Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 13 Mai 2015, 14:30    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile

Un thalweg positionné sur nos régions, permettra l’arrivée, demain, en fin d’après-midi et dans le courant de la soirée, d’air froid en altitude(jusque -20°C à 500 hp). Avec des températures encore relativement douces dans les basses couches(jusqu’à 19°C), cela va permettre à l’instabilité de grimper légèrement jusqu’à des valeurs possibles de 3 à 400 J par kg sur une partie Sud Ouest du pays puis centrale de celui-ci.
Avec une dynamique d’altitude présente, les orages pourraient se structurer en ligne s’ils venaient à se former. Le retrait d’un Jet-stream de vitesse modérée, permettra des cisaillements de vitesse 0-6 km pouvant atteindre 15m/s au moment de la plus forte instabilité.
Des forçages de surface, (avec la création d’une zone de convergence), auront lieu, sur l’Ouest du pays, puisqu’une hélicité 0-1km indique des valeurs pouvant être comprises entre 120 et 160m²/s² ..Des valeurs même supérieures à 160m²/s² seront possibles. Des vents de directions différentes se rencontrent donc en surface et dans les basses couches. Ces forçages de surface pourraient aider la formation de la convection par le bas, aidés des forçages d’altitude liés à la sortie du jet(ces derniers peuvent déclencher la convection par effet d’appel d’air, depuis les couches d’altitude sur les basses couches)….

Les points faibles de la situation orageuse de demain sont : Le manque probable d’humidité des basses couches à l’endroit où l’instabilité est intéressante… La mauvaise position des forçages de surface, qui pourraient avoir lieu à côté de la zone d’instabilité et les forçages d’altitude qui pourraient être insuffisants, ce qui constituerait une entrave non négligeable à la convection.

Si les orages se produisent ils pourraient s’accompagner de rafales de vent.

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Mai 2015, 14:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2015, 13:41    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile

Le risque orageux semble se profiler aujourd'hui essentiellement pour le Sud-Ouest du pays jusque dans la partie Sud du centre.
En fin d'après-midi, les cisaillements de vitesse 0- 6 km y connaissent une hausse, pouvant être compris entre 15 et 20 m/s, ce qui accroît le risque venteux des cellules qui seraient parvenues à naître... Il faut dire que le jet 300 hp prend du retard dans son retrait.
L'humidité connait une poussée dans le sud-Ouest du pays et les forçages de surface semblent aussi y connaître une hausse.
Le point faible de la situation pourrait à présent être un défaut d'instabilité dans les régions intéressantes, ou ladite instabilité pourrait passer à côté des zones où les forçages et l'humidité sont bons.


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Geoffrey Maillard
Associé de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2014
Messages: 16
Localisation: Waremme

MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2015, 14:27    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour et merci Frédéric !  Okay


Effectivement je constate aussi un faible risque orageux pour le sud du sillon sambre et meuse. Ailleurs le risque serait encore plus faible, tout dépend du Jet stream. 
A surveiller ! 
------------------------------
Geoffrey


Revenir en haut
Skype
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 14 Mai 2015, 15:13    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour, Geoffrey! Smile  Avec plaisir! Smile

Oui! A suivre!

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 17 Mai 2015, 18:04    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile Le début de semaine prochaine sera très perturbé, avec le transit d'une dépression, sur la mer du Nord. Associée à celle-ci des dépressions secondaires ou thalweg se développeront, dans sa périphérie, avec arrivée de poches d'air très froid en altitude. tout d'abord, le temps de demain sera pluvieux, ensuite mardi nous passerons à l'arrière de la zone de pluie et nous nous retrouverons donc dans une situation de traîne active.
L'air froid arrivant à 500 hp(températures entre -26 et -30°C) et apporté par un thalweg dynamique qui passera sur nos régions pourrait faire monter l'instabilité jusqu'à des valeurs possibles de 300  à 400 J par kg et ce dans un contexte très dynamique, (pays en sortie gauche d'une branche de Jet-stream à 300 hp).. Cela pourrait être suffisant à la formation d'orages qui dans un contexte de cisaillements de vitesse 0-6km assez significatifs, pourraient s'organiser en ligne... A cette heure les points forts de la situation sont les forçages d'altitude liés à la sortie gauche de la branche de jet 300hp et l'arrivée de l'abaissement de tropopause sur nos régions,(vers la fin d'après-midi de mardi, donc) , qui tous 2 combinés pourraient être suffisants à déclencher la convection par effet d'appel d'air depuis les hautes couches atmosphériques sur les basses couches... Les points faibles de la situation sont l'humidité qui pourrait faire défaut et inhiber la convection, la privant de la vapeur d'eau nécessaire à se concrétiser ainsi que les forçages de surface avec rencontre peu marquée des vents de directions différentes dans les basses couches ce qui pourrait entraver la formation des orages... A suivre...

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 18 Mai 2015, 14:58    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile Demain, mardi, les premiers orages pourraient se former vers le milieu de matinée, puisque la sortie de la branche de jet 300hp sera entamée et que l'anomalie de tropopause commencera son entrée sur le pays, accompagnée d'une baisse significative des températures à 500hp. Elles y seront comprises entre -24 et -28°C sur une large partie Ouest du pays. Une faible instabilité déjà présente le matin, 100 à 200J par kg, sera suffisante à la formation d'averses, qui dans un contexte fortement dynamique pourraient évoluer en orage...A noter que les forçages de surface liés au passage du thalweg lui-même, seront présents même si pas particulièrement puissants, mais pourraient aider à la formation de la convection par le bas, puisque la rencontre des vents de surface sera de la partie, pouvant créer une convergence.
A noter les cisaillements 0-6 km qui seront très importants et compris entre 15 et 35m/s, ce qui sera largement suffisant à organiser les orages en une ligne de grains potentiellement vigoureuse, pouvant s'accompagner de très fortes rafales de vent...  Point faible principal de la situation, manque possible d'humidité dans les basses couches qui pourrait retarder la convection voir l'inhiber, ce qui entraverait la formation d'orages.

L'après-midi, sur l'Ouest et jusqu'au centre du pays, avec une instabilité à la hausse (valeurs de 300J par kg possibles) due à l'arrivée d'air encore plus froid, en altitude, à 500 hp, températures, pouvant descendre jusqu'à -30°C, voir même encore moins sur l'Ouest du pays, en fin d'après-midi, début de soirée, le risque orageux se renforcera, et les cisaillements resteront suffisants à l'organisation en lignes des orages, jusqu'en début de soirée, étant donné que le retraît du jet sera assez lent.
Vu les températures qui deviendront négatives à 1500 hp, le risque de grêle au sein des lignes de grains qui seraient arrivées à se former sera présent, en plus des fortes rafales de vents...


Les points faibles de la situation ne changent pas, pour les orages de l'après-midi et du début de soirée de mardi... Il est toujours question d'une humidité de basses couches pouvant faire défaut ainsi que de forçages de surface déficients.


Les orages pourraient continuer à sévir mercredi, mais avec une dynamique d'altitude en net recul, ils auront des chances d'être moins répandus... A noter une instabilité un peu plus importante que celle de la journée de mardi, avec températures à 500 hp pouvant être comprises entre -30 et -32°C, tandis qu'au sol les températures atteindront 12°C, voir un peu plus localement, à l'instar de la journée de mardi... Avec des températures négatives à 1500 mètres d'altitude, risque de grêle sous les cellules orageuses qui seraient arrivées à se former.
Pour le déclenchement des orages on ne pourra compter que sur la combinaison d'une instabilité présente et du passage de l'anomalie de tropopause, qui pourrait faire office de forçage d'altitude, par effet d'aspiration depuis les hautes couches atmophériques jusque sur les basses couches...
Les points faibles de la situation, non négligeables seront liés à la quasi absence de forçages de surface ce qui entravera la formation de la convection par le bas et à un assèchement de l'air des basses couches. A noter que le jet étant sorti, les forçages d'altitude s'en trouveront diminués...


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 18 Mai 2015, 23:07    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonsoir ! Smile

Pour demain matin, instabilité revue à la hausse et pouvant être comprise entre 200 et 300J par kg.
Cisaillements de basses couches faisant leur apparition sur le centre du pays dont les valeurs pourraient être supérieures à 10m/s(c'est lié au passage d'un thalweg de surface qui connaît un léger renforcement et se creuse un peu plus à son passage sur notre pays, favorisant l'apparition d'un jet de basses couches)...Renforcement donc, du potentiel venteux, en cas de survenue d'orages...Les forçages de surface annoncés semblent se maintenir en plus du double forçage d'altitude(lié à l'entrée de l'anomalie de tropopause sur notre pays et à la sortie gauche de la branche de jet 300hp)...La tendance à la survenue d'une ligne de grains typique semble se confirmer, pour le milieu de matinée... Reste toujours la possibilité d'une carence en humidité des basses couches, qui pourrait entraver le processus de convection...



Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 19 Mai 2015, 21:44    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile

Pour demain, mercredi, de l'air froid à 500 hp continue de circuler sur nos régions avec températures pouvant descendre en dessous de -30°C...Avec des températures au niveau du sol, comprises entre 10 et 14°C, cela sera favorable à une augmentation de l'instabilité qui pourrait être comprise entre 2 et 300J par kg.
Des orages pourraient se former ça et là sur le pays, mais plus on descendra vers le sud, moins ils seront organisés (défaut de dynamique d'altitude) En revanche, plus on ira vers l'Ouest du pays, plus ils pourraient s'organiser...Un jet 300 hp fait son entrée sur le pays(Entrée droite d'une branche du jet-stream), avec une augmentation des cisaillements 0-6km qui pourraient être compris entre 12 et 15 m/s, Cela pourrait être suffisant à une organisation des cellules orageuses qui seraient parvenues à se former, en de petits ensembles multicellulaires pouvant s'accompagner de rafales de vent...
A noter que les forçages d’altitude liés à l’entrée du jet 300hp, pourraient déclencher la convection sur l’Ouest du pays dans l’après-midi, où l’on relèvera une instabilité plus faible, mais restant suffisante à la formation d’éventuels orages…
La grêle restera possible étant donné les températures déjà négatives à 1500 mètres de haut.

Les points faibles de la situation sont : Une sécheresse de l’air des basses couches, qui pourrait priver les cellules orageuses en vapeur d’eau, ce qui inhiberait ou retarderait la convection…
Un défaut de forçages de basses couches, si pas une absence, ce qui pourrait constituer un problème pour déclencher la convection par le bas…

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 28 Mai 2015, 12:50    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile Cet après-midi, un léger risque d'orage sera présent sur le pays.
Avec de l'air froid qui circule en altitude, températures pouvant descendre en dessous de -20°C à 500 hp, et températures relativement douces au sol environ 15°C, l'instabilité pourrait monter légèrement, avec des valeurs tournant entre 100 et 150 J par kg... Notre pays se trouvant en sortie d'un jet 300hp, de puissance modérée, la dynamique d'altitude sera présente avec valeurs de cisaillements 0-6km de 20m/s...ce qui serait suffisant à structurer les orages qui seraient parvenus à se former en une ligne... celle-ci pourrait s'accompagner de rafales de vent... L'humidité, cependant pourrait manquer et inhiber la convection.

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 28 Mai 2015, 13:48    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Demain, en soirée, nous pourrions avoir un scénario de front froid instable... un thalweg associé à une vaste dépression centrée sur la mer du Nord et la Scandinavie, va influencer notre temps…Il transitera par notre pays dans la soirée, associé à une anomalie de tropopause… A son passage, l’instabilité devrait augmenter légèrement…
Les températures à 500 hp seront comprises à ce moment là, entre -20 et -25°C, alors qu’au sol elles seront comprises entre 10 et 15°C…
Cela permettra des valeurs de MUCAPE pouvant être comprises entre 100 et 200J par kg, ce qui devrait être suffisant à déclencher des orages…Notre pays sera en sortie gauche d’un courant jet 300 hp, de puissance modérée à forte(vents pouvant dépasser 160 km/h)…A cet endroit les cisaillements de vitesse des vents 0-6km devraient atteindre 30 m/s et les cisaillements 0- 1 km, 12 à 15m/s… Dans ce cas là, il est évident qu’un risque de violentes rafales convectives, sera présent, si la convection parvient à prendre…
Les forçages de surface seront présents, avec une hélicité qui pourrait atteindre entre 120m²/s² et 160m²/s², voir même des valeurs supérieures… Cela indique une rencontre des vents de directions différentes dans les basses couches, suffisante à déclencher la convection par le bas par phénomène de convergence…Quand des vents de secteurs différents se rencontrent dans les basses couches, dans un contexte de cisaillements de vitesse importants, cela indique que les cisaillements se feront aussi en direction…Les vents s’orienteront d’autant plus à l’Ouest que l’on prendra de l’altitude(dans les basses couches), alors qu’au niveau du sol ils seront de secteur Sud-Ouest, charriant de l’humidité en surface…Ceci étant dit, premier point faible de la situation, cette humidité pourrait par moments faire défaut, ce qui pourrait inhiber la convection…Les couches moyennes étant très humides, la convection, si elle se fait, pourrait survenir au sein même d’un épisode pluvieux....l’autre point faible de la situation est le lent retrait du jet-stream, qui pourrait faire que les forçages d’altitude pourraient manquer et entraver sérieusement la convection…Dans ce cas, à part un épisode de pluies abondantes, il ne se passera rien… Sinon nous pourrions avoir une ligne de grains potentiellement très venteuse avec très fortes rafales attendues… Avec de forts cisaillements de basses couches à la fois de vitesse et de direction, l’une ou l’autre tornade sera possible…

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 29 Mai 2015, 10:21    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile Maintien aujourd'hui, d'un risque orageux pour la fin de soirée... Forçages de surface revus très légèrement à la baisse...Le noyau dépressionnaire a un retard dans son creusement, qui s'accentuera plus vers l'Est de nos régions...L'instabilité se maintient. Les forçages d'altitude seront garantis par le placement de notre pays dans une zone comprise entre 2 branches d'un jet 300 hp -modéré à fort- à ce moment-...Très brièvement, il se trouvera en sortie gauche d'une branche de celui-ci, puis en entrée droite d'une autre, ce qui devrait aider les forçages d'altitude déjà assurés par l'entrée de l'abaissement de tropopause sur notre pays, qui feront office d'appel d'air depuis les couches d'altitude sur les basses couches, ce qui pourrait donner un coup de pouce à la formation de la convection...

Augmentation de l'humidité des basses couches... Cela veut dire que le point faible du jour pourrait maintenant être un excès d'humidité dans les basses et moyennes couches atmosphériques...Ce qui signifie que nous n'aurions dans ce cas là qu'une zone de pluie abondantes, mais pas d'orage...

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 2 Juin 2015, 13:30    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile

Pour vendredi en seconde partie de journée et en soirée, sur nos régions, configuration synoptique potentiellement très intéressante : Une dépression se creuse à l'ouest des îles Britanniques, ce phénomène entraînera une advection d'air très chaud en provenance du Sud-sud-Ouest, sur nos régions, ce qui explique qu'un pic de chaleur soit attendu vendredi...La dépression tournant dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, son mouvement rotatif, va littéralement pomper de l'air depuis les régions subtropicales jusqu'à nos régions, avec une poussée thermique attendue. En seconde partie d'après-midi et en soirée un creux d'altitude passera au dessus de nos régions. Non serons en effet à l'intersection entre un anticyclone qui se positionnera sur l'Europe de l'Est et ce système dépressionnaire qui va passer près des îles Britanniques. Nous aurons tout à la fois de l'air très chaud et humide au niveau du sol et de l'air très froid en altitude, ce qui autorisera un gradient thermique suffisant à faire monter l'instabilité de façon très significative. A signaler, que notre pays sera en entrée droite d'une branche de jet 300 hp...A suivre...
Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Philippe Talleu
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2010
Messages: 474
Localisation: Esquelbecq Nord de la France

MessagePosté le: Mar 2 Juin 2015, 22:49    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

merci Fred  Smile
------------------------------
www.yserphoto.com
https://www.facebook.com/pages/Philippe-Talleu-Photographe/450711748323848


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 3 Juin 2015, 19:13    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour, Philippe !  Avec plaisir ! Wink

La situation synoptique n’évolue guère pour ce vendredi, si ce n’est que la dépression au Nord –Ouest des îles Britanniques se creuse plus que prévu ce qui a un impact sur l’augmentation de la dynamique d’altitude.

L’instabilité due au passage d’un creux d’altitude devrait monter assez fortement en fin d’après-midi début de soirée pour atteindre une valeur de CAPE de 1500J par kg si pas plus…Valeurs d’instabilité modérées à fortes donc.

Notre pays se trouvera en entrée droite d’une branche de jet 300hp qui prend de la vigueur. Les cisaillements globaux seront donc en augmentation pour atteindre des valeurs proches de 15m/s voir supérieures à celles-ci sur l’Ouest du pays, en soirée… A noter que la majeure partie des cisaillements s’y trouvera concentrée dans les basses couches avec des valeurs pouvant être supérieures à 12m/s et ce toujours sur l’Ouest du pays…Cela indiquera déjà un potentiel venteux très important en cas de survenue d’un orage.
Avec l’entrée d’un courant Jet sur notre pays, les forçages d’altitude seront présents et pourraient aider à la formation de l’un ou l’autre orage, par phénomène d’appel d’air depuis les couches d’altitude sur les basses couches…
Un réchauffement assez brutal des terres, après un printemps relativement frais lors duquel les eaux de la mer du Nord ne se sont pas vraiment réchauffées fera que l’air sera, au dessus des terres, de par sa chaleur, plus léger et moins dense, que celui, assez frais, situé au dessus de la mer du Nord, ce qui fera que l’air du dessus de la mer va littéralement « couler » à l’intérieur des terres, par phénomène dit de brise de mer…Cet air s’invitera donc jusqu’assez loin dans les terres(Ouest du pays, jusque dans les régions centrales) et va un moment donné venir buter sur les vents de sud de surface présents ce jour là…Sur cette ligne de rencontre on assistera donc à la création d’une convergence, le long de laquelle les forçages de surface seront présents…Seront-ils assez puissants à déclencher la convection ? Cela pourrait être un des points faibles de cette situation orageuse à bon potentiel.
On note un changement de direction des vents entre 0 et 1 km, avec cisaillements de direction sur l’Ouest du pays compris entre 80 et 120m²/s²…Les vents y soufflent d’Ouest au niveau du sol et de sud-sud-Ouest à 925 hp…Les cisaillements de vitesse des vents déjà suffisants à faire en sorte que l’alimentation d’un orage en air chaud dans sa cheminée d’ascendance, ne soit pas coupée, repoussant la zone descendante au-delà de la zone ascendante, assurant de fait une durée de vie plus longue à la cellule ou aux cellules orageuses qui sont arrivées à se former, seront couplés à un changement de direction des vents avec l’altitude en plus de leur accélération, ce qui pourrait favoriser la rotation de l’orage… On se retrouve donc face à un risque supercellulaire …situation potentielle assez analogue à celle du 7 juin 2014, avec cependant instabilité moindre et dynamique d’altitude un peu plus puissante.…

Les valeurs de theta –e à 850 hp monteront jusqu’à des valeurs de 58°, ce qui indique un potentiel pluvieux très important des cellules qui seraient arrivées à se former…Risque d’inondations localisées…

L’air des basses couches restera assez sec une bonne partie de la journée avec valeurs d’humidité de 50 à 60%, la sècheresse sera relative à 700hp et augmentera en soirée ce qui autorisera le risque de grêle au sein des cellules orageuses qui seraient arrivées à se former et même le risque de rafales descendantes…La chute de précipitations au sein d’une tranche d’air sec (à 700hp), favorise leur évaporation, phénomène prenant de chaleur et refroidissant les couches moyennes, ce qui fait tomber l’air froid(plus lourd) vers le sol qui va entraîner les grêlons qui se sont formés dans la partie supérieure de l’orage avec lui dans sa chute, les maintenant à un bon diamètre et provoquant par la même occasion de très puissantes rafales de vent très localisées, dite descendantes…

Les basses couches se verront quant à elles enrichies en humidité par l’apport fait par la brise de mer en la matière, et ce dés la soirée… Cela indique que le temps pourrait rester ensoleillé et sec jusqu’en fin de journée, pour autant que les couches moyennes ne s’enrichissent pas trop en humidité durant l’après-midi, ce qui limiterait l’ensoleillement, avec un ciel couvert…S’il fait limpide jusqu’en fin de journée, ça signifie que la quantité d’humidité non condensée pourrait être très importante en soirée et cela rajoutera une réserve d’énergie (thermique se changeant instantanément en énergie mécanique en cas de condensation de la vapeur d'eau, lors de la formation d'un orage) supplémentaire très importante aux orages qui arriveraient à se former (qui peut être prise en partie par la formation d’une nébulosité précoce, ce qui retire du potentiel de puissance des cellules)…

Le point de rosée sera très élevé en soirée indiquant un seuil de condensation assez bas…

Avec une assez forte instabilité, un cisaillement de basses couches important de vitesse et de direction et un seuil de condensation assez bas, le risque tornadique éxiste en cas de formation orageuse… En plus d’un risque venteux très important, de grêle et de très abondantes précipitations…

Les point faibles seront le possible manque de forçages de basses couches qui entraverait fortement la formation convective… Les forçages d’altitude bien que présents pourraient s’avérer eux aussi insuffisants à la formation convective…Nous pourrions tout aussi bien n’avoir que des ondées… De plus si la sécheresse de l’air des basses et moyennes couche perdure en soirée elle pourrait retarder voir inhiber la convection…A l’inverse, un excès d’humidité pourrait nous valoir des ondées qui n’auront rien d’impressionnant et nous ramèneront un peu de fraîcheur en soirée…A suivre…

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 4 Juin 2015, 14:57    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile Pour demain soir, cisaillements 0-6km en augmentation sur l'Ouest du pays, pouvant dépasser localement les 20m/s sur l'Ouest du pays...Cisaillements de basses couches en nette diminution, hélicité en augmentation, indiquant une rencontre des vents de directions différentes jusque dans les couches moyennes, qui s'accentue...Hélicité 0-1 km de 120 à 160m²/s² et 0-3km de 80 à 120m²/s²...Forçages de surface donc en augmentation, le soir, et ce à un moment où l'instabilité(en légère augmentation) sera à son maximum pour cette journée... A noter un assèchement des basses couches et couches moyennes se confirmant, jusqu'en soirée, qui pourrait nous valoir un ensoleillement du matin jusqu'au soir... A noter des vents des couches moyennes en provenance de l'Espagne, qui nous enverront de l'air plus chaud et sec qu'au niveau du sol,, constituant ainsi un couvercle d'inversion, empêchant ou entravant sévèrement toute convection, même aux heures intéressantes...Reste à voir si l'action combinée des forçages de surface dus à l'arrivée d'une convergence définie par une brise de mer présente(voir plus haut) avec ceux d'altitude, liés à l'entrée d'un jet 300hp sur nos régions sera suffisante à percer cette inversion...Si on y ajoute un très fort ensoleillement jusque tard dans la journée et une brise de mer ne se manifestant pas trop précocement (baisse des températures et donc de l'instabilité dans ce cas-là) on a une chance de voir la convection se former...Avec des cisaillements de vitesse et de direction globaux importants, le risque supercellulaire sera maintenu pour demain soir et ce Sur l'Ouest de nos régions...et peut-être jusque sur le centre-Ouest...

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:36    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum