur notre pays en seconde partie d'après-midi...De l'air très froid arrivera à 500 hp, avec températures pouvant descendre jusqu'à -28°C et même peut-être encore en dessous, ce qui expliquera pourquoi l'instabilité augmentera à ce moment précis.
Elle devrait atteindre des valeurs somme-toute assez faibles, comprises entre 100 et 200J par kg, ce qui étant donné le contexte fortement dynamique(très cisaillé) devrait être suffisant à créer des orages. Les forçages de surface seront présents à ce moment avec rencontre des vents créant un front de puissance modérée ( 160m²/s² d'hélicité pourront être atteints et très localement dépassés) pouvant être suffisants à déclencher et entretenir la convection par le bas. Cela indique aussi qu'une rotation des vents sera présente avec l'altitude avec cisaillements tournants, phénomène pouvant être favorable au tornades, mais, cela nous amène à notre premier point faible, c'est celui qui est lié à l'instabilité même, qui pourrait être insuffisante à la formation d'orages(et même si elle s'avère assez puissante pour ça, elle pourrait être insuffisante à maintenir le tourbillon en position verticale)...A noter aussi que le jet 300hp, pourrait, par sa force, tout simplement raboter les cellules par le haut...Il s'ensuivrait alors que des ondées... Si l'orage, venait à prendre, il pourrait s'accompagner de très puissantes rafales de vent étant donné les importants cisaillements des vents, un multicellulaire sera possible vu une humidité qui pourrait être assez répandue à ce moment-là.
Vu la remarquable baisse des températures avec l'altitude (elles tombent déjà en dessous de 0° à 1500 m d'altitude), nous pourrions avoir de la grêle...L'apparition de celle-ci sous les phénomènes convectifs, conjuguée au phénomène de brassage des vents lié à la présence de 2 jets superposés et soufflant de directions différentes et à l'accélération des courants avec l'altitude, pourrait être à l'origine d'une activité électrique pouvant être modérée, liée à la puissante friction des particules de glace en altitude.

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 17 Nov 2015, 12:31    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de novembre 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile

Un petit point sur la situation d'aujourd'hui :

Un thalweg en train de se creuser et associé à un très fort courant jet 300hp, va rapidement traverser notre pays aujourd'hui. Il dirigera des courant doux pour la saison, dans les basses couches(15°C possibles...La position du thalweg au Nord -Ouest de nos régions et son sens de rotation, dans le sens contraire des aiguilles d'une montre explique pourquoi des courants de Sud-Ouest, maritimes et doux sont dirigés vers nos régions), mais aussi humides et instables, avec l'arrivée d'air froid en altitude...
Les trois types de forçages seront présents en même temps , à savoir ceux liés à l'entrée droite dudit jet sur nos régions, dont les vents seront compris entre des valeurs de 160 et 200km/h et qui exercera une aspiration très forte sur l'air des basses couches qui demeurera très doux pour la saison. On ajoute à ça l'arrivée d'une anomalie de tropopause associée au thalweg, qui renforcera les forçages d'altitude, arrivée d'air dont les températures pourraient être inférieures à -20°C à 500 hp, ce qui pourrait, outre le coup de main aux forçages d'altitudes lié au jet Stream, apporter de l'instabilité qui pourrait être suffisante à la formation convective en début de soirée et ce dans un contexte très fortement dynamique. Qui dit thalweg en cours de formation et de creusement, dit cisaillements de basses couches pouvant être très marqués et donc favorables au très puissantes rafales de vent...A noter des valeurs remarquables de ces cisaillements, avec des valeurs de plus de 20m/s...Les cisaillements globaux quant à eux seront compris entre 25 et 30m/s...Inutile de dire qu'avec une humidité très répandue et une instabilité, même si faible qui le sera tout autant, que les cellules pourraient avoir facile à se multiplier et s'organiser en un système multicellulaire. Mais cela nous amène aux deux point faibles principaux de la situation d'aujourd'hui...L'excès d'humidité et l'instabilité déficiente. L'excès d'humidité donne une très forte chance que nous ne connaissions qu'un épisode pluvieux éventuellement copieux, d'autant plus que la force du jet Stream pourrait raboter les cellules qui seraient parvenues à naître, par le haut... L'instabilité (faible) pourrait être insuffisante au moment qui nous intéresse et faire en sorte que la convection ne prenne pour ainsi dire pas... Nous n'aurions alors que la formation de nuages pluvieux typiques de type nimbo stratus accompagnés de précipitations modérées voir localement fortes. Concernant les forçages de surface, ils seront puissants, avec rencontre très marquée dans les basses et moyennes couches de vents de directions différentes... Passage d'un secteur sud-ouest dans les basses couches à un secteur ouest à 700 hp... valeurs d'hélicité relative pouvant atteindre et même franchir 320m²/s²... Forçages de surface donc présents le long de cette puissante convergence qui pourrait déclencher la formation des cellules orageuses par le bas... On se retrouve donc dans une situation orageuse à forçages multiples et pratiquement simultanés et ces derniers pourraient rendre la faible instabilité présente suffisante à la constitution d'un épisode orageux assez important si la mayonnaise venait à prendre...Très puissantes rafales de vent possibles liées non seulement à l'accélération très marquée des courants avec l'altitude, mais aussi à l'arrivée d'air sec dans les moyennes couches, ce qui est une situation particulière, pour ce contexte-ci et peut favoriser les rafales descendantes liées au refroidissement de l'air lié à l'évaporation des précipitations que cet air sec provoque par son infiltration à l'arrière des cellules orageuses, phénomène favorable à la grêle, puisque l'évaporation prend de l'énergie thermique à l'air ambiant, le refroidissant brutalement et provoquant sa chute vers le sol (l'air froid est plus lourd) et la facilitation de formation de la grêle... Ce phénomène additionné aux ciaillements marqués accentue le potentiel venteux des cellules orageuses... Le risque tornadique sera limité, même s'il y a des cisaillements de direction, (et une forte humidité), à cause du manque d'instabilité qui devrait être insuffisante à placer le tourbillon en position verticale...

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 18 Nov 2015, 20:23    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de novembre 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile

Demain, dans la journée, un thalweg associé à un complexe dépressionnaire positionné sur le Nord de l'Europe, influencera notre temps.
Il sera associé à un très puissant jet -Stream qui fera son entrée sur le pays à ce moment là avant d'en ressortir très vite. De l'air froid en altitude avec des températures inférieures à -20°C fera son entrée simultanément faisant légèrement augmenter l'instabilité, jusqu'à de faibles valeurs mais qui étant donné le caractère fortement dynamique et cisaillé de l'atmosphère, pourraient favoriser le changement des averses en orages qui pourraient se structurer en une ligne multicellulaire...A noter de très forts cisaillements globaux de vitesse des vents, avec valeurs proches de 30m/s...Les cisaillements de basses couches approcheront les 15m/s, ce qui indique un risque élevé d'avoir de violentes rafales de vent sous l'orage. Le flux, toujours orienté à l'Ouest Sud-Ouest dans les basses couches nous amènera de l'air toujours doux pour la saison avec températures tournant autour des 12°C, alors qu'à 1500 m de haut, les températures descendront déjà en dessous de 0°C sur le Nord du pays, ce qui pourrait y favoriser la grêle ou le grésil. Les points faibles de la situation seront la force du jet-stream, qui bien que pouvant servir de forçage d'altitude efficace, pouvant déclencher la convection par phénomène d'aspiration, pourrait raboter les cellules par le haut, les changeant en ondées...De plus, la convergence risquerait de ne pas être assez puissante pour permettre une formation des cellules par le bas, ce qui pourrait constituer une entrave à la formation orageuse...Enfin l'instabilité elle même pourrait être insuffisante à la formation convective (valeurs comprises entre 100 et 200J par kg...


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 20 Nov 2015, 00:08    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de novembre 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile

Demain soir, notre temps sera influencé, par le passage d'un vigoureux thalweg (dans un contexte de traîne) associé à un complexe dépressionnaire positionné sur le Nord de l'Europe...Associé à celui-ci, un profond abaissement de tropopause(annonçant l'arrivée d'air polaire sur nos régions, qui est plus lourd, plus dense et plus compact) abordera notre pays en soirée. L'air à 500 hp, va considérablement se refroidir avec des températures pouvant descendre jusqu'à -30°C, alors qu'au sol les températures bien qu'en baisse demeureront douces pour une soirée en cette saison avec 8°C sur l'Ouest du pays.
L'instabilité devrait par conséquent augmenter jusqu'à des valeurs assez faibles, mais suffisantes à déclencher des averses qui baigneront dans un contexte à nouveau très dynamique. Celles-ci pourraient alors se changer en orages, d'autant plus que nous nous trouverons en sortie gauche d'un jet stream très puissant, mais qui sera à l'origine de cisaillements de vitesse globaux somme toutes assez modestes avec valeurs comprises entre 15 et 20m/s ce qui sera suffisant à structurer les orages en ligne, d'autant plus qu'une convergence semble se dessiner à ce moment là, avec forçages de surface pouvant être répandus et être suffisants à aider le déclenchement des orages par le bas...

Sortie d'un très puissant jet, entrée d'un abaissement de tropopause sur nos régions et formation d'une convergence, avec rencontre de vents de directions différentes dans les basses et moyennes couches(vent d'Ouest en surface et d'Ouest Nord-Ouest à925hp et de Nord -Ouest à 700 hp), nous nous retrouvons donc à nouveau dans une situation où la combinaison des trois types de forçages est présente au même moment au même endroit, ce qui pourrait être idéal à la formation orageuse si l'instabilité est suffisante. Ceci étant dit, celle-ci pourrait manquer et constituer le point faible de la formation orageuse de demain, avec valeurs pouvant être insuffisantes à la formation de la convection. A noter que l'instabilité semble pour l'instant se cantonner à la mer du Nord, à ce moment là, mais il n'est pas exclu qu'elle se répande aux autres régions tout en voyant ses valeurs augmenter.

Un autre point faible de la situation pourrait être un excès d'humidité de basses couches qui pourrait nous valoir un nouvel épisode pluvieux.


Le thalweg étant en train de se renforcer, de se creuser, fera en sorte que les cisaillements de basses couches seront présents avec des valeurs pouvant dépasser 10m/s et même 12m/s, ce qui indique le risque de fortes rafales de vent sous l'orage. Avec des températures plongeant sous la barre des 0°C à 850 hp, nous pourrions avoir de la grêle, du grésil ou même les premières chutes de neige en grain.
Le renforcement du thalweg indique aussi une amplification des mouvements de tempête dans les basses et moyennes couches, avec une hélicité qui pourrait être revue à la hausse et donc des forçages de surface liés à une rencontre encore plus marquée des vents dans ces étages atmosphériques qui pourraient être encore plus puissants.

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 24 Nov 2015, 11:59    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de novembre 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile

Une dépression secondaire est en cours de creusement à proximité de nos régions. Elle est associée à une dépression positionnée au Nord de l'Europe.
Par sa position (sur la mer du Nord, puis sur la Manche) et son sens de rotation, elle dirige de l'air de plus en plus doux dans les basses couches et ce sur l'Ouest de nos régions principalement. Il est à noter que les eaux de la mer du Nord sont encore chaudes, ce qui explique que les températures sur le littoral peuvent encore dépasser les 10°C. Cela explique aussi l'instabilité qui est généralement plus élevée sur la mer du Nord et le littoral, que sur les autres régions, quand de l'air froid circule en altitude en cette saison. Ce sera le cas dans la situation de traîne qui va nous concerner dans le courant de la nuit, jusqu'en début de matinée de demain. Associée à la dépression secondaire, une anomalie de tropopause va passer au dessus de nos régions avec températures à 500 hp, inférieures à -30°C, tandis que les températures sur l'Ouest du pays en surface seront douces pour une nuit en cette saison, ce qui permettra à l'instabilité d'augmenter légèrement pour atteindre des valeurs proches de 200 J par kg sur l'Ouest du pays et ce jusqu'au centre et peut -être même supérieures sur la mer du Nord et le littoral et ce même peut-être jusque sur l'extrême Ouest de notre pays, ce qui pourrait être suffisant à déclencher des orages... L'humidité restera très élevée, voir peut être même trop dans les basses couches ce qui pourrait nous valoir une nouvelle zone de pluies durant ce moment, sur nos régions, ce qui constituerait le premier point faible de la situation. Pour ce qui est des forçages, on ne pourra compter que sur ceux d'altitude liés à l'entrée droite d'un puissant courant jet sur nos régions, qui pourrait par phénomène d'aspiration déclencher des orages, d'abord sur la mer du Nord où la convection, vu l'instabilité plus élevée, aurait plus facile à prendre....Les orages pourraient alors se maintenir jusqu'au centre du pays et être accompagnés de rafales de vent vu des cisaillements de basses couches présents, avec valeurs proches des 10/s...L'anomalie de tropopause complètera ces forçages d'altitude, pouvant aider la formation des orages...Par contre les forçages de surface manquants pourraient constituer un autre point faible de la situation, ce qui pourrait faire que la convection ne prenne pas.
A noter aussi qu'au moment intéressant l'instabilité pourrait diminuer et devenir insuffisante à la formation d'orages.

La grêle en cas de survenue d'orages pourrait être de la partie étant donné des température déjà négatives à 850 hp.

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Mar 24 Nov 2015, 16:09    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de novembre 2015 Répondre en citant

Salut Fred, en fait, nous serons placés en sortie gauche du principal jet d'altitude en soirée et non en entrée droite  Wink
Ce n'est pas toujours évident de s'y retrouver mais c'est très important, surtout en matière de prévisions convectives. 

Pour pouvoir mieux t'y retrouver, j'ai rapidement ajouté sur la carte du modèle WRF (et valable pour 18 heures) les zones de divergence (+) et de convergence (-) associées aux sorties gauches (SG), entrées droites (ED) et entrées gauches (EG). 
Les flèches indiquent le déplacement des jets. 

Comme tu peux le constater, nous avons deux jets dont l'un bien plus vigoureux que l'autre (le jet 2). 





Si tu as des questions, n'hésites pas  Smile
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 25 Nov 2015, 11:57    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de novembre 2015 Répondre en citant

Bonjour, Jean-Yves! Smile Ok, entendu! Smile Un tout grand merci pour ces explications! Wink

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:35    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de novembre 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum