Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 1 Mar 2015, 19:26    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile


Dans la nuit de lundi à mardi entre 0 et 3 heures du matin, une situation propice à la survenue d'un épisode orageux, en ligne de grains, pourrait se mettre en place.
Une faible instabilité, à l'approche d'un abaissement de tropopause devrait se mettre en place, avec une CAPE qui pourrait atteindre 100 J par kg.


Ca devrait être suffisant à la formation d'une convection, qui alimentée en l'énergie considérable qui lui sera fournie par une très puissante dynamique d'altitude, pourrait évoluer jusqu'à l'orage.
Notre région sera en sortie gauche d'un très puissant jet-stream, dont vitesse des vents à 300 hp pourraient dépasser les 200 km/h.
Associé à ce jet stream un thalweg sera en cours de formation, ce qui engendrera des cisaillements des vents 0- 1 km pouvant approcher des 20 m/s, ce qui est énorme, tandis que les cisaillements de vitesse 0-6km, avec la présence combinée du thalweg en train de se creuser et du puissant jet 300 hp, verront leur valeur monter jusqu'à 40 m/s, avec 30 m/s répandus.
Les températures à 500 hp commenceront graduellement à baisser, tandis que celles présentes au niveau du sol, seront particulièrement douces pour la saison et pour des valeurs nocturnes à la fois, avec 8°C possibles sur l'ouest et le centre du pays.
L'humidité des basses couches sera optimale, avec entre 90 et 100% d'humidité possibles.


Un changement de direction des vents s'opérant avec l'altitude, des cisaillements de direction seront aussi d'actualité à ce moment là. Des valeurs d'hélicité supérieures à 200m²/s² pourraient être possibles surtout sur le centre et l'Ouest du pays.
Ca indique un phénomène de veering, donc de changement important de direction des vents imminent, dans les basses couches. Ce phénomène peut être favorable aux phénomènes tourbillonnaires, d'autant plus que les cisaillement de basses couches seront très intenses.


Le point de rosée sur l'Ouest sera de 7°C...Cela indique, avec une température ambiante qui sera 1°C supérieure que le seuil de survenue du phénomène de condensation sera très bas, avec niveau LCL propice à l'arrivée d'une tornade au sol.




Point fort : Dynamique d'altitude remarquable qui compenserait la faible instabilité, au niveau énergie potentielle fournie aux cellules orageuses qui seraient arrivées à se former.
Forçages d'altitude dus au retrait du jet-stream, qui font office d'appel d'air depuis les basses couches, et qui pourraient favoriser la survenue de la convection.
Forçages de surface se faisant sur une grande épaisseur des basses couches et qui devraient être suffisants à déclencher la convection par le bas.
Approche d'une anomalie de tropopause qui pourrait engendrer des forçages d'altitude complémentaires à ceux du Jet -Stream en train de se retirer, pour la formation des orages.




Points faibles : Si la situation des forçages à tous niveaux est optimale, un excès d'humidité des basses couches, comme ça sera le cas à ce moment là, pourrait ne rien donner d'autre qu'une zone de pluie assez copieuse accompagnée de vent...


De plus il n'est pas exclu que les forçages de surface soient revus à la baisse ce qui réduirait assez bien le risque de formations convectives


Vu le contexte général, la survenue d'une ligne de grains fortement venteuse, pouvant s'accompagner de grêle, vu les températures tombant en dessous de 0°C à 1500 mètres d'altitude, n'est pas à exclure.
Les forts cisaillement de vitesse et de direction s'opérant dans les basses couches pourraient être favorables à l'apparition de l'une où l'autre tornade...

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Mar 2015, 19:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 1 Mar 2015, 19:27    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile


Un contexte toujours fortement perturbé nous attend pour la semaine à venir, avec plusieurs thalweg assez larges qui vont se succéder sur nos régions.
Associés à ceux-ci, de l'air d'altitude glacial et sec circulera à 500 hp, alors qu'au niveau du sol l'air restera doux et humide.
Ce contexte favorisera une augmentation assez sensible de l'instabilité dans l'après-midi de mardi, entre 12 et 16 heures, sur une grande partie du pays.
Les températures à proximité du sol pourraient atteindre 8°C.
Les températures à 850 hp descendront à des valeurs comprises entre -4 et -6°C.
Les valeurs observées à 500 hp, pourraient descendre en dessous de -34°C sur l'Ouest et le Nord du pays. On aura donc une instabilité de basses couches qui dans ces conditions sera significative, mais la portion de troposphère concernée par celle-ci étant assez fine, les valeurs resteront typiques d'une instabilité hivernale, c'est à dire une instabilité peu profonde qui donc, dans l'absolu sera de faible intensité, étant donné la basse altitude de la tropopause due aux températures froides.
Valeurs de CAPE possibles : Dans les environs de 200 J par kg, peut-être localement un peu plus.


On pourrait donc à ce moment-là, voir des averses se former, pouvant se changer en orages, qui dans un contexte très dynamique pourraient se structurer en ligne : En effet, les cisaillements 0-6km seront compris entre 25 et 30 m/s et les cisaillements 0-1km (de 15m/s possiblesà indiqueront que l'accélération des courants avec l'altitude sera la plus concentrée, dans les basses couches, phénomène favorable aux puissantes rafales de vents, voir à une tornade, si le niveau LCL le permet... A cette heure-ci le point de rosée annoncé et de moitié la température ambiante, ce qui indique une base nuageuse insuffisamment basse, pour faciliter l'arrivée d'un tourbillon au sol.


Comme j'ai pu l'apprendre, dans le dernier dossier de Belgorage, tant que les vents de surface seront situés sur la mer, ils ne rencontreront aucune résistance, et souffleront d'Ouest(dans la situation qui nous intéresse, mardi) , mais sitôt arrivés sur le continent, ils seront ralentis par phénomène de frottement du à la rencontre de toutes sortes d'obstacles, comme par exemple la végétation ou encore les constructions.
Comme l'air se dirige toujours, par la force de gravité, de là où les pressions sont les plus hautes, , vers l'endroit où les pressions sont les plus basses, la contrainte d'attraction de la masse d'air par la proximité du noyau dépressionnaire fera que les vents ralentis au lieu de continuer leur course vers l'Est changeront de direction pour aller vers le Nord-Est, comme attirés par un aimant ...
Les vents situés quelques centaines de mètres plus haut, ne subissant pas la même entrave ont tendance à reprendre progressivement leur direction initiale (Secteur-Ouest) tout en gagnant de la vitesse avec l'altitude : Cisaillements non seulement de vitesse, mais aussi de direction du à ce phénomène : Les valeurs d'hélicité devraient s'en trouver augmentées, pouvant atteindre et dépasser 200m²/s² à l'intérieur des terres, entre 13 et 14 heures sur le centre du pays, ce qui indique une rotation de la masse d'air au dessus de nos régions.
Comme les vents provenant de sud-Ouest à l'intérieur des terres viendront rencontrer, à ce moment ceux provenant du littoral qui, quant à eux sont en provenance d'Ouest et qui souffleront ce jour là jusqu'à plusieurs dizaines de km à l'intérieur des terres, la ligne de rencontre des vents de Sud -Ouest et Ouest, devrait former un front de convergence assez actif avec forçages de surface importants, qui devraient favoriser la formation de la convection. Le front devrait s'organiser sur L'Ouest et le Nord-Ouest du pays, pour ensuite traverser le reste de la Belgique.


Point forts : Instabilité assez significative, qui devrait être suffisante à la formation d'orages qui baignant dans un contexte assez dynamique devraient pouvoir s'organiser en une ligne assez bien structurée. La grêle, qui vu les très basses températures à 1500 mètres d'altitude, pourrait se former vite et en abondantes quantités, pourrait être brassée vigoureusement par les les courants rapides d'altitude qui se croisent. Une activité électrique potentiellement modérée pourrait donc prendre au sein de la ligne orageuse.
Comme nos régions seront en sortie gauche d'un assez vigoureux jet-stream, des forçages d'altitude pourraient s'opérer, faisant office d'appel d'air depuis les basses couches, ce qui pourrait favoriser la formation de la convection. Un abaissement de tropopause, avec baisse significative des températures à 500 hp, pourrait donner son coup de pouce aux forçages d'altitude.


Points faibles : Apparemment, les forçages de surface risqueraient d'être mal phasés avec le moment où l'instabilité sera optimale, puisque vers 14 heures ils seront situés sur le centre-est du pays, alors que l'instabilité fera seulement son entrée sur l'Ouest du pays à ce moment là ce qui constitue enlève un risque non négligeable à la survenue de cet épisode orageux.
De plus, un assèchement des basses couches, n'est pas à exclure, ce qui ne fournirait pas la quantité de vapeur d'eau suffisante à la formation de cellules orageuses.


Quoiqu'il en soit vu les paramètres, la formation d'un système orageux en ligne de grains accompagnée de grêle et de puissantes rafales de vent, n'est pas à exclure.




Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 1 Mar 2015, 20:00    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Pour demain, entre 10 et 15 heures, le passage d'un thalweg assez large associé à de l'air froid à 500 hp devrait nous concerner.
Les températures à 500 hp devraient descendre à -34°C sur Le Nord du pays, si pas moins, avec températures restant douces au niveau du sol. et étant déjà négatives à 1500 mètres de haut.
La dynamique d'altitude sera très importante, avec renforcement des cisaillements 0-6km dus au retour du jet-stream sur nos régions.
Nous serons donc en entrée droite de celui-ci.
Les cisaillements 0-1km resteront présents... La possibilité de voir les cellules orageuses se structurer en ligne sera bien présente...Elles pourraient même s'accompagner de fortes rafales de vents.

Le point faible de la situation sera un affaiblissement de l'humidité des basses couches dés 11 heures à partir de l'Ouest ce qui pourrait constituer un déficit à l'apport de vapeur d'eau aux cellules.
Un affaiblissement temporaire des cisaillements 0-1km, pourrait rendre les phénomènes orageux plus localisés(cisaillements plus concentrés dans les couches troposphériques supérieures limitant la structuration des orages en ligne, par la base), mais vu la vitesse du jet -stream, le potentiel venteux même sous un orage isolé ne s'en trouvera pas diminué
Le risque venteux sera simplement plus localisé...La grêle sera possible sous les orages qui seraient arrivés à se former.


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 3 Mar 2015, 12:23    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile


Demain, en altitude, entre 11 et 18 heures, de l'air froid descendra vers le sud... A 500 hp, nous pourrions avoir des températures qui pourraient descendre jusqu'à – 38°C, alors qu'au niveau du sol les températures seront toujours très douces, de l'ordre de 8°C sur le centre du pays.
Avec ce creux d'altitude passant au dessus de nos régions amenant avec lui de l'air déjà glacial à 1500 mètres de haut de -6 à -8°C à 850 hp, l'instabilité de basses couches va augmenter pour atteindre des valeurs de CAPE pouvant se situer entre 200 et 300 J par kg.
Cette instabilité sera d'actualité à nouveau dans un contexte potentiellement dynamique (notre pays se retrouvera en entrée droite et en sortie gauche de 2 très puissantes branches de jet.)
Les cisaillements 0-6 km pourront approcher des 15 m/s, ce qui pourrait être suffisant à structurer les cellules orageuses en ligne.




Points forts, instabilité suffisante à former des cellules convectives pouvant aller jusqu'à l'orage.
Dynamique d'altitude présente, même si pas particulièrement forte, dont les valeurs pourraient être revues à la hausse, pouvant structurer les orages en ligne, s'ils parviennent à se former.
Forçages d'altitude qui seront de la partie, puisque notre pays sera situé entre 2 puissantes branches d'un courant jet à 300hp.
Ce phénomène fera appel d'air depuis les basses couches pouvant donner un coup de pouce à la formation de la convection


Points faibles : Défaut de forçages de surface possibles, puisque la rencontre des vents de directions différentes dans les basses couches ne sera pas particulièrement marquée(hélicité assez faible).
De plus l'humidité des basses couches pourrait s'appauvrir, ce qui pourrait constituer un manque de vapeur d'eau nécessaire à la naissance des nuages convectifs.


Si les orages venaient à se former ils pourraient former une ligne potentiellement venteuse et accompagnée de grêle(vu les températures déjà glaciales à 1500 mètres d'altitude)




Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Linda Chiaradia
Associé de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2014
Messages: 53
Localisation: St-Servais Namur

MessagePosté le: Jeu 5 Mar 2015, 22:50    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Bonsoir,
 je voudrais votre avis sur la situation gfs de la nuit du jeudi 12 au vendredi 13 mars .? ça me chiffonne , des précipitations  , changement de direction des vents,une baisse des températures et une hausse de la pression  je ne m'y connait pas mais m'interresse donc , n'est ce pas à surveiller ? la situation pourrait elle évoluer en orages ?


Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 6 Mar 2015, 00:16    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Bonjour, Linda! Smile

L'évolution météorologique de la nuit du jeudi au vendredi de la semaine prochaine est à cette heure-ci très incertaine.
Pour l'heure les modèles GFS météociel indiquent une situation anticyclonique, en ce qui concerne les pressions, mais avec une dépression passant au Nord Ouest de l'Ecosse, une perturbation semble se créer, sur nos régions, qui pourrait simplement (sur base des observations actuelles) engendrer une zone de pluie peu venteuse, quand on voit les hautes pressions et les isobars relativement peu serrés.


Ceci étant dit, peut-être que nous pourrions voir d'ici là, se constituer une nouvelle dépression en marge Sud-Est  de celle qui va frôler l'Europe, une dépression satellite, si on veut, ou thalweg(système dépressionnaire dit ouvert)...si de l'air froid d'altitude daigne s'inviter plus au sud, entrant en contact avec l'air plus chaud qui se trouve en dessous...dans ce cas nous pourrions au moins avoir l'instabilité qui pourrait se manifester, grâce à la présence d'air froid d'altitude qui contraste avec de l'air plus chaud et humide présent au niveau du sol et des basses couches atmosphériques...Alors dans ce cas, les phénomènes orageux pourraient apparaître...
Si le thalweg arrive sur nos régions en se renforçant, il sera non seulement  accompagné d'instabilité, mais aussi de cisaillements des vents de vitesse(gradient de vitesse des vents en fonction de l'altitude, plus on monte, plus leur vitesse augmente) voir de direction aussi, ce qui aidera les orages à s'organiser en ligne et qui pourrait les doter d'un potentiel venteux... Si le thalweg est surmonté du fameux courant rapide(jet-stream) qui constitue la frontière d'altitude entre les masses d'air de températures, de pressions et de compositions(en humidité) différentes, un plus non négligeable est ajouté dans le potentiel d'organisation des orages en un système dit en ligne...
Et qu'un thalweg soit surmonté d'un courant jet d'altitude, c'est ce qui arrive souvent puisque ledit thalweg est précisément situé (sauf erreur de ma part) à une zone de limite entre 2 masses d'air de type différent.

Pour qu'un épisode orageux remarquable se développe, il faut maintenant que l'instabilité associée au thalweg
soit bien phasée avec les cisaillements des vents des couches basses et moyennes et que les 2 éléments précédants soient bien phasés eux aussi avec les cisaillements de hautes couches associés à la puissance du jet d'altitude.

Il est aussi question d'une humidité de l'air suffisante des basses couches pour fournir la vapeur d'eau suffisante à la formation des nuages orageux.

Sans oublier tout ce qui est forçages aux moments les plus intéressants (forçages d'altitude et de surface etc...etc...)


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Linda Chiaradia
Associé de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2014
Messages: 53
Localisation: St-Servais Namur

MessagePosté le: Ven 6 Mar 2015, 08:16    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Salut Frédéric, merci pour les explications. Je n ai pas vu le mot thalweg dans le glossaire. Si vous pouviez me dire les cartes utiles pour la prévision orageuse .merci pour ces explications très claires. Bien à vous. Okay

Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Ven 6 Mar 2015, 10:44    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Pour effectuer des prévisions orageuses, il est nécessaire de tenir compte des trois éléments essentiels à savoir:

- L'instabilité
- L'humidité
- La dynamique

Ces trois éléments phares peuvent être visualisés via différentes cartes émises par les sites proposant des modèles météorologiques
Pour bien appréhender la prévision orageuse de base; voici un formidable tutoriel qui pourra t'expliquer la signification de chaque carte et le rôle de celle-ci dans la prévision. 
LIEN

Si tu as des questions, n'hésites pas de les poser dans la partie "discussions générales sur les phénomènes orageux"

Nous tenterons d'y répondre tout en sachant qu'à quelques semaines du grand départ, nous sommes très occupés à préparer notre voyage  Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 6 Mar 2015, 16:01    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Bonjour, Jean-Yves et Linda! Wink

Avec plaisir, Linda! Smile


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Linda Chiaradia
Associé de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2014
Messages: 53
Localisation: St-Servais Namur

MessagePosté le: Ven 6 Mar 2015, 23:02    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Okay merci Jean-Yves ! Je vais lire ça sinon j'ai trouvé ça aussi : http://www.meteo60.fr/modeles/explications_interpretation.htm

J'en ai de la lecture !

Bonne nuit.


Revenir en haut
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Sam 7 Mar 2015, 10:51    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Ce sont des bonnes bases en effet Linda. Avec ces deux liens, tu pourras déjà te faire une bonne idée  Wink
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Linda Chiaradia
Associé de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2014
Messages: 53
Localisation: St-Servais Namur

MessagePosté le: Mer 11 Mar 2015, 23:08    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Scared  pas facile sans un exemple direct live , mais je m'applique!  Disagree

Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2015, 00:26    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile

Les premiers orages de masse d'air de l'année  pourraient avoir lieu, lundi en fin d'après-midi, avec la remontée d'une goutte froide d'altitude vers nos régions.

Points forts de la situation orageuse : Air très doux présent au sol et dans les basses couches avec 14°C voir 15°C possibles, tandis que de l'air glacial s'invitera en altitude avec valeurs possibles de -28 à -30°C à 500 hp et ce, jusqu'au dessus du centre du pays, tandis que les régions du sud du pays seront franchement soumises à ces valeurs...
L'instabilité pourrait donc atteindre des valeurs de 400J par kg, valeurs propices à la formation d'orages.
L'air des couches moyennes sera d'humidité suffisante à l'alimentation des cellules orageuses en vapeur d'eau avec valeurs de theta-e comprises entre 24 et et 28° si pas plus à 850 hp. Cette donnée est favorable, étant donné que l'instabilité deviendra un peu plus typique des saison chaudes, c'est à dire affectant la troposphère sur une plus grande épaisseur...
Forçages d'altitude qui pourraient se produire grâce à l'arrivée de la goutte froide sur nos régions et qui pourraient favoriser la convection.

Points faibles de la situation :
Absence de dynamique d'altitude, ce qui rendrait les phénomènes orageux qui seraient parvenus à se déclarer, assez isolés malgré une instabilité répandue, surtout aux alentours du sillon Sambre et Meuse.
Sècheresse répandue des basses couches dont l'humidité, suffisante à la formation orageuse, se trouverait essentiellement concentrée dans un axe Namur-Huy.

Forçages de surface faibles, qui ne favoriseront pas la formation de cellules par le bas...

Le risque est la possible formation de cellules orageuses isolées pouvant s'accompagner de grêle, lundi, en fin d'après-midi et ce, sur le Centre-Sud du pays....

D'ici là, les paramètres évolueront, et les régions concernées par d'hypothétiques phénomènes orageux pourraient être plus septentrionales où plus méridionales...  A suivre!

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Linda Chiaradia
Associé de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2014
Messages: 53
Localisation: St-Servais Namur

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2015, 16:26    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Bonjour,  merci pour ce bulletin, la région Namuroise est à  surveiller donc. Petite question , ce sera un vent d'est pour la région Namuroise?

Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 14 Mar 2015, 21:36    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015 Répondre en citant

Bonjour, Linda! ! Smile

Avec plaisir! Wink Vent de Nord-Est, en fin d'après midi de lundi, dans le Namurois, amenant de l'air continental sec et doux dans les basses couches => Cela confirme donc un risque d'appauvrissement de l'humidité de l'air dans les basses couches, bien que l'instabilité soit bonne. Wink

A suivre.

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:32    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de mars 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum