Prévisions orageuses pour le mois de février 2015

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Sam 31 Jan 2015, 21:29    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Voici un bulletin émis pour ce soir, cette nuit et demain dimanche.

Accentuation du risque orageux, principalement sur l'ouest du pays.

Ce soir et cette nuit, des courants froids, humides et quelques peu instables d'origine polaire vont permettre la survenue d'averses de pluie, de grésil, voire de neige sur nos régions. 

Avec une légère accentuation de l'instabilité, quelques orages pourraient se développer, principalement sur l'ouest et le nord du pays.

Dans le courant de la journée de demain, le risque orageux restera faiblement présent mais quelques cellules pourraient à nouveau se développer, principalement dans le courant de l'après-midi. Celles-ci concerneront les mêmes régions que durant la nuit précédente, à savoir l'ouest et le nord du pays.

En l'absence d'une dynamique d'altitude marquée, d'une franche instabilité et de forçages significatifs, le risque de survenue de phénomènes sévères devrait rester marginal.
Ainsi, aucune prévision n'est effectuée sur le site.

Notons tout de même pour terminer une accentuation du vent en cours de nuit prochaine et durant la journée de demain avec des rafales pouvant atteindre les 70, voire localement sur l'ouest du pays les 80 km/h. 
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 31 Jan 2015, 21:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 11 Fév 2015, 12:41    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile

Samedi un épisode orageux assez banal pourrait survenir (De type giboulées).
Concernant les paramètres qui y sont favorables il n'y a pas grand chose à dire, si ce n'est que de l'air très froid va arriver en altitude dans la journée de samedi grâce à l'approche d'un large thalweg sur nos régions :
La température de l'air à 500 hp descendra fréquemment en dessous des -30 °C, mais pourrait descendre en dessous de -32°C, tandis que les températures au niveau du sol seront douces pour un mois de février  avec 10 °C possibles, près du sol, sur le centre du pays.

Ce contexte sera favorable à une augmentation de l'instabilité qui pourrait grimper à des valeurs de 200 J par kg, peut-être même un peu plus. Une traîne active pourra donc s'installer samedi en cours de journée et dans l'après-midi, à la suite d'une zone de pluie qui nous aura concernés en matinée.

Points forts : L'air très froid et sec d'altitude associé au thalweg, en contraste par rapport à l'air doux  pour la saison (et humide) au niveau du sol, garantira une instabilité suffisante à la naissance d'averses pouvant se changer en orages.
Les températures déjà négatives à 850 hp (1500 mètres, à peu près) feront que la grêle pourrait se former rapidement et  en abondantes quantités au sein de ces orages, garantissant une activité électrique possible, au sein des cellules.

Le passage du thalweg lui-même garantira les forçages de surface nécessaires à la formation des averses et ou orages.

Points faibles :

Dynamique d'altitude absente, donc peu voir pas de cisaillements ni de vitesse ni de direction.
Cela veut dire, que les averses et ou orages ne se structureront pas en ligne. Elles seront isolées les unes des autres et beaucoup de monde devrait y échapper.
Ce qui explique l'absence de cette dynamique d'altitude sur nos régions est tout simplement l'affaiblissement du thalweg en approche(Il s'évase et devient de moins en moins profond)...
Pour que les jets soient présents à tous les étages athmosphériques, il faut que celui-ci soit en cours de formation, ce qui provoque l'accélération des courants avec l'altitude et leur changement de direction aussi, dans certains cas.


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 20 Fév 2015, 00:03    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Bonjour! Smile

Faible risque orageux pour ce samedi-ci à nouveau, type giboulées.
Et comme la semaine passée, pas grand chose à dire le concernant à part le contraste thermique entre l'air du sol (+ ou - 5°C) et celui d'altitude( valeurs comprises entre - 32 et -36°C).
A noter que plus tôt les averses auront lieu dans la matinée plus elles seront organisées en ligne, avec un reste de cisaillement 0-6km toujours présent(le jet-stream achève de se retirer), mais dont les valeurs insignifiantes (10 m/s à 10 heures là où l'instabilité commence à devenir intéressante) ne permettront pas la formation d'une ligne de grains continue comme ça peut être le cas avec des cisaillements de vitesse plus intenses...

Le risque orageux pourrait s'intensifier en fin de journée avec le passage d'une anomalie de tropopause résultant d'un tassement encore plus conséquent des températures à 500 hp(-36 à -38°C) et des températures au niveau du sol restant dans les environs de 5 °C sur le centre du pays, mais la dynamique d'altitude ayant disparu nous n'aurons plus que de possibles orages monocellulaires éclatant là où l'instabilité le permettra.

Cordialement

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Linda Chiaradia
Associé de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2014
Messages: 53
Localisation: St-Servais Namur

MessagePosté le: Ven 20 Fév 2015, 14:24    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Sleeping  vivement le printemps ! merci qd même ! Smile

Revenir en haut
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 20 Fév 2015, 20:21    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Bonjour, Linda! Smile

Avec plaisir! Wink


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 22 Fév 2015, 00:31    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile


Lundi, en fin d'après-midi, nous serons en lisière d'une dépression assez profonde qui sera située dans les alentours de l'écosse.


Elle sera accompagnée d'une anomalie de tropopause, conséquente à une brusque chute des températures en altitude.
Ainsi, les températures descendront sous la barre des -30°C un peu partout au dessus du pays, à ce moment, voir même à -34°C sur l'Ouest, tandis qu'au niveau du sol, les températures seront comprises entre 4 et 8°C avec un taux d'humidité de l'air généralement compris entre 80 et 90 %, mais des valeurs de plus de 90 % seront possibles.
Un jet associé à cette dépression achèvera sa traversée du pays provoquant des cisaillements de vitesse des vents 0-6 km de 20 m/s et parfois supérieurs à 10m/s dans le premier km d'altitude, tandis que l'hélicité sera comprise entre 80 et 120m²/s² indiquant un changement de direction des vents avec l'altitude en plus de l'augmentation de leur vitesse avec celle-ci.
Avec l'arrivée d'air plus froid en altitude, l'instabilité devrait légèrement augmenter pour être comprise entre des valeurs de 100 et 200 J par kg ce qui devrait être suffisant à créer une convection. Une augmentation des valeurs d'instabilité d'ici là, n'est pas à exclure, renforçant ainsi le risque orageux.


Points forts : L'arrivée d'une anomalie de tropopause ainsi que le retrait d'un jet soufflant modérément au dessus de nos régions, devrait être à l'origine de forçages d'altitude suffisants à déclencher une convection.
Le contraste thermique(et d'humidité) entre l'air présent au niveau du sol et celui présent en altitude devrait être suffisant pour créer une instabilité pouvant permettre le développement de cumulonimbus.
Une dynamique d'altitude assez conséquente, et qui est présente à ce moment là, avec cisaillements de vitesse des vents 0-6km(c'est à dire augmentation progressive de la vitesse des vents avec l'altitude) permettrait aux cellules orageuses non seulement un développement vertical, du à l'instabilité, mais horizontal aussi, puisque cette tempête d'altitude tend à étendre le long d'une ligne les conditions de développement de cellules orageuses(air froid d'altitude contrastant par rapport à celui, doux, des basses couches), tout en ajoutant le vent comme ingrédient principal de ces orages, qui descend d'altitude vers le sol, via les courants descendants des cellules orageuses, c'est à dire à l'arrière de celles-ci.



Point faible : Les forçages de surface pourraient faire défaut.
En effet les conditions favorables à la naissance d'une ligne de grains se feront apparemment hors front.
Il faudra compter sur la survenue d'une probable convergence post-frontale suffisante à créer les forçages de basses couches nécessaires au déclenchement de la convection.
Une faible hélicité indique que les vents se rencontreront dans les basses couches, mais il faudra voir si ce sera avec une intensité suffisante au déclenchement convectif.


Le risque principal lors de ces orages sera représenté par le vent même s'il ne soufflera pas à des vitesses exceptionnelles. Mais vu les températures déjà négatives à 1500 mètres d'altitude, la grêle pourrait s'ajouter à celui-ci.
La grêle pouvant se créer très vite, vu les températures négatives déjà présentes à basse altitude, et en abondante quantité et qui se trouverait brassée par les vents d'altitude pourrait ainsi créer une activité électrique modérée, dans les cellules orageuses.


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 22 Fév 2015, 21:59    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Bonsoir! Smile

Léger renforcement de l'instabilité, demain soir, sur l'Ouest du pays! Smile

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 22 Fév 2015, 22:26    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Un large thalweg transitera par nos régions, mardi après-midi, associé à un apport d'air glacial en altitude.

Pour ce jour-là, ciel de traîne, avec giboulées pouvant se constituer de quelques orages monocellulaires.
Les températures au niveau du sol seront en hausse, avec jusqu'à 9°C sur le centre et le Nord du pays, tandis que l'air transitant à 500 hp restera glacial avec des valeurs de -34 à -36°C, tandis que les températures à 850 hp seront déjà inférieures à 0°C.

Cela sera à l'origine d'une montée de l'instabilité pouvant atteindre des valeurs de 300 J par kg en certaines régions du pays.

Point fort de la situation orageuse de ce mardi:

L'instabilité, due au passage d'air très froid d'altitude, tandis que les températures au niveau du sol deviennent relativement douces.
Elle sera suffisante à la naissance de quelques cellules orageuses, qui vu la température déjà négative à 850 hp, pourraient donner de la grêle.
Le thalweg, par son passage pourrait autoriser des forçages de basses couches qui déclencheraient des orages...

Point faible : Quasi absence de dynamique d'altitude, qui fera que les orages,s'ils se déclenchaient ne seraient pas généralisés, ce qui signifie que nombreuses seraient les régions à y échapper.
L'appauvrissement (assez léger) de l'humidité dans les basses couches pourrait davantage diminuer le risque orageux ce jour-là ce qui signifie qu'à la place des orages il est probable de n'avoir que quelques petites averses de grésil et surtout de larges éclaircies.


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Lun 23 Fév 2015, 20:34    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Salut Frédéric  Wink


Tout d'abord, c'était très sympa cette rencontre hier même si on n'a énormément parlé de notre future escapade aux Etats Unis, peut être un peu de trop d'ailleurs  Very Happy    Wink


Pour en revenir aux prévisions, comme tu l'a souligné, la relative sécheresse de l'air sera un des éléments phare à tenir compte pour les prévisions et cette sécheresse pourrait retarder, voire inhiber toute évolution convective 
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 23 Fév 2015, 23:55    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Bonjour, Jean-Yves! Wink

Oui, c'était une rencontre très chaleureuse! J'en suis très content! Smile

Il n'y a pas de souci. Smile Je comprends très bien. Un tel parcours de prévisions et d'observations d'épisodes orageux tornadiques demande assez bien de préparation et d'organisation.

C'est vrai qu'aux dernières nouvelles, sur météociel, les prévisions en matière d'humidité de l'air des basses couches sont assez mauvaises : Il y a une perte de 10 % d'humidité moyenne dans les basses couches par rapport aux prévisions d'hier soir, avec localement 60% d'humidité...

Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Jean Yves Frique
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2010
Messages: 5 006
Localisation: Leuze en Hainaut

MessagePosté le: Mar 24 Fév 2015, 10:04    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

En effet Fred.
Voici le bulletin émis ce matin sur FB: 
En ce mardi 24 février 2015, nous gardons une situation quelque peu instable avec par exemple des valeurs de CAPE prévues de l'ordre de 200 j/kg. 
Cette instabilité, bien que médiocre, pourrait s'avérer suffisante pour autoriser une évolution orageuse. 
Les orages qui seront parvenus à se développer pourraient s'accompagner de précipitations soutenues, d'un vent fort et de chutes de grésil, voire de petite grêle par endroits. 
Mais si l'instabilité pourrait suffire au développement de nuages convectifs bien développés (cumulus congestus et cumulonimbus), l'air relativement sec présent sur une bonne tranche de l'atmosphère aura très certainement un effet sur l'évolution convective proprement dite. 
Ainsi, malgré une hausse de l'instabilité en cours d'après-midi, le risque orageux n'est pas garanti pour autant et ce d'autant plus que la dynamique d’altitude restera assez molle.
De ce fait, aucune prévision n'est émise sur le site.
------------------------------
Co-fondateur et responsable prévisionniste du site Belgorage:
http://www.belgorage.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 24 Fév 2015, 12:05    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Bonjour, Jean-Yves! Smile

Merci beaucoup ! Wink


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 24 Fév 2015, 22:49    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile


Demain matin, un front froid actif potentiellement instable va transiter par nos régions.
Il sera associé à un courant jet d'altitude très puissant, dont les vitesses avoisineront les 220 km/h à 300 hp.
De l'air glacial est toujours présent en altitude avec températures pouvant être inférieures à -30°C voir même – 32°C à 500 hp.
A 850 hp, les températures descendent déjà en dessous de 0°C, avec de -2 à -4°C possibles, tandis qu'au niveau du sol, les températures seront comprises entre 3 et 6 °C (voir peut-être même légèrement plus élevées), sur le Nord, le centre et l'Ouest du pays.
Dans ces conditions, l'instabilité devrait augmenter légèrement avec des valeurs pouvant avoisiner les 100J par kg, mais il est peu probable qu'elles dépassent cette valeur.




Les valeurs de cisaillements 0-6km pourraient être comprises entre 35 et 45m/s si pas même davantage.
Les valeurs d'hélicité en augmentation durant la matinée, pouvant être supérieures à 200m²/s², indiqueront que des vents de directions différentes se rencontreront dans les basses couches, au passage du front (lieu de convergence des vents, où s'opèrent des forçages de surface).
Elles indiqueront aussi la présence d'un jet de basses couches.
Le jet stream étant très puissant et dont la vitesse augmente de façon très abrupte exercera un intense phénomène d'aspiration, d'appel d'air, depuis l'altitude sur les basses couches (phénomène de forçage d'altitude).


Cette très importante dynamique d'altitude, à l'instar du mercredi 28 janvier 2015 devrait utiliser à l'avantage de la situation orageuse potentielle une instabilité pourtant très faible, mais suffisante à former des nuages convectifs.


Des courants rapides, de vitesses et de directions différentes affectant les différentes strates de l'atmosphère et dont la vitesse augmente rapidement avec l'altitude devraient brasser avec énergie des grêlons et cristaux de glace qui n'auront aucun mal à se former , déjà à basse altitude, ce qui pourrait créer une activité électrique au sein du front dans la zone où la convection aurait réussi à se former, c'est à dire le long du front aux endroits d'instabilité suffisante.(évolution possible en ligne de grains longue et étroite)


Points forts : La dynamique d'altitude particulièrement puissante, pourrait engendrer des forçages d'altitude et de surface suffisants à utiliser le peu d'instabilité présent, pour déclencher la convection nécessaire à la naissance d'orages. Vu la forte humidité de l'air des basses couches >90 % ,les précipitations pourraient être très importantes au passage du front. D'importantes rafales de vent pourraient être d'actualité et être répandues, avec les courants d'altitude très rapides qui sont présents et chassés vers le bas par les courants descendants des cellules. (pas question ici, cependant de rafales descendantes, qui naissent dans un contexte différent (absent,ici) lié notamment aux fortes précipitations orageuses combinées à une situation d'assèchement des couches moyennes, qui crée un refroidissement de l'air desdites couches, par contexte d'évaporation des précipitations au contact de la sécheresse de cet air - là, pompant la chaleur présente dans les couches moyennes et faisant "tomber" l'air froid soudainement créé, qui est plus lourd que l'air chaud environnant, et qui crée au sol de violentes tempêtes très localisées.)


Points faibles : L'instabilité elle même qui pourrait s'avérer insuffisante à la création de cumulonimbus, même avec une dynamique d'altitude parfaite...
Les forçages de surface qui pourraient être revus à la baisse et ne pas créer une collision suffisamment forte entre les 2 masses d'air pour donner le développement vertical suffisant aux cumulonimbus, (pour les phénomènes orageux), en cas d'instabilité suffisante (auquel cas lesdits cumulonimbus se verraient littéralement rabotés dans leur partie supérieure par la puissance du jet-stream lui-même, ce qui entraverait sévèrement le risque orageux)
Dans ce cas le front froid ne donnerait qu'une zone de grosse pluie « classique »




Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 25 Fév 2015, 12:15    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile

Le front froid prend du retard, la zone pluvieuse arrive seulement maintenant, en fin de matinée.
C'est dans le milieu de l'après-midi, que les valeurs de CAPE monteront sur l'Ouest du pays pour atteindre 100J par kg, peut-être même un peu plus, avec augmentation de l'instabilité dans un contexte très dynamique et très fortement cisaillé.

Fortes précipitations et rafales de vent pourraient être possibles.
Toutefois les forçages de surface bien que présents ne devraient pas être d'une vigueur exceptionnelle, ce qui fait que le scénario pluvieux classique est le plus probable avec intensification des précipitations au passage de la zone instable...

L'évolution du front en une ligne de grains n'est pas exclue, mais la probabilité est assez faible.


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frédéric Godefroid
Collaborateur de Belgorage

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 739
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 28 Fév 2015, 16:34    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015 Répondre en citant

Bonjour ! Smile


Dans la nuit de lundi à mardi entre 0 et 3 heures du matin, une situation propice à la survenue d'un épisode orageux, en ligne de grains, pourrait se mettre en place.
Une faible instabilité, à l'approche d'un abaissement de tropopause devrait se mettre en place, avec une CAPE qui pourrait atteindre 100 J par kg.


Ca devrait être suffisant à la formation d'une convection, qui alimentée en l'énergie considérable qui lui sera fournie par une très puissante dynamique d'altitude, pourrait évoluer jusqu'à l'orage.
Notre région sera en sortie gauche d'un très puissant jet-stream, dont la vitesse des vents à 300 hp pourraient dépasser les 200 km/h.
Associé à ce jet stream un thalweg sera en cours de formation, ce qui engendrera des cisaillements des vents 0- 1 km pouvant approcher des 20 m/s, ce qui est énorme, tandis que les cisaillements de vitesse 0-6km, avec la présence combinée du thalweg en train de se creuser et du puissant jet 300 hp, verront leur valeur monter jusqu'à 40 m/s, avec 30 m/s répandus.
Les températures à 500 hp commenceront graduellement à baisser, tandis que celles présentes au niveau du sol, seront particulièrement douces pour la saison et pour des valeurs nocturnes à la fois, avec 8°C possibles sur l'ouest et le centre du pays.
L'humidité des basses couches sera optimale, avec entre 90 et 100% d'humidité possibles.


Un changement de direction des vents s'opérant avec l'altitude, des cisaillements de direction seront aussi d'actualité à ce moment là. Des valeurs d'hélicité supérieures à 200m²/s² pourraient être possibles surtout sur le centre et l'Ouest du pays.
Ca indique un phénomène de veering, donc de changement important de direction des vents imminent, dans les basses couches. Ce phénomène peut être favorable aux phénomènes tourbillonnaires, d'autant plus que les cisaillement de basses couches seront très intenses.


Le point de rosée sur l'Ouest sera de 7°C...Cela indique, avec une température ambiante qui sera 1°C supérieure, que le seuil de survenue du phénomène de condensation sera très bas, avec niveau LCL propice à l'arrivée d'une tornade au sol.




Point fort : Dynamique d'altitude remarquable qui compenserait la faible instabilité, au niveau énergie potentielle fournie aux cellules orageuses qui seraient arrivées à se former.
Forçages d'altitude dus au retrait du jet-stream, qui font office d'appel d'air depuis les basses couches, et qui pourraient favoriser la survenue de la convection.
Forçages de surface se faisant sur une grande épaisseur des basses couches et qui devraient être suffisants à déclencher la convection par le bas.
Approche d'une anomalie de tropopause qui pourrait engendrer des forçages d'altitude complémentaires à ceux du Jet -Stream en train de se retirer, pour la formation des orages.




Points faibles : Si la situation des forçages à tous niveaux est quasi optimale, un excès d'humidité des basses couches, comme ça sera le cas à ce moment là, pourrait ne rien donner d'autre qu'une zone de pluie assez copieuse accompagnée de vent...


De plus il n'est pas exclu que les forçages de surface soient revus à la baisse ce qui réduirait assez bien le risque de formations convectives.


Vu le contexte général, la survenue d'une ligne de grains fortement venteuse, pouvant s'accompagner de grêle, vu les températures tombant en dessous de 0°C à 1500 mètres d'altitude, n'est pas à exclure.
Les forts cisaillements de vitesse et de direction s'opérant dans les basses couches pourraient être favorables à l'apparition de l'une où l'autre tornade...


Fred
------------------------------
S'il faut avoir le plus peur de quelque chose, ce sont des gens qui nous rendent des choses, personnes ou situations, pires qu'elles ne sont vraiment.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:11    Sujet du message: Prévisions orageuses pour le mois de février 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Belgorage Index du Forum -> Prévisions & Observations -> Prévisions du risque orageux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_blue par Leparachute
Belgorage Index du Forum