Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 2 Mai 2015, 14:17    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

 
Bonjour! Smile




Dimanche en fin d'après-midi un thalweg associé à une dépression centrée à l'ouest des îles Britanniques devrait concerner notre temps : A son passage l'instabilité devrait croître légèrement pour atteindre des valeurs de 100 à 200J par kg...Valeurs thermiques au niveau du sol de 15 à 19 °C localement, valeurs à 500 hp de -16 à -18°C...
A noter que ce thalweg aura une configuration telle qu'il permettra l'advection d'air de sud-Ouest sur nos régions, dans les basses couches, qui sera donc assez doux.


Notre pays se trouvant en entrée d'un puissant jet 300 hp, les cisaillements de vitesse (0-6km) devraient être en recrudescence avec valeurs qui pourraient être localement proches de 20 m/s...Les cisaillements de basses couches concentreront la moitié de la valeur des cisaillements globaux dans le premier km d'altitude, ce qui est important et peut signifier la survenue de fortes rafales de vent sous les cellules orageuses(Ces cisaillements des couches inférieures sont liés au passage du thalweg lui même, qui y  engendre des courants jets... A noter des vitesses de vent à 925 hp, comprises entre 60 et 70 km/h).
Les valeurs d'hélicité 0-1 km indiquant des valeurs, sur le centre du pays qui peuvent être comprises entre 80 et 160m²/s² montrent une rencontre de vents de directions différentes, dans les basses couches qui sera assez bien présente, dans la zone où l'instabilité est suffisante à déclencher des averses dont l'évolution en orage, vu le contexte dynamique est tout à fait possible...
Les forçages de surface pourraient donc être combinés à ceux d'altitude générés par l'entrée d'un jet 300 hp assez fort sur notre pays, ce qui faciliterait la formation d'orages qui vu les cisaillements de vitesse essentiellement concentrés dans les basses couches mais étant globalement significatifs, n'auraient aucun mal à se structurer en ligne. Les cisaillements de vitesse importants des vents étant combinés à une variation de direction des vents notable dans le premier km d'altitude, on se retrouve face à un risque d'une ou l'autre éventuelle tornade au sein de la ligne orageuse.
Un theta-e atteignant les 40° à 850 hp indique un potentiel pluvieux des orages, qui seraient parvenus à se former, qui pourrait être important.


Le point faible principal de la situation orageuse provient de l'excès d'humidité des basses et moyennes couches, qui pourrait tout simplement générer une zone de copieuses précipitations mais sans orage, mais, cependant un léger assèchement de l'air pourrait se dessiner depuis l'Ouest du pays dans lesdites couches(avant le passage de zone instable, ce qui favoriserait l'apparition d'éclaircies et le réchauffement du temps par une insolation présente) Mais ce scénario est incertain...De plus, les forçages d'altitude et de surface pourraient ne pas être phasés correctement avec l'instabilité, ce qui constituerait une entrave conséquente à la formation de l'éventuelle ligne orageuse.


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 2 Mai 2015, 14:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 3 Mai 2015, 00:48    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Instabilité en hausse pour demain après-midi, avec valeurs localement proches des 300J par kg, cela étant du à des remontées de poches d'air chaud dans les basses couches à température proche des 20°C, dans le courant de l'après-midi, tandis que de l'air plus froid qu'annoncé circulera en altitude...Légère diminution du potentiel de forçage de surface, mais les forçages d'altitude resteront probablement de la partie, en fin d'après-midi!

A suivre!

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 3 Mai 2015, 17:10    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile


Ce mardi dans le courant de la nuit un nouveau thalweg va aborder nos régions par l'Ouest...
Sa configuration permettra une advection d'air très doux pour une nuit, en cette saison, dans les basses couches(15°C et même peut-être davantage), tandis que de l'air froid d'altitude va s'inviter accentuant l'instabilité dont les valeurs pourraient avoisiner 400J par kg...
En cours de renforcement, ce thalweg sera à l'origine de cisaillements de vitesse dans les basses couches qui seront très importants, avec valeurs pouvant être comprises entre 20 et 25 m/s ce qui est considérable, tandis que les cisaillement globaux resteront en comparaison modestes, vu la vitesse modérée du jet 300 hp.
L'approche du thalweg par rapport à nos régions et le renforcement de celui-ci sera à l'origine de la présence d'un jet 925 hp, dont les vents souffleront à des valeurs comprises entre 70 et 80 km/h...
Il soufflera en provenance du Sud-Sud-Ouest, voir sud, tandis que les vents proches de la surface soufflant de 25 à 30 km/h proviendront du Sud-Est(Sur l'Ouest du pays, localement Est-Sud Est)...Cela indique que les vents changent de direction avec l'altitude et se rencontrent avec force dans les basses couches...Cela permettra une hélicité dont les valeurs pourraient être supérieures à 400m²/s², des forçages de surface largement suffisants à déclencher la naissance des cellules orageuses par le bas, qui étant donné le contexte fortement dynamique n'auront aucun mal a gagner en vigueur, a être localement très venteuses et pouvant être accompagnées, vu la vigueur des cisaillements de basses couches, de vitesse et de direction, d'un risque tornadique..Ces cellules pourraient se retrouver au sein d'un ensemble fortement pluvieux et vu l'instabilité encore assez faible, évoluer en de possibles supercellules LT (Low Topped) ou supercellules à faible développement vertical, baignant dans une dynamique d'altitude favorable aux orages rotatifs...
L'entrée d'un jet 300 hp sur notre pays pourrait permettre des forçages d'altitude qui pourront aider la convection si bien phasés avec les meilleurs forçages de surface et l'instabilité, tout à la fois, mais c'est incertain...


Le point faible de la situation est une instabilité qui pourrait concerner les moyennes couches atmosphériques, puisque l'on note des températures très douces à 850 hp, c'est à dire des valeurs comprises entre 12 et 14°C sur la région intéressante, l'Ouest du pays, tandis qu'à 500 hp elles descendent à des valeurs comprises entre -14 et – 16°C... Reste à voir si les forçages de basses couches seront suffisants à déclencher les orages par le bas dans ces conditions, les fortes valeurs d'hélicité 0-3km, peuvent promettre des forçages qui pourraient s'opérer jusque dans les moyennes couches pouvant ainsi déclencher les orages, mais c'est incertain...
De plus une très forte humidité de l'air des basses (90 à 100 % d'humidité) et moyennes couches(theta-e de 50°) pourrait être plutôt favorable à la création d'une zone fortement pluvieuse (dont les phénomènes orageux, malgré tout ne peuvent être exclus), mais, ceci étant dit, le risque d'inondations locales étant donné la forte humidité de l'air, jusque dans les couches moyennes et l'instabilité présente, ne peut être exclu.


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 3 Mai 2015, 17:36    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Dans la matinée de mardi, les valeurs d'instabilité deviennent modérées avec valeurs pouvant avoisiner les 400 à 500J par kg. La dynamique d'altitude reste présente, les cisaillements globaux sont à nouveau modestes, comparativement à ceux des basses couches avec valeurs entre 10 et 15 m/s, étant donné la sortie d'un très puissant jet-stream, provoquant des forçages d'altitude qui pourraient aider un développement de la convection par phénomène d'appel d'air sur les basses couches...Du fait de la présence persistante d'un jet de basses couches à 925 hp, engendré par l'approche de ce thalweg actif, l'essentiel des cisaillements de vitesse se trouve toujours concentré dans le premier km avec valeurs de 12 à 15m/s .
Cela indique un potentiel venteux non négligeable des cellules orageuses qui seraient arrivées à se former...
Les forçages de surface resteront présents, quoiqu'en baisse par rapport au matin, avec une hélicité indiquant toujours une rencontre de vents de directions différentes dans les basses couches...Ceci étant dit, ils resteront suffisants au déclenchement de la convection par le bas. Ces forçages conjugués à ceux d'altitude sont très prometteurs en matière de survenue d'orages vigoureux, pouvant se structurer en ligne...
Le point faible de la situation sera un assèchement des basses couches. Ce qui fait que la vapeur d'eau disponible à la convection pourrait faire défaut, pouvant inhiber la formation orageuse...
Les valeurs de theta-e, toujours excellentes (40 à 42°), indiqueront une forte humidité des couches moyennes qui pourrait compenser celle manquante des basses couches... Il faut voir si les forçages d'altitude et de surface se phaseront suffisamment bien pour déclencher l'instabilité à partir des moyennes couches. Une incertitude est présente à ce niveau. Ceci étant dit les températures se refroidissant à 500 hp, pouvant aller jusqu'à des valeurs possibles de -18°C et même localement moins, alors que les températures à 850 hp resteront chaudes avec valeurs possibles de 10 à 12°C, indiqueront l'approche d'une anomalie de tropopause qui pourrait aider la sortie du jet-stream, pour les forçages d'altitude, ce qui aiderait la convection...
Situation assez compliquée, mais qui pourrait être intéressante.
Un assèchement de l'air à 700 hp, pourrait favoriser la survenue de grêle et de rafales descendantes associées à celle-ci, pour rappel, les précipitations pluvieuses formées au sein du cumulonimbus en traversant de l'air sec tendent par phénomène d'osmose (la sècheresse de l'air à température positive facilite l'évaporation d'eau, le plus humide va donc vers le moins humide, en résumé) à s'évaporer, phénomène qui prend de l'énergie thermique et va refroidir donc l'air des moyennes couches en un coup, entraînant sa chute (l'air le plus lourd descend ) vers le sol..L'air présent au dessus de lui tombera aussi vers le sol entraînant avec lui les grêlons formés dans la partie supérieure du nuage, qui conserveront, dans ce flux descendant à basse température, un diamètre important...Tout cet air en tombant génère de très puissantes rafales très localisées, appelées rafales descendantes, et qui peuvent être très destructrices...

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 5 Mai 2015, 10:35    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile


Mercredi un nouveau et large thalweg associé à une dépression positionnée au Nord-Est de l'Ecosse, va passer par nos régions...Sa position fera que des courants maritimes humides doux en comparaison des températures 500 hp du jour, vont circuler en surface avec températures comprises entre 10 et 15°C...Le flux de surface sera donc plus orienté à l'Ouest ce qui explique que les températures des basses couches ne décolleront pas. Associée à ce thalweg, une anomalie de tropopause sera présente, ce qui expliquera la chute des températures 500 hp avec possibilité de -30°C au dessus de l'Ouest du pays...Dans ces conditions là, l'instabilité va légèrement augmenter pour atteindre des valeurs possibles de 2 à 300J par kg si pas encore davantage, ce qui sera suffisant à une évolution orageuse des averses étant donné un contexte assez dynamique : A noter des cisaillements de vitesse 0-6km compris entre 15 et 20m/s sur le centre du pays et valeurs supérieures sur le sud du pays), tandis que les cisaillements de basses couches resteront modérés avec valeurs pouvant être supérieures à 10m/s...Dans ces conditions, nous pourrions avoir la formation d'une ligne orageuse potentiellement venteuse. D'autant plus que la sortie d'un jet-stream de puissance modérée, pourrait engendrer des forçages d'altitude nécessaires à la formation de la convection par appel d'air...Ceux-ci n'étant cependant pas particulièrement importants, étant donné la vitesse du jet qui n'est pas extraordinaire(et vu la faible perte en puissance de vitesse des vents 300 hp) il faudra compter sur l'entrée de l'anomalie de tropopause sur le pays, pour venir au secours des forçages d'altitude potentiellement insuffisants, pour que les forçages d'altitude soient à la hauteur, pour ce qui est du déclenchement convectif.


Il est à noter que les orages qui éclateront sur le Nord-Ouest, l'après-midi, étant donné une baisse des cisaillements globaux, auront plus de chance d'y être isolés, mais vu la présence de cisaillements de basses couches liés au passage du thalweg et la présence du jet-stream en altitude ils pourront malgré tout s'accompagner de rafales de vent.
La possibilité d'avoir des orages se regroupant en ligne sera plus présente sur le Sud du pays, avec des cisaillements globaux plus importants...


Les points faibles de la situation sont un manque probable d'humidité des basses couches(ce qui prive la convection de la vapeur d'eau nécessaire à la naissance d'orages) ainsi qu'un défaut de forçages de surface lié à une rencontre peu marquée des vents de directions différentes dans le premier km d'altitude.


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Mar 5 Mai 2015, 18:37    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Merci de nous faire part de tes prévisions détaillées Fred. Je les lis très régulièrement et j'apprécie le temps que tu passes à tenter de décortiquer le contexte atmosphérique  Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 6 Mai 2015, 10:51    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour, Jean-Yves! Smile Avec plaisir! Smile
Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 8 Mai 2015, 14:12    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile

A l’avant d’un thalweg évoluant en dépression, situé au sud des îles Britanniques, de l’air de surface très doux va circuler sur nos régions. De l’air plus froid arrivant en altitude va augmenter l’instabilité en cours de soirée et durant la nuit, les amenant à des valeurs somme toute modestes (entre 100 et 200 J par kg possibles, ce qui serait tout juste suffisant à la formation convective, dans la situation présente. La température de l’air à 500 hp sera de -20 à -22°C, tandis qu’au sol, les températures resteront douces pour la soirée avec valeurs pouvant atteindre 15°C…

Un courant Jet de vitesse modérée, à 300 hp fera son entrée sur le pays, en soirée et début de nuit, augmentant les forçages d’altitude par appel d’air sur les basses couches, tandis que les cisaillements de vitesse pourraient atteindre et dépasser 20m/s sur l’Ouest du pays. Dans ces conditions la formation d’une ligne orageuse accompagnée de fortes rafales de vent,(la plus grande partie des cisaillements de vitesse sera concentrée dans les basses couches avec valeurs = ou > 12m/s) sera possible d’autant plus qu’en soirée les forçages de surface pourraient aussi être de la partie, avec rencontre marquée des vents de surface comme l’indique l’hélicité dont les valeurs pourront localement dépasser les 160m²/s²…La formation des cellules orageuses pourrait donc être stimulée aussi par le bas…

Les 2 gros points faibles de la situation seront un défaut d’humidité des basses couches, ainsi qu’une instabilité qui pourrait en final être insuffisante à la formation orageuse…

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 8 Mai 2015, 23:23    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonsoir ! Smile Un noyau dépressionnaire se décalant des îles britanniques vers la mer du nord nous garantira demain un temps relativement doux mais perturbé.
Une arrivée d'air maritime en provenance d'Ouest sera garantie par celui-ci, ce qui expliquera pourquoi les températures au niveau du sol auront des valeurs assez modestes, dépassant à peine les 15°C.
D'autre part, vers la fin d'après-midi, de l'air d'altitude froid (températures à 500 hp, de -24 à -26°C) circulera au dessus de nos régions en faisant monter l'instabilité jusqu'à des valeurs pouvant atteindre voir dépasser 300J par kg et ce sur le centre et l'Est du pays.
Cette valeur sera suffisante au déclenchement d'orages qui baigneront dans un contexte assez dynamique, puisqu'un Jet 300hp fera son entrée sur le pays, provoquant des forçages d'altitude.
Les valeurs de cisaillements de vitesse pourront monter sur la moitié sud du pays jusqu'à des valeurs supérieures à 20 m/s, ce qui sera suffisant à structurer les orages en ligne. Les cisaillements de basses couches n'indiqueront pas de valeurs extraordinaires, ce qui fera que la ligne serait constituée de cellules plus ou moins rapprochées les unes des autres, mais que de nombreuses régions échapperaient aux phénomènes venteux, pluvieux et ou électriques malgré une convection continue...Une hélicité indiquant des valeurs pouvant atteindre voir dépasser 120m²/s² indique qu'une légère convergence des vents dans les basses couches faisant office de forçage de surface devrait avoir lieu, ce qui devrait aider les forçages d'altitude liés à l'entrée du jet 300hp, pour déclencher les cellules orageuses.


Le point faible du jour pourrait être le manque d'humidité des basses couches lié à l'approche d'une cellule anticyclonique sur nos régions qui va progressivement assècher la masse d'air...Cela veut dire que la vapeur d'eau devrait manquer pour former les nuages convectifs...De plus les forçages de surface pourraient aussi être revus à la baisse ce qui entraverait la convection d'une façon non négligeable.


Si la convection venait à se déclencher, les phénomènes venteux pourraient être présents ainsi que la grêle, avec un assèchement des couches moyennes à 700 hp, en fin d'après-midi...


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 10 Mai 2015, 18:05    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

 
Bonjour ! Smile


Lundi, vers la fin de l'après-midi et en soirée, un creux d'altitude va influencer notre temps.
En surface et dans les basses couches, un flux de Sud-est, (puis s'orientant ensuite au sud ) d'abord très sec, circulera entre une cellule anticyclonique positionnée sur l'Europe de l'Est et une dépression qui se trouve au Nord Ouest des îles Britanniques...Le flux d'abord orienté au sud, durant l'ensemble de la journée garantira des valeurs d'humidité de basses et même de moyennes couches qui seront faibles, ce qui expliquera un temps ensoleillé et sec, tout au long de la journée. Et c'est en cours d'après-midi que le flux de surface basculera au Sud-Ouest enrichissant en humidité les basses couches... Avec un ensoleillement qui aura été généreux tout au long de la journée et une hausse sensible des températures, conjuguée à une arrivée d'air froid d'altitude, l'instabilité devrait connaître une hausse sensible avec des valeurs dont la moyenne sera de 500J par kg, localement, les valeurs d'instabilité peuvent avoisiner les 800J par kg.
A noter des valeurs d'hélicité qui seront assez importantes en soirée, puisqu'elles pourront atteindre et même dépasser 200m²/s², ce qui indiquera d'importants forçages de basses couches, avec rencontre importante des vents de directions différentes dans le premier millier de mètres d'altitude, ce qui sera favorable à la formation convective par le bas...Si on rencontre une hélicité importante en dépit du fait que notre temps chaud de demain soit déterminé par une cellule anticyclonique, c'est grâce à la grande taille de la dépression du Nord-Ouest des îles Britanniques, qui permettra à sa périphérie d'avoir des influences éoliennes jusque dans nos régions de par sa rotation et son rapprochement relatif, permettant dans un premier temps une advection d'air chaud de basses couches avec températures jusqu'à 27°C en Campine.
Il est à noter que sur une partie septentrionale du pays, le flux de surface basculera vite du Sud-Ouest, à une direction quasiment d'Ouest. A 925 hp les vents seront au secteur Sud-Ouest.
L'entrée droite d'un courant Jet se fera assez rapidement sur notre pays, pouvant apporter des forçages d'altitude importants(qui pourraient se combiner à ceux de surface, ce qui est un bon point). Le Jet 300 hp s'explique par la compression de l'air d'altitude entre une cellule anticyclonique et une dépression un peu comme si on soufflait dans une paille...Plus étroite elle est plus vite va l'air que l'on injecte dedans...Plus puissants sont anticyclone et dépression à proximité l'un de l'autre et plus étroit est le couloir d'altitude où les vents s'engouffrent entre ces 2 régions météorologiques différentes, plus rapide sera le Jet-stream.
Son entrée permettra l'augmentation des cisaillements globaux qui pourront atteindre et dépasser 20m/s...
A noter que l'air à 700 hp étant relativement sec, en cas de survenue d'un orage isolé(risque supercellulaire -si l'humidité n'est que localement bonne à la formation d'un orage, là où les autres paramètres sont bons-, avec des bons cisaillements 0-6km et une variation de direction des vents avec l'altitude ou d'une ligne orageuse multicellulaire), la grêle pourrait survenir sous les cellules orageuses et elles pourraient s'accompagner de fortes bourrasques de vent...Avec des vents à 700 hp provenant de Sud-Ouest et non de Sud on ne pourra pas parler d'inversion thermique ce jour là...La convection pourrait tout simplement être inhibée par la sécheresse de l'air des basses et moyennes couches qui pourrait se prolonger, ce qui fait que dans ce cas là, à part un vent en soirée qui se lèverait, il ne se passerait rien car le point faible du jour sera la sécheresse de l'air et l'arrivée de vents qui s'orienteront vers le secteur Ouest en soirée, faisant baisser les températures et du même coup l'instabilité.
Avec les cisaillements de basses couches assez faibles, on peut exclure le risque tornadique au cours d'un orage...


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Lun 11 Mai 2015, 11:29    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bien, à partir d'aujourd'hui et ce jusqu'au 16 juin 2015 inclus, aucune prévision ne sera effectuée sur le site Belgorage suite au voyage de notre équipe au sein de la Tornado Alley  Smile


Les internautes pourront continuer à suivre la situation et les tendances orageuses pour la Belgique via ce forum et la page Facebook de notre partenaire Info Météo
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 11 Mai 2015, 14:09    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonjour, Jean-Yves! Smile

Ok! C'est noté! @+

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 11 Mai 2015, 15:37    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Pour ce soir et cette nuit renforcement des forçages de surface essentiellement sur la partie Sud Ouest du pays, avec humidité des basses couches qui va quelque peu s'enrichir, instabilité s'étendant plus sur le centre du pays...Renforcement des cisaillements 0-6km(on a un jet-stream relativement puissant qui ondule sur notre pays) avec valeurs qui pourraient dépasser les 25m/s..En fin de soirée-début de nuit, les cisaillements de basses couches vont atteindre et dépasser 10m/s, à partir de l'Ouest du pays, et vont se décaler vers l'Ouest en prenant de la force, pour dépasser 12m/s. Renforcement donc du potentiel venteux des cellules orageuses qui parviendraient à naître, là où l'humidité des basses couches serait suffisante.

Cette humidité qui pourrait faire défaut restera le point faible principal de la situation orageuse...Le risque orageux persistera durant la nuit sur une région centrale, et orientale du pays et finira par se décaler vers l'Est.

A noter que le risque de grêle reste maintenu(sécheresse relative des moyennes couches), le risque d'avoir une tornade au sein d'une cellule qui parviendrait a se former augmente, avec une dynamique d'altitude puissante et en cours de renforcement, puisqu'un jet de basses couches s'invitant, les cisaillements de vitesse et de direction (hélicité pouvant dépasser 200 m²/s² et même localement 240m²/s²) seront au rendez-vous et ce combinés à un point de rosée élevé, ce qui fournirait la vapeur d'eau nécessaire à la formation d'un tourbillon qui pourrait toucher le sol(mais cela reste très incertain, comme risque, puisqu'il faudrait que l'orage se forme à un endroit où l'humidité est optimale)...En tout cas, ces cisaillements seront favorables à la séparation des courants ascendants et descendants des cellules orageuses et favorable à une longue durée de vie de celles-ci, pouvant s'organiser en systèmes multicellulaires et ou en orages supercellulaires de type LT, supercellules se formant quand tous les paramètres favorables à leur évolution sont bons, mais que l'instabilité n'est pas particulièrement forte.

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cyril Vigneron
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2014
Messages: 30
Localisation: Cambrai

MessagePosté le: Lun 11 Mai 2015, 20:10    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

Bonsoir, 
J'hésite à faire un tour en Belgique ce soir au cas où 
quelque chose se passerai...je ne sais pas quoi faire et n'arrive
pas à savoir si quelque chose va se produire ou pas et vu le trajet...
Avez vous des infos?  


Revenir en haut
Michael Baillie
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 3 837
Localisation: Namur

MessagePosté le: Mer 13 Mai 2015, 11:16    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015 Répondre en citant

La tendance était mauvaise comme tu as pu le constater Neutral
------------------------------
Co-fondateur et responsable de la section photos et vidéos du site Belgorage.
http://www.belgorage.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:25    Sujet du message: Prévisions orageuses pour les mois de mai et juin 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum